Bijoux : comment repérer les fausses pierres ?

Par Samia A.
Modifié le
Lecture: 6 minutes
reperer pierres.jpg
Reperer Pierres.jpg - © DepositPhotos
Afficher le sommaire Masquer le sommaire

Les bijoux en pierres naturelles ont toujours été au cœur des tendances. Un brin vintage, classiques ou originaux, ils s’accordent à tous les styles. Afin de proposer de beaux bijoux abordables, les fabricants ont créé de fausses pierres qui imitent l’apparence des pierres naturelles et précieuses. La similitude entre les vraies et les fausses pierres est telle qu’il est devenu difficile de les distinguer. Si le prix est l’un des indices qui permettent de faire la différence, il y a des vendeurs peu scrupuleux qui vendent des contrefaçons à un prix exorbitant. Comment repérer les fausses pierres ? Que faire pour savoir si les pierres que vous avez entre les mains sont authentiques ? Découvrez nos conseils pour vous aider à faire le bon choix lors de votre achat de bijoux en pierres naturelles.



Les bijoux en pierres naturelles, très à la mode ces derniers temps

Les bijoux en pierres naturelles sont devenus des incontournables ces derniers temps. Quel que soit votre style, vous trouverez forcément des bijoux en pierres naturelles qui vous conviennent. Bracelets, colliers, boucles d’oreilles et bagues, il y en a pour tous les goûts. L’un des avantages des pierres naturelles, c’est qu’elles se déclinent en différents styles, aspects, formes et couleurs.

Du rose de la rhodochrosite et de l’opale au marron de l’œil de Tigre en passant par le blanc laiteux de la pierre de lune, vous trouverez la pierre naturelle qui va à votre carnation. Les pierres naturelles séduisent aussi par leur côté authentique. Nous apprécions les belles couleurs, l’éclat et les nervures uniques et naturels qui habillent chaque pierre. Il faut savoir que le succès des colliers en pierres naturelles vient du fait que les significations et les symboles derrière chaque pierre naturelle attirent beaucoup de personnes, notamment celles qui s’intéressent à la lithothérapie. Notez toutefois que la lithothérapie ne remplace pas une consultation médicale.

bijoux en pierres naturelles

Il est parfois difficile de distinguer les vraies des fausses pierres

Les fausses pierres sont souvent très similaires aux vraies. Si bien qu’il est difficile de savoir à vue d’œil s’il s’agit d’une vraie ou d’une fausse. Notez que contrairement aux pierres naturelles, les fausses pierres ne viennent pas de la nature. Il s’agit d’imitations qui sont fabriquées artificiellement en laboratoire. Elles sont aussi traitées pour changer leur couleur et les nervures pour imiter parfaitement les pierres naturelles. Quand vous les regardez, les fausses pierres reproduisent les couleurs et la lumière des pierres naturelles.

Cependant, quand vous les examinez de plus près, il y a certains signes qui ne trompent pas. Il suffit de savoir les reconnaître et de ne pas se laisser convaincre par le vendeur qui vous affirme qu’il s’agit bien d’un bijou en vraies pierres. Dans la pratique, c’est la pierre synthétique qui est la plus courante. Elle est aussi très difficile à repérer étant donné qu’elle s’apparente comme deux gouttes d’eau à une vraie pierre. Cela s’explique par le fait que ceux qui les créent reproduisent l’apparence, mais aussi la composition de la gemme. Ce procédé donne des pierres de synthèse quasiment identiques aux vraies pierres naturelles ou précieuses.

Pierres naturelles : quelques conseils pour repérer les contrefaçons

Avec des bijoux fantaisie, il faut souvent s’attendre à tomber sur des contrefaçons. Si vous voulez acheter des bijoux de qualité assez onéreux, il est normal de vouloir éviter les contrefaçons. De même si vous voulez acheter des bijoux en pierres naturelles dont les significations sont importantes pour vous. Il est clair que les fausses pierres ne vous apporteront rien, contrairement aux pierres naturelles. Voici quelques pistes pour repérer les différentes contrefaçons.



La pierre en plastique et en résine

Le plastique et la résine font partie des matériaux utilisés par les faussaires. Même s’ils ont une apparence similaire à celle des pierres naturelles, ils sont assez faciles à reconnaître. En effet, il faut prendre la pierre dans votre main. S’il s’agit d’une vraie pierre, elle est froide et lisse au toucher. Si elle n’est pas lisse, c’est-à-dire rugueuse, il s’agit très certainement d’une pierre en plastique ou en résine. Vous pouvez aussi la passer sous une flamme. Le plastique ou la résine vont immédiatement dégager une odeur de plastique brûlé. Si vous les laissez assez longtemps sous la flamme, ces fausses pierres vont fondre.

Le doublet grenat verre

Le doublet grenat verre est une fausse pierre constituée d’une fine lamelle de pierre grenat véritable et d’une lamelle de verre. La lamelle de vraie pierre va rendre la pierre très réaliste. De plus, le test du toucher ne va pas marcher avec ce type de contrefaçon. En effet, elle est froide et bien lisse, tout comme une vraie pierre naturelle. L’astuce pour vérifier l’authenticité de celle-ci, c’est de l’observer de profil. S’il s’agit d’un doublet grenat verre, vous allez voir de petites bulles d’air sur la zone où le verre est collé à la lamelle de grenat.

La pierre en verre

La pierre en verre est aussi une contrefaçon utilisée très couramment. Elle est toutefois facile à reconnaître. Il s’agit d’une imitation réalisée avec du verre. Cela signifie qu’elle est fragile, contrairement à une pierre authentique. De plus, elle se raie aussi très facilement. Enfin, vous pouvez voir des cassures conchoïdales, des arêtes ou des bulles à l’intérieur d’une pierre de verre.

N’hésitez pas à demander conseil à un bijoutier en cas de doute

Même si l’observation de la pierre suffit la plupart du temps à déceler le vrai du faux, ce n’est pas toujours évident pour les novices. De plus, certaines imitations de gemmes sont si parfaites qu’il est facile de s’y perdre. La plupart du temps, les astuces que nous avons évoquées, mais parfois, elles ne permettent pas d’affirmer avec certitude qu’il s’agit d’une vraie ou d’une fausse pierre. Dans ce cas, il est toujours conseillé de se rapprocher d’un artisan bijoutier. C’est le moyen le plus sûr de ne plus avoir de doute et d’acheter en toute sérénité.

Vous pouvez ensuite porter ou offrir des bijoux en pierres naturelles fièrement. Les bijouteries disposent d’outils spécifiques et leur expérience leur permet de déceler très rapidement les contrefaçons. Si vous envisagez d’acheter des bijoux sertis de pierres précieuses, pensez à toujours demander un certificat d’authenticité. Ce dernier doit provenir d’un laboratoire reconnu. Normalement, le certificat en lui-même est vérifiable pour être sûr qu’il ne s’agit pas non plus d’une fausse certification. C’est la raison pour laquelle il est toujours préférable d’acheter auprès d’un bijoutier fiable et sérieux.

colliers en pierres naturelles

Il vaut mieux investir dans un bijou en pierres authentiques

Il est vrai que certaines fausses pierres reproduisent de manière parfaite l’aspect des pierres authentiques. Vous pourrez alors être tenté de préférer acheter le même style de bijoux à un prix bien inférieur à celui des bijoux en pierres authentiques. Or, qu’il s’agisse d’une pierre naturelle ou précieuse, il est toujours préférable d’investir dans une pièce authentique. D’abord, il y a la question relative à la valeur et ce qu’elle représente. Un bijou authentique va compter beaucoup plus à vos yeux qu’un bijou de pacotille acheté à quelques euros. Porter des bijoux authentiques vous aidera à avoir confiance en vous en toute circonstance.

Par ailleurs, acheter des bijoux authentiques permet aussi de profiter de tout ce que la pierre représente pour vous. Vous tenez à porter une pierre naturelle dont les significations comptent pour vous ? Vous voulez profiter de tout ce que la pierre a à vous offrir ? Vous ne risquez pas de percevoir le moindre effet sur vous avec une fausse pierre. Il vaut mieux avoir quelques bijoux authentiques qu’une tonne de contrefaçons qui ne vont pas vous valoriser, au quotidien comme lors d’occasions spéciales.

Samia A.