Silo de Hugh Howey

Le 23 janvier 2014
Acte sud

4168749792f2450ed60ff24ad8b4941f - Silo de Hugh Howey
Silo

Dans un futur post apocalyptique indéterminé, quelques milliers de survivants ont établit une société dans un silo souterrain de 144 étages.

Les seules images du monde extérieur sont celle des caméras qui se trouvent au sommet du silo.
Les règles de vie sont strictes. Pour avoir le droit de faire un enfant, les couples doivent s’inscrire à une loterie. Mais les tickets de naissance des uns ne sont redistribués qu’en fonction de la mort des autres. Les citoyens qui enfreignent la loi sont envoyés en dehors du silo pour y trouver la mort au contact d’un air toxique. 
Mais certains commencent à penser que les dirigeants de cette société enfouie mentent sur ce qui se passe dehors et doutent des raisons qui ont conduit ce monde à la ruine.

Avant d’être un gros succès d’édition aux Etats-Unis, Silo était une série littéraire en épisode vendue en autopublication sur internet.
Episode après épisode le succès a augmenté faisant de ce livre un phénomène. Et je comprends parfaitement l’attente que chaque épisode a pu susciter.
Dès les premières pages on est pris par l’ambiance du Silo, la vie qui s’y est installée et les mystères qui semblent y planer. On sent poindre le complot, on se doute qu’il y a plus que cette vie en autarcie.

Ce premier livre est une superbe réussite, difficile à lâcher il est plus qu’un livre de science-fiction. On n’est pas bloqué par des codes de SF réservés aux initiés, la situation n’est qu’un prétexte pour parler des relations humaines dans un environnement aussi cloisonné que ce silo.
Juliette, héroïne malgré elle, est un très bon personnage, on la suit avec passion dans cette histoire bien difficile à lâcher.
Et au fil des pages l’intrigue se renouvelle relançant parfaitement le récit et donnant encore plus envie de découvrir la suite.

Bien plus qu’un livre science-fiction, Silo est un très bon récit mêlant parfaitement action, suspense et sociologie. Très bien écrit et haletant de bout en bout ce premier roman est une vraie pépite.
La mauvaise nouvelle est qu’il se lit trop vite, la bonne c’est que c’est le premier tome d’une trilogie et j’ai hâte de lire la suite.


Ma note : 10/10

Crédits photo : Actes Sud communiqué.