Ma petite pochette « hand made »…

Le 6 octobre 2019
a975f7fffe3f534e70a3234554906c80 1 - Ma petite pochette "hand made"...

a975f7fffe3f534e70a3234554906c80 - Ma petite pochette "hand made"...

clutch 1 - Ma petite pochette "hand made"...Ou comment faire soi-même son clutch, accessoire de mode indémodable et personnalisé ! 

Comme tout plein de femmes, au pied de ma garde-robe fourmillent sacs à main et besaces de tailles plus ou moins conséquentes… Sauf que, pour un mariage ou autre cérémonie, je ne dispose que d’une seule petite pochette…

Et c’est au cours d’un lèche-vitrines que, tel mon chien sur les coquelicots de la cour sous le vent (amies de la poésie bonjour !), je suis tombée en arrêt sur un adorable fermoir rétro couleur bronze. Je craque, je l’achète, sans avoir vraiment d’idée sur son avenir…

Après quelques recherches, essais et erreurs, je me décide pour une pochette arrondie, à base de cercles au crochet, adaptés du modèle de « l’African Flowers », dans trois fils différents, crochetés en double. On peut aussi faire ce sac entièrement en tissu, les explications restent les mêmes. 

clutch 2 - Ma petite pochette "hand made"...

Donc, pour mon matériel de base, il m’a fallu :

  • – Un beau fermoir rétro,
  • – 3 pelotes de coton de couleurs différentes (chacune d’environ 50g pour 100 mètres environ), déroulées pour être réenroulées en fil double (surtout ne pas tenter de crocheter le fil du dessus avec celui de l’intérieur, je l’ai bêtement fait et me suis retrouvée avec un énoooooorme noeud !!!),
  • – un crochet de taille 6,
  • – un coupon de coton pour la doublure (d’environ 50 cm sur 25 pour ce modèle),
  • – des épingles, du fil et une aiguille, ou une machine à coudre,
  • – une pince, un mouchoir en tissu pas beau ou un gant en éponge, un ciseau à bout arrondi ou un couteau à beurre.
  • Pour les mordues du recyclage, on peut aussi prendre napperons de même taille, que l’on peut soit garder tels quels, soit teindre dans une autre couleur, et s’ils sont très ajourés, prendre un  tissu contrastant pour la doublure.
  • Pour celles qui ne crochètent pas, elles peuvent utiliser des cercles de tissus à la place de ceux au crochet.

Pour les mesures, prendre repère sur l’extérieur du fermoir, et tracer le contour sur une feuille.

clutch 3 - Ma petite pochette "hand made"...

Grâce à ce repère, on trace un cercle :

– soit qui correspond à l’arrondi du fermoir (pour un clutch très ajusté),

– soit plus grand si on souhaite un côté un peu plus ample, froufroutant.

Pour repère, ici, la largeur entre les extrémités du fermoir est de 19 cm, je suis partie sur un cercle de 23 cm de diamètre. Ce cercle en papier me servira de gabarit pour mes ronds au crochet et pour la doublure intérieur (marges de couture de 1 cm comprises). 

Si on souhaite faire le sac en tissu, il faudra faire un gabarit plus grand pour les cercles extérieurs d’environ 2 cm.

La marche à suivre :

  • Je crochète donc mes deux cercles à la taille du patron, selon le motif souhaité. 
  • Je découpe deux cercles de tissu toujours selon le gabarit, les assemble sur l’envers, en laissant une ouverture de la taille du fermoir. Faire, sur cette ouverture, un fin ourlet toujours sur l’envers. Si je fais mon sac en tissus, je fais exactement la même chose avec le tissu extérieur.

clutch 4 - Ma petite pochette "hand made"...

clutch 5 - Ma petite pochette "hand made"...

clutch 6 - Ma petite pochette "hand made"...

  • Comme je souhaitais un sac un peu plus large, j’ai crocheté un rang en plus de mailles serrées sur la partie hors fermoir (en rose fuschia sur la photo suivante ), puis ai réuni les deux cercles toujours grâce à un rang de mailles serrées (attention, si vos cercles sont à motifs, de bien les disposer de façon symétrique).
  • Insérer la doublure à l’intérieur, et coudre à petit points les ouvertures crochet/tissu entre elles. 

clutch 7 - Ma petite pochette "hand made"...

  • Insérer ce qui vient d’être cousu dans la gorge du fermoir clic-clac grâce au couteau à beurre. Ajuster.

Si ce fermoir a des trous, le coudre aux tissus (on peut « assurer le coup » avec une pointe de colle multisupports). Sinon, le pincer grâce à une pince, en faisant bien attention, si elle est à stries, de le protéger des morsures grâce à un vieux torchon, un gant éponge, etc…

clutch 8 - Ma petite pochette "hand made"...

Il ne manque plus qu’une petite chaînette bronze pour que mon clutch soit prêt à sortir, un petit tour en magasin de bricolage s’impose !

Alors, vous sentez-vous prête à vous faire votre propre pochette ? 

Crédits Photos :  Kat Alpa