Les femmes accordent de plus en plus une réelle importance à leur voiture

Le 3 janvier 2017
Choix voiture femme

Généralement, nous avons tendance à relier les voitures au monde masculin, mais les femmes sont désormais plus en plus attachées à leur véhicule. Certaines n’hésitent pas à mettre les mains dans le cambouis afin de procéder à quelques réparations.

La voiture est perçue par les femmes comme une pièce supplémentaire

Monsieur n’est pas le seul à être amoureux de sa voiture, car les dames ont également développé un attrait significatif pour ces berlines. Déjà en 2014, une étude réalisée par l’Observatoire Cetelem Automobile nous apprenait que 90 % de la gent féminine ne pouvaient pas se passer de leur automobile contre 19 % chez leur homologue. Cette différence au niveau des statistiques est quelque peu surprenante, mais, pour la comprendre, il suffit de se pencher un peu plus un détail sur la perception qu’elles possèdent. En effet, ce n’est pas un moyen de transport, c’est en réalité une pièce supplémentaire. De ce fait, l’habitacle de la voiture a tendance à être relié à la superficie de la maison selon les experts de ce secteur.

femme voiture - Les femmes accordent de plus en plus une réelle importance à leur voiture

Les hommes ne sont pas automatiquement consultés pour l’achat d’une voiture

Si auparavant, la gent féminine avait tendance à se cacher derrière leur partenaire pour acquérir une automobile, ce n’est désormais plus le cas. Elle effectue un achat en solitaire après avoir étudié toutes les questions, les spécificités… Selon une autre enquête réalisée au cours de l’année 2015 par Kidioui, 36% des femmes qui sont en couple achètent leur voiture sans aucune aide, elles se débrouillent seules alors que 58 % des sondées ont encore besoin de l’avis de leur conjoint pour arrêter un choix définitif. En ce qui concerne les réparations, les internautes pourraient penser qu’elles délèguent cette tâche à leur partenaire, mais la réalité est bien différente.

Les femmes sont aussi investies dans le secteur du bricolage

Même si elles doivent réparer une courroie, elles ont les capacités de se lancer dans ce domaine. Drivepad s’est d’ailleurs penché sur cette question et les résultats sont surprenants. 86 % des femmes ont mémorisé la date pour le contrôle technique et 61 % sont même impliquées dans les diverses réparations. Il faut noter que la gent féminine a intégré de nombreux secteurs qui sont généralement affiliés aux hommes. Par conséquent, le remplacement de la courroie de la machine à laver, la réparation d’une conduite défectueuse ou l’aménagement d’un atelier ne sont pas des tâches mises de côté par les femmes.