Lubrifiant : comment faire son choix ?

Le 25 mars 2019
b9915a6e15effca75ed26514cbdd52d8 - Lubrifiant : comment faire son choix ?

L’instant fatidique arrivé, les plaisirs de la couette vont souvent de pair avec un lubrifiant de qualité. Devant la diversité des produits aujourd’hui proposés, il est parfois difficile de faire son choix. Il n’est pourtant rien de plus simple : il vous suffira de bien distinguer les lubrifiants à base d’eau et ceux à base de silicone.

Les lubrifiants à base d’eau

Les lubrifiants à base d’eau sont traditionnellement les plus utilisés. Recommandés par les gynécologues, ils présentent l’avantage de ne pas tacher, de ne pas coller et peuvent être nettoyés très facilement. Bien entendu, ils sont compatibles avec les préservatifs ou les sextoys. Seuls petits défauts ? Ils ne peuvent pas être utilisés sous l’eau sous peine de se dissoudre et ont tendance à sécher rapidement. Ils s’usent ainsi plus vite que les lubrifiants à base de silicone.

Les lubrifiants à base d’eau sont notamment caractérisés par leur pH, certains convenant mieux que d’autres à certains environnements. Pour les pénétrations vaginales, un pH acide compris entre 4 et 4.3 est idéal. Pour les pénétrations anales, mieux vaut privilégier les lubrifiants à pH compris entre 7 et 7,5.

Les lubrifiants à base de silicone

Une lubrification optimale est quant à elle plus facilement obtenue à l’aide d’un lubrifiant silicone. Son pouvoir lubrifiant est ainsi cinq fois plus élevé en moyenne que les produits à base d’eau. Il est à ce titre tout indiqué pour les pénétrations anales. Sans être dangereux pour la santé, le lubrifiant au silicone est cependant peu recommandé pour les pratiques bucco-génitales quand aucun agent de saveur n’est ajouté. Le lubrifiant à base de silicone n’impacte pas le pH à l’intérieur des muqueuses. Allié à son pouvoir extra glissant, c’est pour cela qu’il est souvent utilisé comme lubrifiant anal.

Les lubrifiants à base de silicone peuvent se conserver au minimum 2 ans, contre 6 mois environ pour les lubrifiants à base d’eau.