Comment avoir du gaz au meilleur prix ?

Par Jasmine Mansouri , le 30 avril 2022 , mis à jour le 20 août 2022 - 8 minutes de lecture
comment avoir du gaz au meilleur prix - Comment avoir du gaz au meilleur prix ?

L’utilité de l’énergie au gaz n’est plus à démontrer. Cuissons domestiques, préparations restauratives, chauffage…, beaucoup d’éléments du quotidien dépendent du gaz. Par souci d’économie, on recherche alors une offre tarifaire de gaz plus abordable. Grâce au comparateur de fournisseurs, à un simulateur de prix ou à un examen des différents types de prix, il est plus facile de trouver les meilleures offres. La connaissance de sa consommation et le type de contrat en cause sont aussi des critères permettant de trouver une offre rentable.

Utilisez un comparateur en ligne pour trouver le fournisseur de gaz approprié

L’objectif principal d’un comparateur de fournisseurs est de vous aider à trouver un fournisseur de gaz qui répond à vos critères tarifaires. Pour ce faire, il vous présente souvent une liste des fournisseurs qu’il estime les plus qualifiés. Il vous revient d’évaluer le profil des différents fournisseurs pour retenir le meilleur selon le type de gaz, la qualité du service client et les modalités d’accès aux services.

L’origine du gaz

Ce premier critère qualitatif suppose que le choix du fournisseur doit dépendre de la nature du gaz à prendre. Le premier type est le gaz naturel qui est peu coûteux. Issu du sous-sol, il est fourni au consommateur sans aucun intermédiaire. Au second plan se situe le biogaz, une énergie verte obtenue après la fermentation des déchets agricoles. Il favorise la réduction du gaz à effet de serre. Un fournisseur qui propose ces deux premiers types de gaz mobilise ses ressources pour le développement des énergies renouvelables. En optant pour un tel fournisseur, vous êtes certain de collaborer avec un partenaire respectueux de l’environnement.

Vous trouverez également des fournisseurs proposant le gaz propane et le gaz butane, des gaz qui proviennent du pétrole.

La qualité du service client et l’accès aux services

Un fournisseur averti doit pouvoir être réactif dès qu’il reçoit une demande de tarifs. De même, ses services sont efficaces s’ils intègrent les moyens de communication pratiques et actuels (chat, téléphone, mail…) et qu’il est disponible 7j/7. Grâce au comparateur, vous trouvez le meilleur fournisseur de gaz pour vos besoins quotidiens, que ce soit pour le chauffage ou pour l’eau chaude par exemple.

L’utilisation d’un simulateur de tarifs du gaz

Il existe des simulateurs en ligne qui étudient votre condition et vos besoins énergétiques pour vous proposer une estimation de prix. C’est une alternative intéressante si vous ne souhaitez pas vous creuser la tête pour trouver un fournisseur adéquat.

Les critères qui sont souvent pris en compte par le simulateur sont :

  • la superficie de votre résidence et son isolation,
  • votre position géographique,
  • vos installations,
  • le nombre d’appareils reliés au gaz…

Après avoir enregistré ces informations, le moteur de simulation se chargera de calculer le prix du gaz sur une période donnée (10 à 12 mois par exemple). Il évalue également la consommation en kWh. Dès que le montant de votre consommation vous est communiqué, vous pourrez trouver rapidement le fournisseur convenable.

visuel meilleur comment avoir - Comment avoir du gaz au meilleur prix ?

Examinez les différents prix du gaz

Les tarifs du gaz sont catégorisés en deux types : les tarifs réglementés et les tarifs fixes ou indexés du marché.

Les tarifs réglementés

Définis par l’Électricité de France ou Engie, les tarifs réglementés sont fixés par décision du gouvernement suite à l’avis de la Commission de Régulation de l’Énergie. Ils indiquent le prix au kWh et celui de l’abonnement. Ils comportent une partie sans taxe et une seconde partie réunissant les taxes. Ces dernières s’élèvent souvent à hauteur du tiers du prix total au kWh.

Comme à l’accoutumée, les tarifs réglementés sont répartis en différentes tranches tarifaires allant de la moins coûteuse à la plus coûteuse. Généralement, les tarifs réglementés comportent d’autres coûts intégrés (utilisation du réseau, stockage, commercialisation…). Ils sont également influencés par certaines variantes comme le cours du pétrole ou la période choisie. Si vous préférez un tarif réglementé, il faudra tenir compte de tous ces paramètres.

Les offres aux tarifs du marché

Il s’agit des fournisseurs de gaz alternatifs qui proposent des prix concurrentiels. Ici, les prix du kWh et celui de l’abonnement sont fixés sans aucune contrainte de la part des autorités étatiques encore moins de la CRE.

Les prix du marché existent en 3 variétés : les tarifs indexés, les tarifs fixes et les prix fixes avec possibilité de réduction. Les prix indexés correspondent au prix au kWh définis en se basant sur les tarifs réglementés. La conséquence est que lorsqu’une quelconque modification intervient sur ces TRV, les prix indexés sont immédiatement impactés.

Pour les tarifs fixes, le fournisseur propose par contrat de vous fournir du gaz à un prix invariable exempt de taxes. Cet engagement peut s’étendre sur une durée de 1 à 4 ans. Il faut noter que l’absence de taxes vous permet d’avoir une idée claire du coût de votre consommation.

Quant aux prix fixes avec possibilité de réduction, ils sont les plus avantageux pour les abonnés. Ils peuvent encore baisser lorsque les tarifs réglementés sont dirigés dans la même direction à la date d’anniversaire du contrat. Néanmoins, la baisse est plafonnée à 7 %.

Au vu de toutes ces variations, les prix du marché et plus particulièrement ceux à prix indexés sont les choix les plus pertinents. Ils vous permettent de faire le plus d’économies.

La consommation, un paramètre déterminant pour avoir du gaz au meilleur prix

Le montant de la consommation annuelle de gaz peut changer si l’utilisation augmente ou diminue. Il existe donc une classification des tarifs selon la consommation qui vous éclaire sur le montant correspondant avant de conclure tout contrat.

Le prix du gaz peut alors convenir à un client et désavantager un autre auprès du même fournisseur. Il est alors recommandé de comparer les prix suivant votre propre consommation.

Les classes de tarifs suivant la consommation peuvent être regroupées en deux catégories à savoir les tarifs primaires et les tarifs secondaires.

meilleur comment - Comment avoir du gaz au meilleur prix ?

Les tarifs primaires de gaz

Dédiés aux particuliers, les tarifs primaires comprennent le tarif Base, le tarif B0 et le tarif B1. Le tarif Base correspond aux usagers qui utilisent une faible quantité de gaz (cuisine avec une gazinière). Une telle consommation n’excède pas 1 000 kWh par an.

Le tarif B0 est mis pour les consommateurs pour lesquels la quantité de gaz utilisée est située entre 1 001 et 6 000 kWh. Le tarif B1 s’applique à une consommation complète dans une maison pour l’ensemble des usages : la cuisson, le chauffage, la production d’eau chaude… La consommation estimée ici est comprise entre 6 001 et 30 000 kWh par an.

Les tarifs secondaires de gaz

Ils sont établis pour les clients professionnels et sont répartis en 5 classes : la B2i, la B2S, la S2S, la TEL et le STS. Le tarif B2i est élaboré sur mesure pour les chaufferies communes de copropriété et les grandes zones de résidence.

En ce qui concerne le tarif B2S, il s’applique aux grands consommateurs de gaz naturel dont l’intensité est supérieure à 150 000 kWh jusqu’à 300 000 kWh. Le tarif S2S intervient dans le cas spécifique où le professionnel industriel a fait un raccordement à un réseau distributif. Les consommations importantes avoisinant les 5 000 000 à 8 000 000 kWh chaque année pour l’industrie sont régies par la classe tarifaire TEL. Si vos installations industrielles sont rattachées à un réseau de transport, c’est le tarif STS qui s’applique.

Le type de contrat

Les contrats d’abonnement au gaz naturel sont de deux ordres correspondant aux deux catégories de prix : les contrats basés sur les tarifs réglementés et les contrats établis sur les tarifs du marché.

Les premiers bénéficient d’un encadrement étatique et les tarifs définis à ce niveau connaissent soit une hausse ou une baisse. Ce type de contrat est avantageux si vous prévoyez d’en bénéficier avant le 30 juin 2023, date où les TRV seront supprimés.

Les seconds, relatifs aux prix de marché offrent des prix plus concurrentiels que les TRV. La plupart des abonnements de gaz basés sur ces tarifs sont moins coûteux lors de la conclusion du contrat.