Le jour où j’ai strassé ma pochette grâce à Matière Première

Le 6 octobre 2019
Kat Alpa

a3d3006b022af92f9255b8a42d389e65 - Le jour où j'ai strassé ma pochette grâce à Matière Première
Pochette strassée ceistal de Swarovski

Comme beaucoup de filles de femmes, j’aime les accessoires qui brillent. Et puis faut dire que le brillou-brillou (à ne pas confondre avec le bling bling, qui est, comment dire, un peu plus voyant !) est à la mode en ce moment.

Toujours en quête de customisation, je me suis donc intéressée de près aux applicateurs de strass, et quand Matière Première m’a proposé d’en tester un, je leur ai dit bling-o :).

 J’ai donc reçu un applicateur Kandi Kane, qui comporte :

– un applicateur électrique, 
– 7 embouts : différents diamètre 2, 3, 4, 5, 7 mm + 2 plats 4 et 9 mm pour les strass de forme irrégulière,

– un support mains libres
et un sachet de 42 strass thermocollants (24 de 3 mm, 12 de 5 mm, et 6 de 7 mm) de couleur black diamond
J’ai longtemps hésité avant de savoir ce que j’allais customiser, (parce qu’on peut s’en servir sur tous supports), et mon choix s’est finalement porté sur mon (tout petit) sac à main couleur nude que j’affectionne particulièrement. 
 
strass hotfix 1 - Le jour où j'ai strassé ma pochette grâce à Matière Première
 

Pas à pas

 
Première mise garde, l’applicateur peut brûler (non, cette fois ci, je n’y ai pas eu droit, mon expérience avec le pistolet à colle m’a bien servie :)). Donc attention à son maniement, ne pas laisser les enfants s’en servir, et avant tout changement d’embout, le débrancher et le laisser refroidir
 
J’ai tout d’abord dessiné un croquis afin de savoir comment j’allais disposer les strass (mais il existe aussi des pochoirs avec des motifs variés), les ai positionnés sur un support, puis sur mon sac, afin de tracer de tous petits points sous chaque pour bien marquer l’emplacement, et c’est parti !
strass hotfix 2 - Le jour où j'ai strassé ma pochette grâce à Matière Première
 
Au début, je m’y prends mal, clairement. Même si l’utilisation est d’une grande simplicité, je me sens un peu gauche, ayant surtout un peu peur de gâcher ma belle pochette en la brûlant ou en collant mal les strass. Mais en fait, même si je me plante un peu, les traces de bavure de colle ne sont pas trop visibles. Je fais d’abord les petits strass de 3 mm, puis débranche mon applicateur, attends qu’il refroidisse, et passe au 5 mm. J’effectue la même opération pour les 7 mm.
 
strass hotfix 3 - Le jour où j'ai strassé ma pochette grâce à Matière Première
 
Une fois que j’ai pris de l’assurance, c’est beaucoup plus facile. Il me faut par contre souvent m’aider d’une épingle pour sortir le strass de l’embout de l’applicateur (mais ça c’est peut être parce que j’appuie un peu comme une brute un peu fort). En elle-même, la dépose des strass est très rapide, ce qui prend un peu de temps, c’est le changement d’applicateur. Mais bon, rien de démentiel non plus, l’embout refroidit assez vite.
 
Le résultat fini est très sympa, j’aime beaucoup  les strass, en plus, comme c’est du Cristal de Swarovski, ils brillent beaucoup ! Simple et rapide, pour un résultat classe  !!!
Ca y’est, j’ai mon sac tout plein de brillous, je peux sortir frimer avec aller bosser 🙂 !
 
Petit bémol : après quelques jours d’utilisation, j’ai perdu quelques brillants de 3 mm. Avant d’accuser le produit en lui même, je me remets en, question : « Ai-je suffisamment laissé la colle fondre ? Mon support était-il bien dégraissé ? Est-ce que je n’ai pas bougé un peu les strass après leur application, ce qui aurait diminué leur adhérence ? Fallait-il que j’appuie un peu plus pendant l’application ? »

Autant de questions qui ne trouveront de réponses qu’à la prochaine sortie de mon Kandi Kane. Parce que j’ai trouvé ça tellement simple d’utilisation, et que ça permet une telle variété de customisation, que je vais récidiver, ça c’est sûr !!!
En plus, ce petit outil a un autre avantage, c’est qu’il peut permettre des retouches sur des vêtements ou accessoires dont les strass se seraient un peu clairsemés !
 

Et vous, si vous aviez un applicateur à strass, que choisiriez-vous de customiser ?

 
Crédit Photos : Kat Alpa