Virus de l'hiver, évitez-les !

Lecture: 3 minutes
© DepositPhotos

Virus de l hiver évitez lesCa y est, il fait froid… et les virus sont de sortie ! Si vous ne voulez pas être leur prochaine victime, ou au moins essayer de limiter les dégâts, lisez-vite mes 4 conseils qui ne manqueront pas de vous être utiles.



Ces virus, vous les connaissez, ce sont : la grippe, la bronchiolite, le rhume, la bronchite, la rhinopharyngite et la gastro-entérite. Rien que d’y penser, j’en frissonne !

Ils peuvent se transmettre par voie aérienne (éternuements, toux, postillons) ou par contact avec les mains ou les objets touchés par une personne malade (poignée de porte, téléphone, …). Il est donc nécessaire d’être vigilant si on veut éviter de passer l’hiver au lit…

Je me lave les mains !

Je me couvre bien la bouche et le nez lorsque je tousse et que j’éternue, et je n’oublie pas de jeter mon mouchoir à usage unique tout de suite dans une poubelle. Ensuite, je me lave les mains au moins pendant 30 secondes, avec de l’eau et du savon. Je répète ce lavage plusieurs fois dans la journée.

Pour éviter de ramener des virus chez soi, une bonne habitude consiste à enlever ses chaussures avant d’entrer dans la maison et à tout de suite se laver les mains.

Lorsque je suis à l’extérieur et que je ne peux pas me laver les mains avec de l’eau et du savon, j’utilise une solution hydro alcoolique. Mais sachez que cette solution permet juste de dépanner et qu’elle ne remplace pas l’eau et le savon.

J’aère !

Lorsqu’une personne tousse ou éternue, des millions de particules virales sont expulsées dans l’air. Elles y restent en suspension sous forme de gouttelettes et forment un nuage de virus qui pourra séjourner des heures dans une pièce. Berk ! Il est donc nécessaire d’aérer pour purifier l’air…



Il fait froid dehors, alors je pense à couper le chauffage avant et pendant l’aération, qui devra durer au moins 15 minutes pour être efficace.

Petite touche perso : je vaporise un spray assainissant aux huiles essentielles qui chasse les microbes !

J’adapte mon alimentation

Ce n’est pas parce que mon corps est caché sous une grosse doudoune et un pull à col roulé épais que je dois me laisser aller à manger trop riche et trop gras… Pour être en bonne santé l’hiver, il est indispensable de manger sainement.

La traditionnelle soupe de légumes me réchauffe et m’apporte plein de vitamines. J’y rajoute un peu d’ail, pour ses propriétés anti-infections et son pouvoir antibiotique.

Pour être pleine d’énergie, je mange plein de fruits et de légumes crus ou cuits de saison comme les clémentines, les oranges, les pamplemousses et les litchis.

J’évite d’être carencée en protéines, ce qui me rendrait particulièrement vulnérable aux microbes, alors je fais le plein de protéines animales et végétales.

Enfin, la consommation de pro-biotiques, présents dans les yaourts et les laits fermentés, permettrait à notre corps de mieux lutter contre les virus.

Je renforce mes défenses immunitaires !

C’est le moment de faire une petite cure de vitamines ! Même si je fais attention à mon alimentation, j’aime faire une cure de temps à autre l’hiver. Les vitamines A, C, B9, E, et des oligo-éléments comme le zinc et le sélénium nous sont bien utiles en cette saison. Le ginseng tonifie l’organisme. La propolis contribue à renforcer nos résistances naturelles. Faites votre choix !

Et vous, comment vous sentez-vous à l’approche des grands froids ? Avez-vous des petites astuces à partager avec nous ? Les virus ne passeront pas par nous, on y croit !

Sandrine Pouchain