...

Et après halloween, il se passe quoi ?

Par Aïda B.
Modifié le
Lecture: 3 minutes
Et après halloween il se passe quoi
© DepositPhotos

Et après halloween il se passe quoiHalloween, tu crois que c’est fini le 1er novembre, mais c’est faux ! Ça serait trop simple. La vie de parent n’est qu’un enchaînement d’évènements plus fatigants les uns que les autres ! Et Halloween n’est qu’un début…



Tu as passé des jours entiers à fabriquer un costume sur mesure pour tes gosses. Tu as cherché en vain un rayon bonbon plein. Et quand tu l’as trouvé, tu as dû te battre avec toutes les autres mamans prêtent à en découdre pour un paquet de crocodiles. Tu as survécu au froid, à la pluie et à la nuit pour faire le tour de tes voisins avec des gnomes surexcités.

Tu as pesé les trois tonnes de bonbons récoltés et essayé de passer à côté du drame diplomatique en répartissant le butin à parts égales.

Bref, tu en as bavé et tu espères un peu de repos…

Alors, je ne sais comment te dire sans te faire peur, que non, tu peux rêver, le repos ce n’est pas pour tout de suite…

Non, le pire est à venir… Comme chaque parent, on pense que l’euphorie d’Halloween retombe après, sauf que c’est sans compter l’énergie qu’ont nos enfants à se surpasser.

Parce qu’à peine finit ces moments de fête, les gosses savent très bien ce qui vient après ! Non, ils n’ont pas oublié que dans un mois et demi, c’est Noël ! On ne peut pas les leurrer, ils sont trop fourbes pour ça…

Voilà, c’est donc reparti pour un tour. Et cette fois encore, la boîte aux lettres sera ta pire ennemie puisqu’elle va déborder de catalogues de jouets… Non, tu n’es pas sauvé et tu n’as pas le droit à un peu de répit !

Et pauvre de toi, ils auront fini leurs bonbecs avant d’être de retour à l’école ! Même pas de quoi les faire patienter jusqu’au calendrier de l’Avent ! Ils bouffent tout en moins de deux jours ces goinfres !



Ne compte pas non plus sur le recyclage des costumes… L’année prochaine, il en faudra d’autres ! Oui parce qu’ils vont grandir et même si ce n’est pas le cas, ils ne voudront pas mettre les mêmes, tu ne vois pas la honte !

Donc tes jolis déguisements de Halloween, tu peux les jeter, les donner, les vendre si tu veux ! D’ailleurs vends-les si tu peux vu que bientôt tu vas dépenser ton treizième mois, ta prime de fin d’année et tes économies en cadeaux (oui, encore des cadeaux…)

Maintenant, il va falloir que tu penses toi aussi à Noël ! Et tu sais bien ce qu’il se passe avec les enfants avant noël… Ils sont intenables, insupportables, détestables et tous les autres mots en « able » aussi…

Mais tu sais bien qu’après Halloween, c’est la course vers Noël ! Tu le sais, mais tu oublies chaque année. Et chaque année, tu as envie de dire à tes enfants qu’il est mort le Père Noël, qu’il n »apportera plus jamais de cadeaux tellement les enfants sont démoniaques ! Mais tu ne peux pas, ta bonne conscience casse la figure de ta mauvaise conscience…

Il doit y avoir un truc, une drogue diffusée dans les entrées des magasins ou dans la composition des catalogues pour qu’on oublie tout… Je ne vois que ça. Des effusions d’alcools peut-être bien… A croire que les parents ont tous le même syndrome que Dory : « des troubles de la mémoire immédiate »…

Et je ne te parle pas de l’après Noël hein ! Chandeleur, Pâques tout ça, tout ça… Ah oui et les anniversaires aussi.

Nous sommes assez déprimés pour ça…

Bref, c’est dans ces moments-là qu’on échangerait bien notre vie de parent avec celle des enfants. Au moins, on pourrait profiter des bonbons, des cadeaux et des fêtes au lieu de courir pour tout préparer !

Et toi, es-tu prêt pour affronter l’arrivée de Noël ?

Harmony Rouanet

.

Seraphinite AcceleratorOptimized by Seraphinite Accelerator
Turns on site high speed to be attractive for people and search engines.