Bilan du Printemps de Bourges 2014

Par Sid-Ahmed Bachiri
Modifié le
Lecture: 1 minutes
© DepositPhotos
Afficher le sommaire Masquer le sommaire

Aksel Créations
Printemps de Bourges 2014



Le printemps de Bourges édition 2014 vient de s’achever. Sa programmation, variée et éclectique, a été tant semée de nouveaux noms que de retrouvailles.

Stromae avait choisi le Printemps de Bourges comme premier festival de sa tournée ; on y a retrouvé Catherine Ringer avec sa nouvelle aventure, Plazia Francia ; le concert de Tindersticks à la Cathédrale a été magnifique, et, encore une fois, le plaisir a couru d’une salle à l’autre (Christine and the Queens, Émilie Simon, Julien Doré, la Rock’n’Beat, etc.).



Sans compter ce que le public a pu découvrir sur les scènes ouvertes dans les différents lieux du Printemps de la ville, avec une centaine de concerts par jour pendant cinq jours.

De plus, une dizaine d’artistes et groupes de la programmation officielle du Printemps viennent des Découvertes, devenues Inouïs en 2013. Le plateau a été exceptionnel de maturité et de diversité. Et les prix Inouïs, décernés par un jury présidé par Albin de la Simone, vont cette année se prolonger par une nouvelle initiative : la Tournée des Inouïs dans cinq villes françaises – le Printemps se poursuivra donc cet automne.

 

Vous retrouverez plus de renseignements par là !

 

Rendez-vous pour la prochaine édition du Printemps de Bourges en femmesre_2015, fin Avril. Vous y serez ? 


Crédits photo : Aksel Créations

Sid-Ahmed Bachiri