Anaïs, ma vie de consultante webmarketing et de maman

Le 23 octobre 2018
consultant seo Besançon wzbmarketing

Jeune maman et consultante en référencement, Anaïs nous parle de son métier dans le web et de ses journées en tant que mère.

FM: Salut Anaïs, tu peux te décrire en quelques mots, que âge, d’où viens-tu?

Anaïs: Hello, je suis franc-comtoise et je vis à Besançon. J’ai 27 ans et je suis mana d’une petite fille de 3 ans qui vient tout juste de faire son entrée en maternelle cette année 2018. Je suis consultante e référencement naturel dans une agence webmarketing à Besançon.

FM: Quel est ton parcours, ton cursus ou ta formation?

Anaïs: J’ai bac scientifique et je suis diplômée d’un master 2 marketing et commerce, spécialité webmarketing. J’ai effectué plusieurs stages dans des agences web dans la région parisienne et je suis revenu aux sources comme bisontine. Je fus engagée dans une agence de référencement à Besançon  en tant que consultante e-marketing. Je fus maman assez  rapidement et j’ai repris mon job depuis 1 an maintenant dans la même société. Entretien avec ne femme dans le digital!

FM: comment t’en sors-tu entre le rôle de maman  et ton métier dans e web?

Anaïs: Je suis dans des conditions idéales car je peux bosser depuis chez moi de temps en temps car tout ce qu’il me faut est une connexion internet chez moi (sourire). Je traite mes dossiers et mes appels (RDV, prospects, clients) depuis mon domicile. C’est du télé travail en quelque sorte. Donc m’occuper de mon bébé fut assez facile et confortable. Je ne te cache pas que mes journées furent longues entre changer les couches, les biberons et les dossiers professionnels. Quand je devais me rendre aux RDV clientèles ou aux réunions d’équipes, je faisais appel tout simplement à mes parents ou à une nounou. Je ne loupais pas me occasion de voir mes collègues de l(agence car j’estime que c’est très important de garder le contact avec les autres du SEO (Seatcj Engine  Optimisation) et du marketing, donc entretenir une vie sociale en dehors de la maison. Une maman épanoui est sera toujours une bonne mère, je pense!

FM: A domicile, pas trop dur la cohabitation tâches maternelles et tâches professionnelles ?

Anaïs: J’arrive bien à jongler entre les deux. Je suis assez efficace dans ce que j’entreprends. J’arrive à bien optimiser le temps  passé avec mon enfant et le temps consacrés au dossier. De plus, je ne suis pas seule. J’arrive facilement à libérer du temps aussi bien pour l’un que pour l’autre. t maintenant que ma petite va en maternelle, c’est encore beaucoup plus simple dans l’organisation du travail.

FM: Quelle est une journée type?

Anaïs: Levée à 6h pour moi et 7h pour ma fille. Déjeuner en commun. Moi ou ma nounou emmenons  la petite en maternelle pour 8h15. A 8h30 je suis en poste devant mon ordi la plus part du temps. Je travaille environ 9h par jour. Cela dépend du volume de travail et des priorités des dossiers.

FM: Quel domaines du webmarketing aimes-tu?

Anaïs: J’aime mon métier dans le web car les thématiques  et les leviers sont assez nombreux pour augmenter la visibilité des sites e-commerce. On ne s »ennuie pas et celle ou celui qui aime les défis et les challenges comme moi comprendra. J’ai une préférence pour le SEO qui consiste en général à:

  • Comprendre et cibler le trafic généré sur le site
  • Faire un peu une étude du comportement des visiteurs
  • Réaliser des audits techniques et concurrentiels
  • Simuler le parcours possible des bots (robots) de Google. On essai d’optimiser les temps d’exploration de ces robots (Crawl budget)
  • On fait de la rédaction web pour fournir des contenus qualitatifs afin de répondre aux intentions des internautes
  • On essai d’augmenter la notoriété et la popularité des sites e-commerces ou non, par des communications à travers les réseaux sociaux ou sur des sites de références qui sont dans la même thématiques que celui du client. On parle ainsi de de backlinks ou liens retour.

Tu vois c’est passionnant, non? (sourire quand elle voit ma tête quand j’entends tous ces mots techniques). Quand, ça bloque, je me retourne vers ma fille 5 min pour couper un peu et reposer un peu le cerveau. C’est souvent à ces moments qu’on a une idée ou une solution à proposer aux dossiers clients!!!!

FM: tes projets?

Anaïs: Dans ma vie privée, m’épanouir avec ma famille et profiter d’elle au maximum car mon métier dans le référencement me le permet.

Professionnellement, acquérir un maximum d’expériences pour peut-être manager une équipe, ouvrir ma propre société de services dans le webmarketing.

 

Un grand merci à Anaïs pour cet entretien enrichissant !