Enora Malagré parle de l’endométriose

Activé 9 mars 2017
48e3e562fc488555ca60e6ad7b3cfbe9 - Enora Malagré parle de l'endométriose

48e3e562fc488555ca60e6ad7b3cfbe9 - Enora Malagré parle de l'endométriose
Enora Malagré

Nous vous en avons parlé lundi, du 6 au 12 mars 2017 c’est la semaine européenne de l’endométriose.

 

A cette occasion, nous voulons partager avec vous le témoignage d’une jeune animatrice télé, Enora Malagré. Après en avoir parlé dans l’émission Touche pas à mo poste, elle s’est longuement confiée à une journaliste d’Europe 1, une confession très intime dans laquelle elle parle de sa maman, de sa maladie et des conséquences sur sa vie.

En voici un extrait :

« Il n’y a pas eu de symptômes. C’est une maladie que je connaissais très bien parce que ma maman était une enfant distilbène (hormone qui provoque des anomalies génitales, une stérélité ou un risque plus important de cancers ndlr). Donc j’ai grandi avec une maman qui m’a raconté ce que c’était. Il n’y a pas eu de tabou autour de cette maladie. Elle n’avait qu’une peur, que je sois moi-même atteinte. Après plusieurs fausses couches et des douleurs qui commençaient à apparaître, on a vu les premiers kystes et on m’a diagnostiqué la maladie. » (source : Parole de mamans)

 

Et pour ne rien rater de notre actualité, suivez nous sur Facebook, Twitter et Google + et abonnez-vous à notre newsletter.

Crédit photos : Public