Quels sont les 5 repas typiques pendant le ramadan selon certains pays ?

Par Aïda B.
Modifié le
Lecture: 3 minutes
plats ramadan
Plats Ramadan - © DepositPhotos
Afficher le sommaire Masquer le sommaire

Le mois sacré du Ramadan est l’occasion de partager de grands repas conviviaux autour des saveurs culinaires traditionnelles du monde musulman. Et chaque pays et région possède un plat typique particulièrement apprécié de ses habitants. Partons pour un tour du monde gastronomique à travers 3 spécialités locales.



 

1. Lham Lahlou – Algérié

lham lahlou algérié

 

Pendant le Ramadan en Algérie, le Lham Lahlou est un plat courant du « petit-déjeuner » de l’Iftar. Il est souvent servi à la fin du repas en petites portions.

 

Le secret d’avoir un bon tajine d’agneau au pruneaux

Ce tajine est magnifiquement aromatique grâce aux saveurs caractéristiques de la cannelle et de la fleur d’oranger. Il est composé de pruneaux, de raisins secs et d’abricots. Vous pouvez adapter les proportions à vos préférences. Si vous n’aimez pas les pruneaux, par exemple, augmentez la proportion abricots/raisins.

Chorba Frik algérienne

soupe chorba frik algerie



Plat classique d’Afrique du Nord que l’on trouve en Algérie, au Maroc et en Tunisie, la CHORBA est un ragoût composé de légumes (généralement des frikes et des carottes), d’agneau ou de bœuf (ou de poulet pour une saveur moins intense) et d’une sauce rouge. Comme pour le ceviche, les ingrédients sont bouillis ensemble pour que tout devienne tendre. Le résultat final est une cuisine méditerranéenne réconfortante avec un peu de piquant.

 

 

3. Harira – Maroc

soupe harira Ramadan

 

Cette soupe originaire du Maroc et de l’ouest de l’Algérie est traditionnellement consommée comme plat de rupture du jeûne pendant le Ramadan. La harira, facile à préparer en grande quantité, a également la qualité de réconforter, désaltérer, remplir l’estomac et rétablir l’équilibre de l’organisme.

https://www.youtube.com/watch?v=mSDChiudM60

Recette d’origine andalouse, la harira est principalement composée de tomates concassées, de légumineuses (lentilles et pois chiches), de viande de mouton, de bœuf ou de poulet et d’oignon. La soupe est bien sûr agrémentée d’épices et d’herbes aromatiques et d’un filet de citron. Mais l’ingrédient secret est le levain ! Ce liant donne au plat son goût légèrement acide et sa texture un peu épaisse. La harira peut être accompagnée de dattes, d’œufs durs, de crêpes au miel ou de pâtisseries.

4. Harees – Émirats arabes unis

harees ramadan

 

Le harees est un mélange de blé bouilli, concassé ou grossièrement moulu et de viande d’agneau ou de poulet. Ce plat, qui ressemble à un gruau, est l’une des recettes les plus populaires de la cuisine du Golfe, en particulier pendant le mois de Ramadan.

 

Ce plat nécessite une longue préparation, car le blé doit d’abord tremper pendant la nuit avant de mijoter dans l’eau avec la viande pendant plusieurs heures. Le mélange est ensuite mixé et assaisonné de cannelle, de sucre ou de ghee (beurre clarifié) selon les goûts des différents pays. En Arabie saoudite, par exemple, le harees est traditionnellement servi avec des gousses de cardamome et du persil.

5. Qatayef – Levant

qatayef dessert du moyen orient

Cette pâtisserie levantine préparée avec de la pâte à crêpe et fourrée de crème de lait, de pistaches ou de noix est l’un des desserts habituellement servis pendant le mois de Ramadan au Liban, en Syrie et en Égypte.

Comment préparer le qatayef ?

Qatayef Dessert du Moyen-Orient | Qatayef à la crème | Recette de dessert arabe | Délicieux

La préparation commence généralement par la crème, qui nécessite un temps de repos pendant lequel le cuisinier peut s’occuper des crêpes. Ces dernières, classiques ou parfois aromatisées aux extraits de vanille, de rose ou de cannelle, sont cuites d’un seul côté avant d’être pliées en forme de cône. Le tout est ensuite frit dans l’huile jusqu’à ce qu’il soit doré. Il ne reste plus qu’à les napper d’un sirop de sucre ou de miel et à les parsemer de pistaches. A déguster chaud !

Aïda B.