...

J’enquête sur une disparition !

Par Femme Magazine
Modifié le
Lecture: 4 minutes
cardelmar
© DepositPhotos

cardelmarUn amour de voiture de location !



Je sors de l’avion, prête à vivre mes vacances à fond. Sourire aux lèvres, lunettes de soleil sur le nez, je prends mon sac de voyage et file vers la sortie.

Sur ma liste de voyage organisé parfait est noté, aller chercher une voiture de location dans l’agence située tout à côté de l’aéroport de Nice.

C’est un peu une première pour moi, je vais vivre mes premières vacances seule, à découvrir les chambres d’hôtes selon un itinéraire bien précis, suivre les derniers lieux où une jeune femme de 18 ans a disparu dans des circonstances mystérieuses.

Je m’installe dans ma voiture de loc, une belle fiat 500, rouge, je ne risque pas de passer inaperçue, mais tant pis, je n’ai pas le temps de me formaliser. Et puis après tout s’il m’arrive la même chose que cette jeune femme, on se rappellera de mon signalement.

Premier objectif réalisé, il me tarde d’aller sur Nice même, pour parler aux amies de ma jeune disparue.

Pendant le court trajet, je prépare mes questions, me refaisant la scène de sa disparition.

Pourquoi elle ? Qu’avait-elle de particulier ? A-t-elle découvert quelque chose ?

Pourquoi cette jeune femme normale, aimée de tous, aurait fugué ? (thèse établie par la police).

Pourquoi ses parents n’ont-ils pas signalé sa disparition dès les premiers signes d’absence et de silence de leur fille ?

Je descends de ma fiat 500, et sonne à la porte d’une jolie maison bourgeoise.

Une femme d’une vingtaine d’année m’ouvre.

                   Bonjour, je suis Mimilie , j’enquête sur la disparition de Lucille. Je vous ai téléphoné, il y a une semaine.

                   Bonjour, je me souviens de vous. Ecoutez, je vous ai dit tout ce que je savais par téléphone.

Son regard trahit de l’angoisse, elle cherche quelque chose dans la rue, et ses yeux se stoppent soudainement. Je me retourne et j’aperçois une Clio blanche, deux hommes nous observent.

                   Vous devez partir, s’il vous plaît ne restez pas là.

                   Non je ne peux pas m’en allez comme ça. Et si vous me faisiez rentrer, qu’on discute un peu toutes les deux ? Je sens que vous me cachez quelque chose, et vous avez l’air terrifiée… Je peux peut-être vous aider ?

                   Non partez, s’il vous plaît. S’ils savent que je vous parle, ils vont me tuer …

                   Vous savez comme moi que c’est trop tard. Ils nous observent, ils ne savent pas ce que vous me dîtes mais s’imaginent sûrement. Et si je m’en vais maintenant, ils vont venir vous voir et vont tout faire pour savoir ce que vous m’avez raconté. Et là qu’arrivera-t-il à votre avis ?

                   Je je je ne sais pas …

                   Vous le savez pourtant … Est ce que votre sac à main est à côté de vous ?

                   Oui, j’ai un sac de voyage tout fait depuis la disparition de Lucille, au cas où …

                   Ok, nous allons trouver un moyen de vous faire partir d’ici.

Ses yeux larmoyants me font signe qu’elle est d’accord, elle me fait confiance.



J’appelle un pote flic, je lui explique brièvement le topo. Il me dit de nous enfermer dans la maison. Une voiture de police va venir faire un tour et nous nous devons prendre la fuite avec ma super voiture de location rouge. Il nous attend à La Trinité.

La police municipale, arrive, elle regarde à l’intérieur de toutes les voitures. La Clio démarre doucement. Et là, je prends mon ami l’inconnue sous la bras, et nous courrons vers ma voiture.

Je passe la première, la seconde, et nous voilà parties, je ne sais où, vers mon ami flic.

Elle tremble de partout, ne se calme pas, suffoque, elle est terrorisée.

Je me rend compte de sa pâleur, elle me semble frêle et prête à craquer.

Elle me raconte alors, que cela fait des semaines qu’elle ne sort plus de chez elle. A vrai dire depuis la disparition de Lucille, sa meilleure amie.

                   J’ai l’impression qu’on nous suit

                   Ce n’est pas possible, la Clio blanche est partie à la vue des flics

                   C’est une 207 noire, elle prend la même route que nous depuis 10 min

                   Une 207 noire ?

                   Quoi, ça vous dit quelques choses ?

                   Hmm oui, c’est dans une 207 noire que j’ai vu Lucille la dernière fois …

                   Ok, ok respirons. Nous sommes à combien de kilomètres de La Trinite ?

                   Je sais pas, au moins encore une vingtaine de minutes.

                   Téléphonez à mon ami le flic, expliquez lui tout ça. Mettez le haut-parleur que je puisse entendre. Je vais essayer de les semer, mais ça risque d’être difficile avec la couleur de ma voiture de location.

Je bifurque sur une petite rue, puis une autre, plus de voiture. Enfin c’est ce que je croyais.

Devant nous, une 207 noire avance vers nous, voie sans issue, je vais pour reculer, une Clio blanche est derrière moi.

On me sort de force de ma voiture de location, j’ai les yeux embrumés, je ne sais pas ce qu’il se passe mais la seule chose que j’arrive à faire c’est prier.

Un son lointain me réveille, j’ouvre les yeux, je suis en transe, je transpire à grosses goûtes. Je regarde la pièce dans laquelle je suis.

A ton avis ? Je suis où ?

Plusieurs choix sont à ta disposition :

                   Dans une grotte ?

                   Dans la maison du père noël ?

                   Dans mon lit ?

                   Dans une cave avec des gangsters ?

Alors, que choisis-tu ?

Seraphinite AcceleratorOptimized by Seraphinite Accelerator
Turns on site high speed to be attractive for people and search engines.