Qu’est-ce que je cuisine pour la Saint-Valentin ? Un faisan aux navets

Le 10 février 2017

d42ec1a82e1624135bc99c920b5df12a - Qu'est-ce que je cuisine pour la Saint-Valentin ? Un faisan aux navets
love-19511386_1920.jpg

Dans quelques jours, le 14 février, ce sera la fête des amoureux. Pour ceux et celles qui ne sont pas adeptes des « trop bondés » et « peu discrets » restaurants, nous vous proposons une recette – à la fois facile et divine.

Cette recette s’accompagne de beaux produits gourmands : un duo de vins de la cave de RoqueBrun, une merveilleuse tablette de chocolat de la Maison Fouquet, et bien évidemment un champagne personnalisable de la maison Gremillet

Rien ne vous empêche, si vous êtes tout de même adeptes d’une petite sortie « à deux », d’aller voir en salle le second film de la trilogie 50 nuances : Cinquantes nuances plus sombres…

Ma liste de courses pour 2 personnes – recette multipliable :

Un faisan de chasse pour 6 personnes deux gros feront l’affaire
– Une barquette de tranches de lard fumé (vous n’allez pas utiliser toutes les tranches)
– 2 gousses d’ail
– Un gros oignon
– 25 cl de bière blonde (ou 2 verres de vin blanc)
– Une noix de beurre
– Huile
– Un bouquet garni : thym, laurier, romarin
– 400 g de navets (800 g pour 4, 1.200 kg pour 6,…)
– Une barquette de lardons fumés
– 2 échalotes

Pour la farce :

– 2 yaourts type Petit Suisse (Gervais ou yaourts à piquer à vos enfants)
– 150 g de pain rassis
– Un verre de lait
– Sel et poivre

 Barder le faisan (bien serré), avec les fines tranches de lard.

Préparez la farce : faites tremper le pain dans le lait, l’essorer et le mélanger aux yaourt. Assaisonnez.

Épluchez et hachez l’ail, épluchez et émincez l’oignon. Dans un wok, faites chauffer l’huile et le beurre, puis une fois bien chauds, faites dorer l’ail et l’oignon… une fois ceux-ci dorés, débarrassez dans une petite assiette.

Dans le même wok, à feu vif, colorer le faisan – sur toutes ses faces et sans le piquer ; Le couper en 4 morceaux, puis, ajoutez la préparation précédente : ail + oignon.

Ajoutez les herbes aromatiques (dans des boules à thé) et la bière. Laissez mijoter une bonne heure à feu doux en retournant les morceaux tous les quarts d’heure.

Pendant que le faisan mijote, épluchez les navets et tranchez-les en rondelles. Plongez-les une dizaine de minutes dans une grande casserole d’eau bouillante et égouttez-les.

Dans une sauteuse, faites revenir les lardons avec les échalotes épluchées et émincées. Ajoutez les navets, salez, poivrez et terminez la cuisson avec un couvercle et à feu très doux.

Servez le faisan, arrosé de la sauce – dans un plat bien chaud.

Faisan faisane zoom - Qu'est-ce que je cuisine pour la Saint-Valentin ? Un faisan aux navets

BT Les Fiefs dAupenac Rouge - Qu'est-ce que je cuisine pour la Saint-Valentin ? Un faisan aux navetsBT Les Fiefs dAupenac Blanc HD - Qu'est-ce que je cuisine pour la Saint-Valentin ? Un faisan aux navets

Pour accompagner cette recette, nous vous proposons deux vins de l’appellation Saint-Chinian de la cave de RoqueBrun (située dans le Parc Régional du Haut-Languedoc) : un blanc et un rouge, car comme la Saint-Valentin, le vin se vit à deux !

En effet, la cave de Roquebrun propose aux amoureux de s’offrir un repas en tête à tête en compagnie d’un duo de choix : Les Fiefs d’Aupenac Blanc 2015 et les Fiefs d’Aupenac Rouge 2014. 

– Saint-Chinian Les Fiefs d’Aupenac Blanc 2015 (80% Roussanne – 20% Grenache) : sous sa très belle robe aux reflets dorés, ce blanc cache un nez complexe s’ouvrant sur des notes florales, une bouche équilibrée révélant des arômes d’agrumes et une finale délicate, finement vanillée. Vin idéal pour accompagner en entrée un plateau d’huîtres (aliment aphrodisiaque, soit dit en passant).
2 Médailles d’Or – 3 Médailles d’Argent.

– Saint-Chinian Les Fiefs d’Aupenac Rouge 2014 (60% Syrah – 20% Grenache – 20% Mourvèdre) : la version « rouge » de ce Saint-Chinian se présente sous son plus beau jour : une élégante robe rouge grenat profond. On note ses arômes de petits fruits rouges, associés à des notes d’épices et de cacao, qui se révèlent en une bouche puissante et ronde. Vin recommandé sur un bon gibier, et pour le fromage.
6 Médailles d’Or – 2 Prix d’Excellence – 5 Médailles d’Argent.

SAINT VALENTIN 2017 FOUQUET - Qu'est-ce que je cuisine pour la Saint-Valentin ? Un faisan aux navets

Qui dit Saint-Valentin dit également gourmandise, et quand l’aliment gourmand se trouve également être un aliment aphrodisiaque on dit « doublement oui » : vive le cacao !

À  déguster accompagné(e)… ou seul(e), la Maison Fouquet propose une originale tablette de chocolat nommée « Duo »… une sorte de ying et de yang gourmand, de ying et de yang de l’amour. Pour les amoureux du chocolat noir (72% de cacao) et pour ceux du chocolat au lait (36% de cacao), Fouquet a pensé à tout : aucune dispute, Saint-Valentin réussie.

Le plus ? Avec le petit bandeau vierge qui traverse la tablette, celle-ci est « personnalisable »… alors, Valentines et Valentins, prenez un crayon et laissez libre court à votre imagination : souvenir, mot doux, citation, poème ou encore petit croquis,… c’est à vous de jouer !

Champagne gremillet saint valentin 2017 - Qu'est-ce que je cuisine pour la Saint-Valentin ? Un faisan aux navets

Avec la maison Gremillet, pour une Saint-Valentin plus que personnelle, se personnalisent également les bouteilles de champagnes !

Chez Gremillet, les « classiques » sont des champagnes incontournables… des « essentiels ». À l’occasion de la Saint-Valentin, la maison familiale a souhaité mettre en avant deux de ses cuvées de la gamme « Les classiques » : le Blanc, son ambassadeur « le brut de sélection », ainsi que sa version Rosé.

Pour célébrer les amoureux, Gremillet propose de personnaliser ses bouteilles au prénom de l’être aimé ! Un cadeau à la fois chic et original, mais avant tout unique !

Le Blanc, le « brut de sélection » : une très belle robe or, jaune pâle qui fait frémir une mousse fine et persistante. On note une alliance vivifiante de notes florales et fruitées à l’accent de gourmandise. On y décèle l’acacia, l’aubépine, la pêche, la poire et l’abricot. La bouche est agréable et fraîche avec un bel équilibre entre l’acidité et la maturité. Nous retrouvons le fruité qui nous a tant séduit au nez, augmenté de fines notes grillées et épicées.

La version Rosé : subtil et raffiné, il vous invite à une expérience unique, élégant avec sa splendide robe saumon. Des accents délicats d’arômes de fruits rouges et noirs gorgés de soleil (fraise, framboise, mûre, cassis, griotte et groseille) offrent une finale gourmande. 

Prix :
– Saint-Chinian Les Fiefs d’Aupenac blanc 2015 : 13,50€ la bouteille.
– Saint-Chinian Les Fiefs d’Aupenac rouge 2014 : 13,50€ la bouteille.
– Tablette « Duo » de la Maison Fouquet : 9€ la tablette de 90 g (en vente dans les boutiques de la marque et sur leur site officiel).
– Duo Blanc et Rosé personnalisé : 50€ les deux bouteilles.

Et vous, fêtez-vous la Saint-Valentin ? Quel sera votre dîner d’amoureux ?

Cet article vous a plu ? Vous aimerez aussi : FÊTEZ VOTRE ENTOURAGE !

Crédits photos : Sabine Vermorel pour Femmes-Références, Fouquet, Cave de RoqueBrun, Gremillet, Pixabay