Quand Mixa se met au bio …

Le 15 février 2012

Il y a quelques mois, nous trouvions dans tous les principaux magazines féminin une pleine page sur le nouveau soin Mixa au thé vert BIO accompagné de son échantillon.

Heureuse surprise pour moi, car j'ai donc pu obtenir notre fameuse composition INCI. Etudions de plus prêt ce nouveau soin, formulé sous contrôle médical. Je rappelle que les produits cités dans cette liste sont classés par ordre croissant de quantité.

Aqua, glycerin, Caprylic/capric triglyceride, Butyrospermum parkii butter/shea butter*, Prunus armeniaca kernel oil/apricot kernel oil*, Dicaprylyl ether, Dicaprylyl carbonate, Myristyl alcohol, Cetearyl alcohol, Stearyl alcohol, Aloe barbzdensis/aloe barbadensis leaf juice*, Benzyl alcohol, Camellia sinensis extract/camellia sinensis leaf extract*, Cetearyl glucoside, Glyceryl stearate citrate, Limonene, Linalol, Myristyl glucoside, Potassium sorbate, Salicylicacid, Sodium benzoate, Sodium phytate, Tocopherol, Xanthan gum, Parfum/fragrance

Ici, l'ingrédient principal est l'eau. Vient ensuite le glycerol et le capric triglyceride qui sont des  émollients. Puis le beurre de karité et l'huile de noyaux d'abricot issus de l'agriculture biologique. Jusque là, pas d'affolement. Mais je me demande tout de même où est le thé vert, qui, sur l'emballage, paraît être l'ingrédient principal !

Pour la suite : oxyde de dioctyle, dicapril carbonate, des émollients dépourvu de principes actifs

Myristyl alcohol, Cetearyl alcohol, stearyl alcohol, benzyl alcohol, 4 alcools (rien que ça) pour stabiliser le produit.

Arrivent ensuite du jus de feuille d'Aloès et notre fameux thé vert, 2 principes actifs sur l'hydratation.

Pour la suite je ne ferai pas le détail : tensio-actif, émulsifiants, agents parfumants, conservateurs et un peu de vitamine E.

Conclusion :

Ce produit ne présente aucune « dangerosité » pour la peau. La majorité des ingrédients utilisés sont d'origine naturelle ; 3 sont même issus de l'agriculture biologique ! D'où les 16% d'ingrédients bio arboré sur l'emballage (rappel : le label cosmébio peut être utilisé à partir de 10%) – ne prenons pas de risque !

Mais ne vous attendez pas à des miracles ! Seulement 3 principes actifs basics, le reste ne faisant office que d'agents de texture et de conservateurs.

Dernière conclusion :

Si c'est le prix qui vous attire, préférez une bonne huile végétale de qualité, qui nourrira davantage votre peau au même prix et sans tous les additif.

Si ce sont l'emballage et les jolies couleurs : passez votre chemin ….

Article publié sur nature et quintessence : Quand mixa se met au bio …
soins visage bio – soins corps bio