Amorostasia de Cyril Bonin

Le 22 novembre 2013
Futuropolis

8d5ef66b4b9dbd10b4340065ef1e379e - Amorostasia de Cyril Bonin
Amorostasia

Résumé :

A Paris, une femme est retrouvée statufiée chez elle, une demande de mariage à la main. C’est la première victime d’un mal mystérieux.

Rapidement l’information se propage, une nouvelle épidémie sévit à Paris, baptisée amorostasie, la maladie de l’amour. Ses victimes n’ont plus besoin d’être nourries, le métabolisme est au ralenti.
Très vite le mal se répand causant la panique à travers le monde.
Les autorités médicales, en l’absence de remède, ne peuvent que recommander d’éviter toute manifestation intempestive du sentiment amoureux !
Olga Politoff, journaliste, va enquêter sur la maladie et en découvrir les terribles répercutions sur sa vie.

Mon avis :

L’amour devenant une maladie ? L’idée de départ de cette histoire est très originale et il en découle des situations inattendues. Imaginez plutôt un monde où la mixité est interdite dans les lieux publics. Où on ne peut plus voir de comédie romantique ou lire de romans à l’eau de rose. Les boites de nuit et les bars sont fermés, internet est filtré, on conseille aux couples de faire chambre à part et les femmes jugées trop attirantes doivent même porter un brassard !

Et évidement, Cyril Bonin imagine la face cachée de cette épidémie.

Quid des couples qui s’embrassent et ne se figent pas ? Doivent-ils en conclure qu’ils ne sont pas assez amoureux ?

On peut facilement comprendre leur désarroi. C’est ce que va vivre l’héroïne de cette histoire, plus que son enquête sur la maladie, c’est surtout le fait de ne pas être contaminée qui va faire vaciller ses certitudes, lui prouvant que son histoire d’amour est finie.

Amorostasia est une bonne histoire, originale et bien menée. Olga, l’héroïne, est attachante et il est intéressant de suivre son enquête et de voir ses doutes.
L’amour est un thème qui parle à tout le monde évidement, c’est souvent un refuge malgré sa complexité et le transformer en maladie apporte une belle originalité au récit.

Cyril Bonin évite l’écueil de la mièvrerie pour se pencher avec intelligence sur les réactions chimiques provoquant la sensation amoureuse.
Le dessin est très maitrisé, fluide, il donne une illustration parfaite à l’histoire, le noir et blanc utilisé, très doux, est au diapason.

Basée sur une idée originale parfaitement exploitée, Amorostasia est une belle surprise. Une bande dessinée intelligente et très bien réalisée à découvrir sans réserve.

Ma note 7,5/10

AMOROSTASIA page - Amorostasia de Cyril Bonin

Crédits photos : Futuropolis