Les anti oxydants, nos amis pour la vie …

Le 4 avril 2012

L’utilisation préventive ou thérapeutique d’anti-oxydants reste à ce jour, le seul moyen de contrecarrer les effets des radicaux libres qui se fixent dans l’organisme et qui accélèrent le vieillissemetn cellulaire.

Notre organisme produit de l’énergie à partir des aliments et de l’oxygène.

Ces combustions donnent naissance à des molécules parmi lesquelles figurent les fameux « radicaux libres ».
Comme la nature a peur du vide, pour se stabiliser, ils vont chercher un électron sur nos cellules et les transformer en radicaux libres à leur tour et c’est le début d’une réaction en chaîne qui n’en finit plus si on laisse faire.
Pour stopper cette réaction, les anti oxydants sont la solution.

Les radicaux libres

Les attaques répétées des radicaux libres sur nos cellules sont à l’origine de nombreuses maladies chroniques.

Les radicaux libres agiraient comme des poisons qui vont user nos cellules, expliquant à la fois le vieillissement ou les cheveux blancs, mais aussi certaines maladies qui leurs sont liées comme le cancer, les maladies neurodégénératives ou les maladies cardiovasculaires.


Le stress oxydatif


Il existe normalement un équilibre entre la production de radicaux libres et leur neutralisation par les systèmes de protection.
Ce bel équilibre est parfois dépassé : c’est le « stress oxydatif ».
De nombreux comportements, facteurs environnementaux ou « évènements de la vie » l’aggravent.

Les anti-oxydants


Les anti-oxydants ont pour mission d’empêcher les radicaux libres d’atteindre nos cellules et de les endommager.

Certains anti-oxydants sont produits par l’organisme (glutathion, peroxydase, la superoxydase dismutase…), mais ont besoin d’être activés par des oligoéléments spécifiques (sélénium, zinc…) ; d’autres sont apportés par l’alimentation (vitamines A, C, E, flavonoïdes…).
L’utilisation préventive ou thérapeutique d’anti-oxydants reste à ce jour, le seul moyen de contrecarrer le stress oxydatif et donc de ralentir le vieillissement.

Le sélénium
Mminéral absorbé dans l’intestin, on le retrouve dans tous les tissus, particulièrement les muscles et le foie.
Les principaux aliments riches en sélénium sont les œufs, la viande, les poissons, et les céréales.

Les flavonoïdes
Principalement connu pour leur effet anti-oxydants.
On en trouve dans le rouge des pommes et des poires, dans les baies de genièvre, le miel, le raisin et le vin.

Où les trouve t on ??

Dans notre alimentation quotidienne à condition de vitaliser notre assiette avec des aliments frais, vivants, diversifiés et indemnes de pesticides, fongicides, pollutions… : graines germées, algues, fruits et légumes frais… ou encore :

– dans le pollen : 1 cuillère à soupe par jour fait la part belle aux vitamines et nutriments, dont une part intéressante de lécithine protectrice du système nerveux.
Un magnifique alicament à intégrer à son régime quotidien !
dans la spiruline et la chlorella

L’importance de l’hygiène de vie

– Rester dans la frugalité, penser à alléger le repas du soir, souvent synonyme de surcharge

– Rechercher des aliments avec des fibres comme les fruits et légumes.

– Eviter les toxiques majeurs (alcool, tabac, pollution)

–  Pratiquer une activité physique raisonnable et si possible loin de la pollution.

– Privilégier un équilibre affectif, social, émotionnel.