Bird Box de Josh Malerman

Le 24 octobre 2014
cbc81a0d56381a9ba229f2cd7f7bdebb - Bird Box de Josh Malerman

cbc81a0d56381a9ba229f2cd7f7bdebb - Bird Box de Josh Malerman
Bird Box

4ème de couverture de Bird Box :

Malorie élève ses enfants de la seule façon possible : barricadés chez eux. Dehors, il y a un danger terrible, sans nom.

S’ils s’aventurent à l’extérieur, ce sera les yeux bandés pour rester en vie. S’ils ôtent leurs bandeaux, ils se donneront la mort avec une violence inouïe. Malorie a deux solutions : rester cachée avec ses enfants, isolée, ou bien entamer un terrifiant périple jusqu’au fleuve dans une tentative désespérée, presque vaine, pour rejoindre une hypothétique colonie de survivants. La maison est calme. Les portes sont verrouillées, les rideaux sont tirés, les matelas cloués aux fenêtres. Les enfants dorment dans la chambre de l’autre côté du couloir. Mais bientôt, elle devra les réveiller et leur bander les yeux. Aujourd’hui, ils doivent quitter la maison et jouer le tout pour le tout.

Avis sur Bird Box :

Comme tout le monde parlait de ce livre comme étant « LE thriller de la rentrée« , j’ai voulu tenter l’expérience. Etant une grande fan de Maxime Chattam et de Graham Masterton, j’ai été un peu déçue de ma lecture. Je m’attendais à beaucoup plus de terreur et de suspense.

La vie de Malorie va changer lorsqu’elle va découvrir qu’elle est enceinte et que des meurtres ou suicides se passent dans une multitude de villes et de pays.
Après le décès d’une personne proche de Malorie, cette dernière a decidé de quitter la ville où elle habite afin de se rendre dans un lieu plus sûr et de se retrouver dans un refuge qui pourra lui apporter du soutien durant cette épreuve.

Une seule chose, ne pas ouvrir les yeux et les garder bandés afin de ne pas devenir fou…
Avec ses enfants, Malorie sera obligée de partir de son refuge afin d’en trouver un autre encore plus sûr pour sa petite famille. Nous allons voir ces personnages descendre la rivière et rencontrer des obstacles qu’ils devront affrontés toujours les yeux bandés.
Durant la descente de la rivière, les aventures de Malorie et de ses enfants seront coupées par des retours en arrière nous faisant comprendre ce qu’il s’est passé avant que cette dernière ne décide de retrouver ce nouveau refuge.

En ce qui concerne cette vague de folie, nous ne savons pas du tout ce qui peut la provoquer : des extraterrestres, une maladie, des microorganismes…
Pour ce qui est des personnages, malheureusement je ne me suis attachée à aucun d’eux. Je les ai trouvés assez plats et fades, aucun ne prend le dessus sur un autre.

L’écriture de Josh Malerman est simple et permet de tourner les pages facilement.

En conclusion, je ne peux pas dire que j’ai détesté ce livre car l’histoire était bien maniée, il y avait du suspense, malheureusement pas assez de peur à mon goût. Heureusement qu’il y a quelques petites scènes qui vous donnent envie de savoir ce qu’il va se passer.

Pour terminer, si vous voulez vous faire votre propre idée de Bird Box, n’hésitez pas à le lire car ce livre a quand même eu beaucoup de retours positifs, même si avec moi la mayonnaise n’a pas pris.

Ma note : 6/10

Crédits photo : Calmann-Lévy