L’hydrolathérapie au service de votre santé et de votre beauté !

Le 1 mars 2012

Connaissez-vous l’hydrolathérapie ?

On l’appelle cela thérapie par les eaux florales ; on connaît tous l’eau de fleur d’oranger ou l’eau de rose mais il y en a bien d’autres !

Les hydrolats sont imprégnés des mêmes molécules aromatiques que les huiles essentielles car ils sont issus du même moule  mais n’ont pas forcément les mêmes goûts et odeurs ni les mêmes indications.

Lors de la distillation des plantes aromatiques, deux produits distincts sont extraits et recueillis dans l’alambic : les huiles essentielles et les hydrolats.
Les hydrolats apparaissent toutefois avec une concentration de principes actifs inférieure à celle des huiles essentielles, mais ils ont l’avantage, par rapport à ces dernières, d’être hydrosolubles et de ne pas avoir de contre indications.

L’hydrolat est donc une forme de thérapie particulièrement douce, ne présentant pas de phénomène d’accoutumance ou d’interaction médicamenteuse et peut être indiquée pour les personnes sensibles, comme les enfants en bas âge, les femmes enceintes ou les personnes âgées ou bien lorsqu’un traitement de longue durée est nécessaire.

C’est aussi un guérisseur énergétique et il arrive que l’hydrolat agisse plus rapidement que les huiles essentielles au niveau psycho émotionnel ou énergétique.

Modes d’application

Par voie externe : Soins cosmétiques en tant que lotions ou toniques à vaporiser ou par compresses.

Par voie interne : C’est la prise la plus efficace d’un point de vue thérapeutique.
Ils se boivent généralement à raison d’une cuillère à café d’hydrolat dans un verre d’eau ou bien tout au long de la journée dans une litre d’eau à raison d’une cuillère à soupe d’hydrolat.

Une cure s’effectue sur une durée de 20 jours, cela correspond à une bouteille de 200 ml.

L’eau qui sera ajoutée devra être de préférence tiède ou chaude afin de faciliter la digestion.

Pour une cure plus énergétique ou psycho-émotionnelle, la durée sera de 40 jours.

Les hydrolats sont de bons draineurs de fond et agissent sur le terrain de chaque individu et, par voie orale, ont une prise directe sur l’ensemble du système digestif.

On peut aussi s’en servir pour se gargariser, ou en rinçage de bouche, de nez, d’oreilles, en irrigation vaginale ou en lavement

Les hydrolats ont une durée de vie limitée dans le temps, de quelques mois à deux ans au maximum en fonction de la plante et aussi des manipulations subies et doivent être conservés au frais après ouverture.

L’avantage des hydrolats, c’est que là où les huiles essentielles sont contre indiquées : grossesse, grosse fatigue, bébés et enfants, les hydrolats peuvent vraiment être utilisés par tous !

Faites connaissance :
– Le bleuet : décongestionne les yeux fatigués et les poches sous les yeux, tonifie la peau sèche et dévitalisée.
– La camomille romaine : anti inflammatoire, calmante, digestive, calme le système nerveux.
– Cyprès toujours vert : décongestionne le système veineux et lymphatique, purifie.
– Fleur d’oranger : anti dépresseur, réconforte, favorise le sommeil.
– Hélichryse italienne : active la circulation de la lymphe et du sang, anti hématome.
– Lavande vraie : calmant, anti stress, purifie, rafraîchit.
– Menthe poivrée : amie du pancréas, de la rate et du foie, rafraîchit, digestif, anti viral.
– Rose de Damas : rafraîchit, régule l’appétit, équilibre psycho émotionnel, apaisant.
– Sauge officinale : régule la transpiration, aide à faire baisser le taux de mauvais cholestérol, digestive, assainit la bouche.

N’hésitez pas à laisser des commentaires si vous avez des questions.