Domptez votre stress

Le 4 mars 2012

Chère lectrice,

Aujourd’hui nous allons apprendre à domptez notre stress grace à des mouvements simples.
Dans cet article, pas d’effort physique! Quoi que…

Vous avez une vie hyperactive, stressante, vous cumulez travail et vie de famille et vous ne vous accordez pas beaucoup de temps pour vous??
Au quotidien votre stress vous fait perdre vos moyens? Rageant, mais pas irrévocable.

Le stress (en anglais pression émotionnelle, de l’ancien français destresse) est l’ensemble des réponses d’un organisme soumis à des pressions ou contrainte de la part de son environnement, le tout dépendant toujours de la perception des dites pressions de la part de l’individu les vivant. Selon la définition médicale il s’agit d’une séquence complexe d’évenements se résultant en des réponses physiologiques, psychosomatiques. Dans le langage
courant, on parle de  stress positif (eustress en anglais) ou négatif (distress). Il est très important de différencier le stress de l’anxiété,
celle-ci étant une émotion et le stress non mais amenant une émotion. (Par amour du stress, Sonia Lupien.) Wikipédia

Comment reprendre confiance?!
Tout d’abord pas de superstition! La couleur de votre pantalon n’a hélas aucune incidence sur votre jeu au golf! Encore moins dans le nombre de répetition de vos squats! 4X20 un point c’est tout! 🙂

Rien ne remplace la confrontation! Il ne faut pas la fuir.. repérez ce qui semble dysfonctionner lorsque vous stressez et orientez votre attitude en conséquence… que ce soit dans le sport ou au quotidien! Ca marche pour tout! Votre boucher vous fait flipper? Vous n’allez pas manger que des salades….

Provoquez les erreurs à l’entrainement! Valable pour les sportifs ou non… les startegies paradoxales consistent à refaire les erreurs observées
pour mieux les contrôler ensuite.

Tirez profit du passé! Analysez vos échecs, repérez et cherchez vos défaillances. Le plus difficile c’est de les identifier pas de les corriger!!
Exemple en sport : en course à pied ou à vélo, peut-être avez-vous fait un mauvais choix d’allure : vous partez trop vite et explosez, ou trop timidement et finissez avec des regrets. Snif.

Bref, un mot d’ordre :
RELAXEZ-VOUS

La fatigue se fait sentir et monte tension monte rapidement : vous êtes à bout et vous êtes sur le ponit d’exploser!!! Mettez à profit le plus souvent possible les periodes ou vous pouvez vous déstresser. Notamment avec les exercices suivants : (enfin!)

1 Travail de respiration abdominale
> Inspirez longuement en laissant votre abdomen se déformer en se remplissant d’air. Expirez le plus doucement possible en fin d’expiration. Exercice sur 5 min (on est pas à la piéce non plus..)
> Position : Allongée sur le dos sur un tapis de sol, mains positionnées sur la bas ventre, on ferme les yeux et on respire!

2 Enroulé-déroulé debout
> En partant de la position debout, vous laissez tomber le haut du corps vers l’avant en relâchant complètement les bras et la nuque. (doucement quand même) Relevez-vous doucement en déroulant votre colonne vertébrale. Prolongez le mouvement en levant les bras jusqu’à l’extension du corps sur la pointe des pieds. Exercice à effectuer 10 fois (l’enroulé suivi du déroulé, en douceur)

3 L’enroulé-déroulé assis en tailleur
> Vous démarrez assis en tailleur. Comme dans l’exercice précédent, laissez tomber les épaules et la tête vers l’avant et relevez-vous en douceur en
prolongeant le mouvement, les bras au-dessus de la tête, mains jointes. Répétez 10 fois l’exercice.

4 Souplesse de la hanche bras levé
> Une jambe est fléchie, l’autre tendue. Levez un bras et maintenez la posture 20″. Répétez l’opération en changeant de jambe. 3 séquences de 20″ de chaque côté.

5 Relâchement lombo-sacré
> Allongée sur le dos en position neutre (on est votré sans rien faire quoi!), bras le long du corps, paume de main vers le ciel
> Inspirez et creusez les lombaires (inspirer = on rentre de l’air!)
> Expirez et plaquez vos lombaires contre le sol. Le bassin se dévie alors vers le haut. Faites 2 séries de 20 mouvements. A effectuer très lentement et en synchronisant le respiration.

Info diététique  : Prenez le temps de manger assise et dans le calme!! Si vous vivez à 100 à l’heure, évitez graisses cuites et mélanges indigestes pour digérer « rapide »!!!

La marche ou le footing suivi d’étirements reste idéale pour se déstresser, évacuer et ainsi obtenir un relâchement des tensions musculaires pour affronter serainement votre quotidien!!

Alors toutes à vos baskets!

A très bientôt….

Sportivement,
Emmanuelle.