Les femmes sont-elles plus écolos que les hommes ?

Par Chamss Bachiri
Modifié le
Lecture: 6 minutes
les femmes sont-elles plus écolos que les hommes
© DepositPhotos

les femmes sont-elles plus écolos que les hommesBonjour ! Pour ce premier article destiné exclusivement aux lectrices (et lecteurs) de Femmes Références, une présentation rapide m’a paru nécessaire.



Je m’appelle Frédéric Wetzel, j’ai 60 ans et, il y a 10 ans, j’ai quitté volontairement le monde du travail pour me consacrer à plein temps à l’écologie et aux économies d’énergie, sujets qui me passionnent depuis mon enfance, (à l’age de 6 ans mes parents m’avaient offert lors d’une ballade à la mer un petit moulinet qui tournait avec le vent et déjà à l’époque, je pensais que si l’on mettait une petite dynamo, on pourrait faire de l’électricité gratuitement…

On m’avait offert une loupe et une petite collection de timbre et bien j’en faisais un autre usage, avec le soleil et la loupe je m’amusais à chauffer l’eau contenue dans un verre et m’imaginais que l’on pourrait avoir de l’eau chaude gratuitement). Je suis aussi un pionnier des énergies renouvelables en France, l’un des premiers utilisateurs du solaire photovoltaïque relié au réseau…

Je suis devenu depuis cette nouvelle vie, un conseiller en économies d’énergie BÉNÉVOLE auprès d’une grande chaîne de bricolage, maison témoin pour les espaces info-énergie, petite conférence dans certaines écoles, ou encore conseils énergétiques pour le personnel de petites entreprises etc, je rencontre plus de 3000 personnes par an dans ces endroits, j’insiste sur le mot bénévole car je ne vend rien! je n’ai aucune action ni intérêt à quelconques marques, je ne facture aucune de mes prestations ni frais de déplacements..Dans de nombreux reportages TV et radio on me présente souvent comme un écolo, malgré cette dénomination, je n’ai adhéré à aucun parti politique et j’estime que l’écologie est plutôt un art de vivre par toute personne qui pense que pour laisser une planète vivable à nos descendants, il faut un minimum de valeurs et de comportements respectueux envers la planète.

Voici une vidéo pour celles et ceux qui souhaitent me connaître un peu mieux :

Les Femmes sont-elles plus écolos que les hommes ?

Question que l’on me pose assez souvent depuis un certain temps. J’avoue ne pas trop aimer ces amalgames, cette façon de classer des catégories de personnes. Peut-être que les femmes admettent plus facilement que les hommes qu’elles sont concernées par l’écologie ? Par ailleurs, encore à notre époque, ce sont plus souvent les femmes qui font les courses alimentaires, elles sont donc plus amenées à acheter des produits naturels. Dans tous les cas, je pense qu’il faut éduquer tout le monde à l’écologie, à tout âge !

Pour ne pas me défiler à cette question, je me suis mis à effectuer des recherches sur le net et, déception ! Rien de vraiment sérieux…

Il y a bien une étude un peu plus sérieuse dirigée par le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), les femmes seraient plus sensibles à la préservation de la planète et au réchauffement climatique que les hommes. Elles seraient donc plus écolo au quotidien…

Une autre étude assez poussée aux états-unis affirme haut et fort que les femmes sont plus écolo que les hommes, mais une autre étude scientifique dit: Si toute l’humanité devait consommer comme les Américains le font, il faudrait 4 Terres entières pour subvenir à nos besoin, donc je me dis que même si les femmes américaines sont plus écolos que les hommes américains, elles le sont certainement moins que le reste du monde…

Ne trouvant pas de réponses satisfaisantes sur le web, J’ai donc fait pendant 3 jours en Novembre 2012, mon petit sondage auprès des clientes et clients de la grande surface de bricolage où j’interviens, en les questionnant rapidement sur leurs comportements et en choisissant 500 hommes et 500 femmes d’ages différents et surtout, pour avoir le plus de sincérité de la part de mes sondés: sans leurs dire que je faisais ce sondage…

5 questions de base :



1-le tri sélectif, vous le pratiquez ? oui ou non,
Résultats: hommes 458= Oui, femmes 482 = oui
2-l’alimentation, êtes vous sensibilisé(e) par la provenance de votre alimentation ? oui ou non (question en rapport avec la pratique des locavores, acheter ses produits à 200 km à la ronde maximum)
Résultats: hommes 360= oui, femmes 380 =oui
3-les économies d’énergie, (faites vous attention à votre consommation, exemple: éteindre l’éclairage lorsque l’on quitte une pièce ou, ne pas systématiquement augmenter le chauffage chez-vous et mettre un pull lorsqu’il fait un peu plus froid? oui ou non
Résultats: hommes 421= oui, femmes 492= oui
4-le covoiturage, le pratiquez-vous de temps en temps ? oui ou non
Résultats: hommes 102 = oui, femmes 320= oui
5-Êtes-vous sensible à la pollution ou aux conséquences sur votre santé que peuvent générer les différents produits de consommation industriels tels que les peintures, la lessive, les produits d’entretien? oui ou non
Résultats: hommes 396 = oui, femmes 491 = oui

Total chez les hommes = 1797 oui et 763 non, total chez les femmes = 2165 oui et 335 non

Et bien je peux dire que sur les 1000 personnes sondées dans ce magasin fréquentés par des personnes de couches sociales différentes, des personnes de races différentes, les femmes remporte le titre « écolo » 71,66% de oui chez les hommes contre 86,60% de oui chez les femmes …Mais, certains me diront que ce n’est qu’un sondage! il est possible d’avoir un autre résultat dans un autre magasin de la chaîne…

Alors que faire ? Comment répondre à cette question ?

Je me suis donc décidé, pour répondre le plus précisément possible sur ce sujet, de rassembler toutes mes impressions sur les rencontres que j’ai eu avec toutes ces personnes rencontrées depuis quelques années, chez moi (à ce jour, plus de 900 personnes ont visité mes installations) dans les différents endroits où j’ai donné plusieurs fois par an des conseils, après les reportages tournés chez moi (radio-TV-presse-pubs) beaucoup de personnes m’ont écrit pour m’encourager ou me critiquer.

Résultats assez précis…

-Sur 800 personnes qui ont visité mes installations, énergies renouvelables et autres, 560 étaient des femmes, dont 300 qui sont passé à l’acte en s’équipant chez-elles… ;
-Les messages concernant les reportages et mes sites sur 453, 320 provenaient de femmes ;
-Mes interventions en magasins de bricolage dans des régions différentes et autres réunions diverses, moins précis car j’ai pris moins de notes, je dirai quand même que 60% de femmes s’approchent de moi et me demandent des explications, souvent les hommes me disent << oui oui je connais bien le sujet ! >>, en fait assez souvent, ceux qui me répondent cela, sont souvent à côté de la plaque avec leur projet pour économiser l’énergie.

Il me restait encore à comparer mes comportements écologiques avec ceux de ma femme.

Malgré mon implication dans les énergies renouvelables, je suis absolument certain qu’elle est plus écolo que moi ! combien de fois m’a t’elle fait la remarque que je me trompais de poubelles pour le trie sélectif, depuis plus de 30 ans elle n’a mis aucun produit chimique dans le jardin, les petites abeilles ont été heureuses avec elle ! ( moi j’ai souvent eu envie d’abandonner, car désherber à la main est très contraignant), elle cuisine depuis très longtemps des produits naturels alors que moi je suis souvent tenté par la facilité des plats préparés industriels.

Donc d’après mon expérience personnelle, j’affirme que les femmes sont plus écologiques que les hommes et surtout, elles sont plus réceptives elles s’intéressent beaucoup plus à la manière de moins polluer pour laisser un avenir plus serein et un environnement plus agréable à nos enfants…

L’écologie est devenu un business, on en met à toutes les sauces Voici quelques explications et conseils qui vous seront très utiles pour contrer les vendeurs de produits soit disant écolo ou autres systèmes miraculeux qui vous feront gagner beaucoup d’argent sur vos factures énergétiques, etc. Cliquez ICI

Qu’avez-vous pensé de cette étude comparative ? Êtes-vous écolo dans l’âme ou au contraire, peu concerné(e) par cette démarche ?

Frederic Wetzel – Je veux sauver la planète

Chamss Bachiri