Selon Keke Palmer, « Je suis un talent incomparable »; en réponse à Zendaya

Par Jade Tran , le 26 juillet 2022 , mis à jour le 5 août 2022 — People
Keke Palmer - Selon Keke Palmer, "Je suis un talent incomparable"; en réponse à Zendaya

Keke Palmer est une actrice, une gagnante d’un Emmy Award et la reine des mèmes. Elle joue depuis qu’elle est enfant et a joué dans Akeelah and the Bee en 2006 et dans True Jackson, VP sur Nickelodeon, de 2008 à 2011. Aujourd’hui, à 28 ans, elle joue dans Nope, de Jordan Peele, face à Daniel Kaluuya, lauréat d’un Oscar. Elle est loin d’être ce que l’on pourrait appeler un « nouveau visage » à Hollywood.

 

Ce week-end, son ascension du statut d’enfant star à celui de star certifiée a fait l’objet d’un tweet comparant la popularité de Palmer à celle de Zendaya. Répondant à un fil de discussion dans lequel Aiyana Ishmael, de Teen Vogue, s’interrogeait sur les commentaires faisant de Palmer une « étoile montante » malgré sa carrière longue de plusieurs décennies, l’utilisateur @NBAgladiator a estimé que Zendaya, en tant que femme noire à la peau claire, a eu plus de succès et de reconnaissance auprès du grand public en raison du colorisme dans l’industrie.

zendaya - Selon Keke Palmer, "Je suis un talent incomparable"; en réponse à Zendaya
Zendaya

« C’est peut-être l’un des exemples les plus clairs de la façon dont le colorisme se manifeste à Hollywood », peut-on lire dans le tweet. « Ils étaient tous deux des enfants-stars, mais leur popularité grand public est très différente ».

Voir le post ci-dessous :

 

Après que le tweet, qui compare inutilement deux femmes noires, soit devenu viral, Palmer a tweeté une réponse indirecte. « Un excellent exemple de colorisme est de croire que je peux être comparée à n’importe qui », a écrit Palmer. « Je suis la plus jeune animatrice de talk-show de tous les temps. La première femme noire à jouer dans sa propre émission sur Nickelodeon, et la plus jeune et première Cendrillon noire sur Broadway. Je suis un talent incomparable. Bébé, ceci est Keke Palmer. »

 

Palmer ne s’est pas arrêtée là. « Je suis une vedette depuis que j’ai 11 ans. J’ai plus de 100 crédits, et je joue actuellement dans un scénario original qui est le film numéro un au box-office #NOPE », a-t-elle écrit.

 

Au début du mois, Palmer – la star de la couverture de Glamour de juillet – s’est ouverte sur les limites à ne pas franchir en tant que célébrité. « La célébrité est quelque chose que beaucoup de gens veulent, il est donc difficile pour eux d’avoir de la compassion pour elle – car s’ils ne l’envient pas, alors ils la méprisent », a-t-elle déclaré. « Aucune de ces choses ne vous aidera à comprendre ou à vous mettre à la place de quelqu’un d’autre, mais au bout du compte, c’est un travail. C’est pourquoi j’essaie toujours d’aider les gens à avoir ce point de vue. Je suis un être humain qui apprend à fixer ses limites et à faire savoir aux gens quand je suis en service et quand je ne le suis pas », a-t-elle déclaré. « C’est moi qui garde les choses réelles ».

Vous pouvez voir Keke Palmer dans Nope au cinéma dès maintenant.