Pourquoi lire une histoire au coucher ?

Le 31 juillet 2012
Pourquoi lire une histoire au coucher

Pourquoi lire une histoire au coucher - Pourquoi lire une histoire au coucher ?Lire une histoire aux enfants avant qu’ils ne s’endorment est un rituel auxquels peu de parents échappent.

Et c’est souvent une bonne chose ! Mais pourquoi ? Que représente ce moment pour l’enfant ? Et comment s’y prendre pour que ça ait vraiment un sens ?

Les bonnes raisons :

– C’est l’occasion d’une relation privilégiée et très forte entre votre enfant et vous.

– C’est une transition entre les activités du jour et l’arrivée de la nuit et de ce que celle-ci représente comme univers inconnu, source de possibles angoisses.

– C’est une porte ouverte sur l’imaginaire, qui se construit à cet âge et s’enrichit à partir de tout ce que l’enfant découvre dans les livres ou les films : les histoires lues sont un merveilleux moyen de lui transmettre des personnages, des valeurs, des traditions.

– Les contes de fée mettent en scène sous forme symbolique les soucis et les peurs des enfants, il en a besoin pour répondre à ses préoccupations, et pour grandir.

– C’est souvent une formidable impulsion vers le monde de la lecture.

 Comment ?

– Que ce soit vous ou votre enfant qui choisissiez l’histoire, il est inutile de vous forcer si vous n’avez pas envie de la lire. Vous allez la bâcler et il n’y aura aucun plaisir de part et d’autre. Les soirs où vous ne vous sentez vraiment pas en forme pour lire ou raconter une histoire, chantez-lui une petite comptine ou racontez-lui votre journée : un rituel n’est pas figé et ne doit pas représenter une corvée !

– Si vous lisez, respectez les mots du texte, même s’il vous semble que l’enfant ne peut pas tous les comprendre : si cela le gêne vraiment, il vous en demandera le sens.

– Ne donnez pas forcément la clé ou la morale de l’histoire, laissez les enfants se forger leur propre interprétation est aussi enrichissant pour eux.

Et si vous vous en sentez capable, n’hésitez pas à inventer vos propres histoires… ou à laisser votre enfant créer les siennes !

Parents et enfants, faites-vous parti des adeptes de lectures apaisantes du coucher ?

Cathy Borie