999 ans de serial killers de Stéphane Bourgoin

Le 4 novembre 2013
Ring Editions

bf56f43d1baaa3bdfa1fa8d5cb4aec91 - 999 ans de serial killers de Stéphane Bourgoin
999 ans de serial killers

Résumé du livre 999 ans de serial killers de Stéphane Bourgoin paru aux Editions Ring :

 

Assassin à treize reprises et condamné à mort, on oublie de le pendre pendant sept ans et il est gracié. Un père et son fils deviennent tueurs en série à vingt-deux ans d’intervalle. Un véritable tueur en série engagé pour jouer au côté de Val Kilmer. Un serial killer canadien écrit des livres pour enfants…
365 authentiques portraits et anecdotes de serial killers, un pour chaque jour de l’année, de l’antiquité jusqu’à nos jours.

Mon avis :

 

Stéphane Bourgoin est l’un des plus grands spécialistes des tueurs en série, il en a rencontré plus de soixante-dix et écrit une vingtaine d’ouvrages à ce sujet.

Il est mondialement reconnu et chacun de ses livres est une mine d’informations criminelles.

Il nous présente ici un véritable almanach du crime. 365 dates marquées par l’horreur et la folie de tueurs souvent sans scrupule.

Les tueurs en série dégouttent autant qu’ils fascinent. Glorifiés par le cinéma, les livres et les séries télé, ils sont pourtant bien souvent très éloignés d’Hannibal Lecter.

Compiler ainsi les faits permet bien de nous en rendre compte. C’est l’intérêt du format très original de ce livre. Au lieu de portraits très complets et détaillés auxquels il nous a habitué dans ses autres livres, Stéphane Bourgoin livre ici des anecdotes et des brèves pour chacune des dates de l’année. Chacun de ces paragraphes étant agrémenté de liens Internet permettant de pousser un peu plus loin la découverte…

On peut déjà saluer ce formidable travail de recherche qui donne un résultat passionnant tout autant que glaçant.

Un millénaire d’actes barbares qui dépeignent ainsi toute la palette de la folie humaine mais aussi son machiavélisme. Ce n’est pourtant pas un livre voyeuriste mais plus un travail encyclopédique d’une grande richesse. Le sujet peut dérouter, il n’en reste pas moins très intéressant.

 

Et le portrait de la déviance humaine dévoilé ici permet aussi de montrer la justice qui la combat sans relâche.

 

Dans un format très original Stéphane Bourgoin dresse un inventaire exhaustif des tueurs en série à travers les siècles. Glaçant, parfois dérangeant, ce livre est avant tout une mine d’informations qui se dévore comme un polar, l’authenticité en plus.

 

Ma note : 9/10