Bugnes à la fleur d’oranger

Le 16 juin 2015
bugnes fleur oranger - Bugnes à la fleur d’oranger

pour 4 à 6 personnes

bugnes fleur oranger - Bugnes à la fleur d’oranger

Zeste de 1/2 orange finement râpé
75 g de beurre mou
3 œufs
300 g de farine
Huile de friture
1 noix de levure de boulanger
50 g de sucre en poudre
40 g de sucre glace
Quelques gouttes d’eau de fleur d’oranger
1 grosse pincée de sel

Le plus ancien des beignets connus se vendait déjà dans les rues de Lyon au XVI e siècle. On peut donner aux bugnes toutes les formes et parfumer la pâte comme on le souhaite.

1 – Délayez la levure dans un peu d’eau tiède.

2 – Tamisez la farine avec le sel dans un saladier et creusez un puits au centre. Incorporez successivement la levure, le sucre en poudre, les œufs, le beurre, le zeste d’orange et quelques gouttes d’eau de fleur d’oranger sans cesser de travailler la pâte jusqu’à ce qu’elle soit bien élastique et se décolle facilement des doigts. Laissez-la lever 1 h 30 à température ambiante, puis pétrissez-la à nouveau une ou deux fois. Couvrez avec un linge, mettez au réfrigérateur et laissez reposer jusqu’au lendemain.

3 – Le lendemain, étalez la pâte au rouleau aussi finement que possible. Découpez-la à la roulette en petites bandes d’environ 3 ou 4 cm de large sur 12 cm de long. Pour la décoration pratiquez une fente au milieu du rectangle de pâte. Vous pouvez aussi faire une fente légèrement décentrée et y glisser l’extrémité opposée de la bande pour donner aux bugnes l’apparence de petits nœuds.

4 – Chauffez l’huile de friture à 180 °C. Plongez les beignets dans l’huile chaude et faites-les frire par petites quantités en les retournant une ou deux fois, jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés et croustillants. Sortez-les au fur et à mesure à l’aide d’une écumoire et égouttez-les sur du papier absorbant. Saupoudrez de sucre glace et servez aussitôt.