Les villes les préférées des étudiants pour déménager en 2023

Par Jade Tran , le 26 décembre 2022 - 3 minutes de lecture

Il y a quelques mois, le site l’Étudiant a dévoilé son classement des meilleures villes étudiantes pour 2023. Un classement intéressant si l’on est étudiant et que l’on se demande où l’on va s’inscrire pour la prochaine rentrée pour trouver la ville la plus agréable. Voici donc les villes les plus plébiscitées si vous souhaitez déménager en 2023 ou même investir dans l’immobilier.

 

Selon le magazine L’Etudiant, le classement des meilleures villes étudiantes en France, édition 2022-2023 :

  1. Toulouse
  2. Rennes
  3. Montpellier
  4. Strasbourg
  5. Grenoble
  6.  Lyon
  7. Bordeaux
  8. Nantes
  9. Paris
  10. Poitiers

 

 

Toulouse, capitale des étudiants ?

Pour la cinquième année consécutive, Toulouse est le grand vainqueur de ce classement. La ville rose est devenue depuis quelques années un vrai centre d’attractivité pour les étudiants venus de toute la France. Les offres de formations sont variées, sans parler des études spécifiques à l’aéronautique. La ville continue de gagner en popularité et d’accueillir de nombreux étudiants. On peut tout de même trouver des logements à des prix tout à fait abordables pour les étudiants sur Rentola. De quoi attirer bon nombre d’étudiants pour leur rentrée 2023 et pourquoi passer toutes ses études dans la ville.

Le reste du podium

À la seconde place, on retrouve encore Rennes, capitale de la Bretagne qui est encore plébiscitée pour sa vie étudiante. À la troisième place, ce n’est pas une ville, mais bien deux puisqu’il s’agit de Strasbourg et de Montpellier, deux villes très éloignées, mais qui se ressemblent pour y vivre en tant qu’étudiant. Les villes sont réputées agréables à vivre pour leur cadre étudiant. L’offre étudiante est particulièrement adaptée en matière de logement, mais aussi de services. Montpellier, elle bénéficie en plus d’une proximité avec la mer qui est toujours un plus pour les étudiants qui souhaitent profiter du littoral pendant leurs études.

Les grandes métropoles moins abordables

Si des grandes villes étudiantes comme Lyon ou Marseille ne sont pas sur le podium, c’est en grande partie à cause du critère du coût de la vie. Ces métropoles attirent moins les étudiants en raison des prix des loyers notamment. Les prix continuent d’augmenter depuis plusieurs années et les villes réputées comme étudiantes sont saturées, ce qui n’aide pas à améliorer la situation. À Lyon et Lille, l’augmentation des loyers est particulièrement marquée.

C’est pour cette raison que le site place certaines villes moins importantes ou même moins peuplées en nombre d’étudiants, plus haut dans le classement. C’est un critère tout de même important pour les étudiants qui ont déjà beaucoup de mal à vivre correctement et qui sont touchés de pleins fouets par l’inflation et la crise économique.

Les villes moyennes gagnent en attractivité

La hausse des prix peut être un frein pour les étudiants, en revanche, il y a certaines villes de taille plus moyennes qui attirent davantage désormais. Ces villes qui proposent une forte offre de formation sont attractives pour s’éloigner des grandes métropoles et profiter d’un niveau de vie plus correct. C’est le cas de Chambéry, Orléans ou encore Saint-Denis de la Réunion qui attirent de plus en plus d’étudiants chaque année. Certaines villes font également des efforts au niveau de l’offre des transports pour qu’elle soit plus accessible pour les étudiants.