Cycle menstruel et règles: et si vous sortiez des sentiers battus?

Le 12 mars 2021
12d8c085bcd78bb46be1e75c14e18a41 1200x675 - Cycle menstruel et règles: et si vous sortiez des sentiers battus?

5 jours par mois, pendant 38 années de sa vie, soit 2280 jours ou plus de six ans: c’est le temps moyen pendant lequel chaque femme, durant sa vie, a ses règles. Une durée énorme dans une existence, passée à combattre la douleur pour la moitié des femmes, et à rechercher la solution la plus adaptée pour continuer à vivre sa vie pour chacune d’entre elles. Vous êtes concernée. Nous sommes toutes concernées. Et heureusement, des pistes émergent pour reprendre le contrôle…

Cup, culottes menstruelles et serviettes lavables: le cycle menstruel fait sa révolution!

Lasses de subir les lois des industriels au cœur de leur intimité, les femmes se voient depuis quelques années proposer des solutions différentes pour mieux vivre leurs règles. Sont ainsi apparues les cups, les serviettes hygiéniques lavables ou encore les culottes menstruelles. Ces dispositifs se revendiquent tous du même idéal: se protéger pendant ses menstruations en prenant soin de son corps et en prenant soin de la planète.

Cycle menstruel: des solutions pour un corps en bonne santé dans un monde préservé

Les protections classiques sont en effet pointées du doigt régulièrement depuis quelques années pour leurs effets néfastes potentiels sur notre corps et sur notre environnement. La question du syndrome du choc toxique (SCT), est périodiquement abordée dans les médias. Les protections hygiéniques seraient parfois en cause dans l’apparition d’infections pouvant causer des dommages irréparables. Leur composition, nébuleuse la plupart du temps, est souvent critiquée.

On soupçonne en effet certaines protections périodiques de comporter des éléments toxiques pour le corps. Et l’on sait, sans contestation possible, que toutes sont source de pollution. Ainsi, on retrouve des matières plastiques dans la plupart de ces protections féminines. Et l’on retrouve du plastique dans quasiment tous les emballages. Des déchets polluants et difficiles à éliminer, que les alternatives actuelles permettent de contourner avec le lavable et le bio. Des conditions de fabrication respectueuses de l’environnement à l’objectif zéro déchet, ces nouveaux produits séduisent un nombre grandissant de femmes.

Une autre option? Le flux instinctif libre

Pour aller encore plus loin, une nouvelle méthode a fait son apparition au milieu des années 2010. Il s’agit du flux instinctif libre, connu aussi sous le nom de FIL ou de free flow instinct. Tout droit en provenance des Etats-Unis, et encore peu connu, le flux instinctif libre consiste à retrouver une approche instinctive du flux menstruel. En effet, au cours des règles le sang ne s’écoule pas de manière linéaire. Avec la pratique du FIL, les femmes réapprennent à écouter leur corps. Ainsi, l’utérus se contracte au moment où le flux veut se libérer. En repérant ce signal, les femmes peuvent alors se rendre aux toilettes pour laisser le sang menstruel s’évacuer.

Si le free flow instinct vous intéresse, sachez qu’il vous faudra un périnée souple et tonique pour espérer obtenir des résultats. Dans un premier temps, vous pourrez avoir recours aux culottes menstruelles pour vous rassurer pendant cet apprentissage. Il faut du temps pour obtenir des résultats, souvent plusieurs mois. Et parfois cette technique ne fonctionne pas du tout. Quoi qu’il en soit, il s’agit là d’une solution plutôt réservée aux femmes avec un flux menstruel peu ou moyennement abondant. Si vous souffrez d’endométriose, cette pratique n’est pas faite pour vous.

Le plus important? Avoir ses règles et être bien dans sa peau!

Que vous ayez envie de tester les cups, la culotte menstruelle ou le FIL… Ou que vous préfériez en rester à vos protections périodiques habituelles, l’important c’est que vous appreniez à bien vivre avec vos règles. Le premier pas? Eliminez la douleur et réconciliez-vous avec votre cycle.