...

Les mauvaises habitudes à perdre en faisant les courses (3/3)

Par Chamss Bachiri
Modifié le
Lecture: 2 minutes

* l'eau en bouteille
Encore une aberration économique et environnementale !
L'eau en bouteille, selon les marques, coûte à peu près 50 à 100 fois plus chère que l'eau du réseau et génère une quantité de déchets en grande partie toxique puisque trop peu de bouteilles (4 sur 10 environ) sont aujourd'hui recyclées.



C'est pourtant un problème très quotidien.
Les autorités en charge du réseau nous assurent qu'il nous est distribué une eau de qualité et sans danger particulier pour notre santé.
Deux possibilités s'offrent à vous :

* Vous vous en tenez à ce qui vous est affirmé, vous n'avez donc aucune raison d'acheter des bouteilles d'eau.

* Vous êtes sceptiques et préférez prendre des précautions, n'achetez toujours pas d'eau en bouteille mais filtrez votre eau de boisson à la maison.



Vous avez remarqué que les systèmes se multiplient : choisissez un système fixe (robinet avec filtre) avec une bonne autonomie (à partir d'un an) plutôt que le système des carafes, qui semble pratique, mais revient cher à la longue et vous rend très dépendant d'une marque. De plus, les tests récents ( fin 2011) d'une association de consommateurs ont montré qui si les carafes filtrantes tenaient à peu près leurs promesses en labo, à la maison c'est catastrophique. Pire certaines familles consomment une eau, présumée pure, mais qui dans la réalité se révèle « non potable » au sens des normes établies pour le réseau !
Dans tous les cas, tous ces systèmes doivent être entretenus, vérifiés régulièrement et correctement.

Enfin, au travail, en voiture, à la gym…, nous avons toute une bouteille d'eau sous la main. Choisissez une bouteille lavable et réutilisable.
Ma préférée est en verre avec une gaine de protection qui la rend indifférente aux « cabrioles » que je lui impose!

Seraphinite AcceleratorOptimized by Seraphinite Accelerator
Turns on site high speed to be attractive for people and search engines.