Septembre, c’est le moment détox avec la cure de raisin.

Le 12 septembre 2012
b2580c8013b9b11cb22b7b3e60685368 1 800x533 - Septembre, c'est le moment détox avec la cure de raisin.

Les vacances sont terminées et l’automne s’annonce tout doucement.

C’est le moment de nettoyer son organisme, de faire place nette : c’est le moment de la cure de raisin, fruit de saison.

La cure de raisin permet de faire en même temps une cure de drainage puisqu’on élimine des toxines, et une cure de revitalisation qui régénère en douceur.

Tout à fait naturellement et progressivement, l’organisme va éliminer les toxines accumulées dans nos tissus, et se régénérer. Elle permet donc de drainer l’organisme, de diminuer le mauvais cholestérol, de régulariser les paramètres sanguins en l’absence d’une pathologie avérée (dans ce cas, voir avec votre médecin).

La cure de raisin permet aussi d’enclencher une perte de poids par libération des toxines et a une action bénéfique et purificatrice de la peau en général. Le raisin est riche en eau, glucides, minéraux, sodium, potassium, calcium, phosphore, magnésium, soufre, vitamines A et B.

8 CONSEILS POUR REUSSIR VOTRE CURE DE RAISIN

1. Avant de démarrer la cure, allégez vos repas en supprimant notamment les protéines animales. La veille, pas de protéines végétales non plus, privilégiez les légumes et les fruits.

2. Choisissez des raisins mûrs chargés de vitalité, et de qualité biologique. Quitte à consommer seulement du raisin, autant qu’il soit irréprochable. Le Chasselas est la variété qui convient le mieux à la cure, sa peau est fine. Ca peut aussi être du muscat. Blanc ou noir, peu d’importance, leur composition est légèrement différente et en alternant les deux, on bénéficie de leurs propriétés. Attention cependant si vous êtes fragile des intestins, le noir peut irriter, enlever la peau peut aider. Vous pouvez aussi boire du jus de raisin frais coupé avec de l’eau.

3. Lavez soigneusement le raisin : dans de l’eau additionnée éventuellement de quelques gouttes de citron.

4. Les repas : faites de petits repas, toutes les deux ou trois heures, en prenant soin de bien mastiquer. On mange à sa faim, sans se priver. En moyenne, on compte 1 à 2 kg de raisin par jour.

5. Pratiquez un sport ou une activité de détente chaque jour : marche, natation, vélo, yoga, relaxation, … On peut très bien continuer à travailler durant la durée de la cure, il suffit juste de prévoir assez de raisin.

6. Le temps de la cure dépend de vous… Entre 3 jours et 3 semaines (pour les cas à visée thérapeutique) ! Selon votre envie, votre motivation et vos possibilités. Dans tous les cas, n’allez pas au delà de votre capacité, la cure ne serait pas bénéfique dans ce cas là.

7. Restez attentif aux réactions de votre corps. Les maux de tête ou quelques boutons sont un signe de libération des toxines, par contre si les symptômes durent ou sont plus aigus, c’est sans doute le signal pour arrêter la cure.

8. La reprise alimentaire doit se faire progressivement, c’est important de sortir de la cure en douceur pour ne pas en gaspiller les bénéfices. D’abord une journée de fruits et légumes, puis on introduit les céréales (sans gluten de préférence) et enfin les protéines. Plus la cure a été longue, plus la reprise doit s’étaler sur plusieurs jours. Attention : cette cure est interdite aux diabétiques insulinodépendants, le raisin étant très sucré.

A vous de jouer et de retrouver votre vitalité! 🙂

Et vous, quel raisin allez vous choisir ?

Marie-Cécile Gauguin

« relu et corrigé par Virginie de Passion Plume, correctrice partenaire »