Doga : quand le yoga se pratique avec son chien pour une harmonie parfaite

Par Samia A.
Modifié le
Lecture: 4 minutes
femme yoga dog
Duo Femme et Chien au yoga - ©EnvatoElements
Afficher le sommaire Masquer le sommaire

Le doga, contraction de « dog » (chien en anglais) et « yoga », est une activité qui permet de pratiquer le yoga en compagnie de son fidèle compagnon à quatre pattes. Cette discipline, en plein essor, offre de nombreux bienfaits aussi bien pour l’humain que pour l’animal, et renforce les liens entre eux. Alors, pourquoi ne pas se laisser tenter par cette alliance zen ?



Le doga : une activité adaptée aux chiens

Le doga n’est pas simplement du yoga classique pratiqué avec un chien : il s’agit d’une véritable discipline à part entière, spécialement conçue pour être adaptée aux besoins des chiens. Les postures sont ainsi étudiées pour leur offrir un réel confort, tout en respectant leur morphologie et leurs capacités physiques.

 

Comment apprendre à votre chien à faire du YOGA ! (Arc)

 

Il existe différentes formes de doga, mais toutes ont pour objectif de créer une connexion profonde entre le maître et son animal, tout en partageant un moment de détente et de relaxation. Certaines séances peuvent se concentrer sur la méditation, tandis que d’autres seront davantage axées sur les étirements ou le renforcement musculaire.

>>  Look bohème : coiffure et maquillage

Les bienfaits du doga pour votre chien

La pratique régulière du doga peut avoir de réels effets bénéfiques sur la santé et le bien-être de votre chien. Tout d’abord, cette activité permet de renforcer sa musculature et d’améliorer sa souplesse, ce qui contribue à prévenir les problèmes articulaires et musculaires souvent rencontrés chez nos amis canins. De plus, le doga favorise la relaxation et peut ainsi aider à réduire le stress et l’anxiété de votre animal.

Une meilleure harmonie entre le chien et son maître

Le doga est également une excellente manière de renforcer la complicité et la confiance entre le chien et son maître. En effet, en pratiquant ensemble des postures et des exercices de respiration, les deux partenaires apprennent à se synchroniser et à développer une véritable communication non verbale. Cela permet d’établir un lien encore plus fort et de mieux comprendre les besoins et les envies de chacun.



Les bienfaits du doga pour le maître

Outre les bénéfices apportés à l’animal, le doga présente également de nombreux avantages pour le maître. Comme toute pratique de yoga, le doga permet de développer sa souplesse, sa force et son équilibre, tout en améliorant sa posture et sa concentration. Mais la présence du chien apporte une dimension supplémentaire à cette activité, en rendant l’instant encore plus agréable et ludique.

>>  Choisir le meilleur matelas 80x160 cm pour enfant

Un moment de détente partagé

Le doga offre également l’occasion de partager un moment privilégié avec son chien, loin du stress quotidien et des contraintes extérieures. Cette parenthèse de détente permet de renforcer les liens affectifs entre le maître et l’animal, tout en offrant à chacun un espace pour se ressourcer et prendre soin de lui-même.

Un atout pour la socialisation du chien

Enfin, si vous choisissez de pratiquer le doga en groupe, cette activité peut constituer une excellente manière de socialiser votre chien et de l’aider à se familiariser avec d’autres personnes et animaux. Les séances collectives sont généralement encadrées par des professionnels qui veillent au bon déroulement de la pratique et au respect des besoins de chaque participant, qu’il soit humain ou canin.

Comment débuter dans la pratique du doga ?

Si vous souhaitez vous initier au doga, plusieurs options s’offrent à vous. Vous pouvez choisir de suivre des cours en ligne ou en présentiel, auprès d’un professeur spécialisé dans cette discipline. Il existe également de nombreux livres et DVDs qui peuvent vous guider dans la découverte de cette pratique hors du commun.

>>  Comment bien choisir sa literie pour un sommeil de qualité ?

Il est important de préciser que le doga ne nécessite pas de compétences particulières en yoga : il suffit d’être à l’écoute de son corps et de celui de son chien, et de respecter ses propres limites ainsi que celles de l’animal.

Les précautions à prendre

Comme pour toute activité physique, il convient de consulter un vétérinaire avant de se lancer dans la pratique du doga, afin de s’assurer que votre chien est en bonne santé et apte à suivre les séances. De même, veillez à toujours être attentif aux réactions de votre animal et à ne jamais le forcer à adopter une posture qui lui semble inconfortable ou douloureuse.

En somme, le doga représente une belle opportunité de partager des moments privilégiés avec son chien, tout en prenant soin de sa santé et de son bien-être. Alors pourquoi ne pas tenter l’expérience et découvrir cette activité originale et zen ?

Samia A.