...

Envie de vous faire dessiner le portrait ? Pensez à la talentueuse Juliette AMADIS

Par Samia A.
Modifié le
Lecture: 3 minutes
© DepositPhotos
Afficher le sommaire Masquer le sommaire

Du haut de ses 28 ans, Juliette AMADIS est une illustratrice freelance qui fait du dessin traditionnel, du dessin digital et de la peinture. Après des études de commerce et un passage à l’école des Beaux Arts, Juliette décide de se consacrer à sa fibre artistique avec l’œil amusé et espiègle. C’est une artiste fine et sobre aux multiples techniques qui met en scène sa passion.



Partons à la découverte de son esthétisme candide et éloquent.

 

 Une illustratrice méticuleuse, rigoureuse et passionnée

Dotée d’une sensibilité artistique, Juliette est passionnée par l’univers du far-west/western et la conquête de l’Ouest aux Etats-Unis. Après avoir vécu un an dans l’Utah, Juliette AMADIS a décidé de créer un livre d’illustrations composées de 13 femmes célèbres qui ont vécu à ladite époque telles que Calamity Jane, Annie Oakley, Rose Dunn etc..Ce livre pourvu d’anecdotes constituera un bel hommage à la gente féminine de cette époque.

 Son souhait est avant tout de valoriser les pionnières de l’Ouest, qui étaient toutes des héroïnes, en défiant le danger avec plus de courage qu’un homme ! Longtemps, la conquête de l’Ouest a inspiré les artistes mais ils parlaient rarement des femmes. Aujourd’hui,  Juliette AMADIS change le statut des femmes de cette époque et place désormais ces personnages féminins au premier plan.

Si vous souhaitez suivre l’évolution de ce projet qui devrait voir le jour fin 2017, vous pouvez retrouver le travail en ligne sur sa page facebook.

Une artiste plurielle et singulière



Influencée et attirée par le monde fantastique et féerique, Juliette AMADIS soutient ardemment l’association Toklkiendil qui promeut l’œuvre de J.R.R. Tolkien, un auteur britannique du 20 ième siècle, devenu une référence du genre imaginaire grâce à son livre « le seigneur des anneaux ».

C’est donc en 2016, qu’elle expose pour la première fois ses illustrations au salon Atrebatia, salon de l’imaginaire à Arras (62). Le public lui réserve l’un des plus bels accueils et l’encourage à continuer sur sa lancée.

Sa présence est aussi remarquée à la fête de la sorcière dans la région des Hauts de France et au festival « Uchronicité » un festival Intemporel steampunk et victorien en Belgique. Sa marque de fabrique est désormais reconnue et ses petites cartes de vœux dessinées à la main remportent un vif succès.

 

Ses prix sont attractifs et personnalisés. Les commandes peuvent se faire directement  sur son site.

Appréciée et singulière, Juliette a eu l’opportunité de créer la couverture de l’album « Envol » du groupe de musique traditionnelle « Volivent », un duo Flûte traversière et Nyckelharpa, jouant de la musique folk traditionnelle, des compositions et des reprises . Certains de ses dessins figurent aussi sur le site et dans l’un des magazines de l’association Tolkiendil. La persévérance, la patience et la discipline sont pour elle les maîtres mots pour réussir. Son avenir est prometteur.

Cet article vous a plu ? Vous aimerez aussi Emilie Lundazepa, conteuse drôle, ludique, poétique pour petits et grands enfants

Et pour ne rien rater de notre actualité, suivez nous sur Facebook, Twitter et Google + et abonnez-vous à notre newsletter.

Crédits photos :  Romain Icaryon/Juliette Amadis

 

Seraphinite AcceleratorOptimized by Seraphinite Accelerator
Turns on site high speed to be attractive for people and search engines.