Pourquoi créer ses cosmétiques maison ???

Le 20 avril 2012

Avec tous les produits cosmétiques qui s’offrent à nous, nous n’avons que l’embarras du choix !

Oui mais qu’y a t il dedans finalement ?

C’est une réflexion que j’ai eu il y a quelques années déjà et qui m’a poussé à faire ma popotte et mes cosmétiques moi même pour savoir ce que je me mettais sur la peau.

En tant que naturopathe, je m’intéresse à la santé bien évidemment mais pour moi, la beauté et le bien être découlent de la santé, santé de la peau, santé psychique, émotionnelle ……. nos cheveux et la peau reflètent notre état alors autant en prendre soin et de ne pas nous tartouiller de dérivés pétro chimiques ou autre…

 

Quels sont les avantages de réaliser soi-même ses produits de beauté ?

Le principal avantage est que vous contrôlez totalement ce qui se trouve dans vos produits cosmétiques.
Vous personnalisez aussi votre produit en fonction de vos goûts.
C’est vous qui choisissez sa texture, ses propriétés et son parfum.

Il faut également bien respecter les règles d’hygiène …

Avant de concocter soi-même un produit de beauté, veillez à bien désinfecter votre plan de travail, de vous laver les mains et de stériliser ustensiles et contenants afin de minimiser au maximum les risques de contamination.
Privilégiez les flacons-pompe, plus hygiéniques que les pots.

Et au niveau de la conservation ?

Pour conserver vos cosmétiques faits maison, il existe des conservateurs naturels comme l’extrait de pépins de pamplemousse, la vitamine E ou les huiles essentielles.

La moyenne de conservation est de 2 ou 3 mois.

N’hésitez pas à jeter votre préparation au moindre changement d’odeur et d’aspect.

Il est également préférable de les conserver au réfrigérateur surtout en été ou si vous habitez dans un endroit humide.

Quels sont les ingrédients indispensables pour concevoir ses produits faits maison ?

 Les huiles végétales (amande douce, jojoba avocat etc.), les beurres végétaux (karité, cacao, mangue etc.), les hydrolats comme le bleuet ou la fleur d’oranger et les huiles essentielles.

Il y a-t-il des précautions à prendre avec les huiles essentielles ?

 Les huiles essentielles doivent être manipulées avec précautions. Certaines peuvent être irritantes pour la peau comme la menthe poivrée. Informez-vous donc bien avant d’en utiliser et faites un test de tolérance cutanée au préalable. Elles sont déconseillées aux femmes enceintes ou allaitantes, aux personnes épileptiques et aux enfants de moins de 3 ans.

C’est le moment de vous concocter une brume d’oreiller, un sérum anti rides ou autre, un gommage au sel de la mer morte ou à la poudre d’amande pour les gourmandes, bref, c’est no limit !!!

Voici une idée de recette toute simple :

Gommage corps « Adieu peau de croco »

Pour un pot de 50 g environ

10 cuillères à soupe de sucre blond, ou de sel de la mer morte.
Pour les peaux sensibles, préférez la poudre d’amande ou de noix de coco.

5 à 10 cuillères à soupe d’huile végétale type macadamia, amande douce ou abricot

5 gouttes d’huile essentielle de votre choix en fonction de l’envie du moment (orange douce, citron, mandarine, bois de rose, pamplemousse, etc…)

 

Il existe des ateliers pour apprendre les spécificités de chaque ingrédient et pour effectuer une composition.

J’en anime régulièrement à l’Espace Sens et Vitalité  à Aix en Provence (1er étage du magasin Vitalibio).