Les courses, c'est la course !

Le 15 août 2012
Les courses c est la course

Les courses c est la course - Les courses, c'est la course !Flûte, diantre, mince (etc.) : vous rentrez de vacances et votre frigo est désespérément vide. C’est la déprime. Vous n’allez pas y couper, les courses, c’est obligatoire ! Oui mais faire les courses avec ses enfants, c’est légèrement un cauchemar…

Direction le supermarché ?

Ni une ni deux, en voiture tout le monde, on va au supermarché du coin. Tiens, c’est marrant, vous n’êtes pas les seuls à vouloir garnir votre frigo on dirait. Les rayons débordent de parents affairés à remplir leur chariot, pendant que leurs enfants restent sagement à côté d’eux. Non, je rigole ; en fait, les gamins, ils courent dans les allées en criant et ils s’amusent à glisser (vous ne pouvez pas trop critiquer, vous faisiez ça aussi quand vous étiez petite). Et les vôtres, à propos, ils sont où tiens ?

Y’a pas à dire, c’est déjà usant de faire les courses en temps normal, alors avec deux petits coquins qui remplissent votre chariot dans votre dos ou qui vous implorent pour que vous leur achetiez un énième livre Oui-Oui ou un magnifique ballon en plastique Barbapapa, vous craquez légèrement. Pourtant, il y a des façons tellement plus simples de faire ses courses…

Vive Internet !

Eh oui, à l’ère du Web 2.0, on peut se ravitailler sans bouger, ou presque, de chez soi. Alors pendant que vos enfants font leur sieste ou qu’ils jouent dans le jardin, vous vous calez confortablement sur votre canapé et vous vous rendez sur le site Internet de votre supermarché préféré, pour une livraison à domicile ou des courses déposées directement dans le coffre de votre voiture si vous choisissez le drive. Ce qui est bien, c’est que vous n’êtes pas tentée par tout et n’importe quoi, vous n’achetez que ce que vous aviez écrit sur votre liste. Il y a même des listes enregistrées à la suite de vos achats précédents. Que demande le peuple, franchement ?!

Et voilà, votre frigo est enfin plein, mission accomplie ! Bon, maintenant, il y a un autre problème : vous allez faire quoi à manger ? Et puis, au fait, pourquoi ce serait vous qui feriez à manger, n’est-ce pas ? Chériiiiiiiiii !…

Et vous, comment vous faites vos courses ?

Fabienne Bizet