Protections intimes : Les règles d’une hygiène sans problème !

Le 9 mars 2021
regles menstruations protection intime 800x534 - Protections intimes : Les règles d'une hygiène sans problème !

Lors de leur période de menstruation, les femmes peuvent utiliser plusieurs sortes de protections : serviettes hygiéniques, tampons, compresses en tissu et culottes absorbantes et coupes menstruelles entre autres. Mais quels produits sont bénéfiques pour nous et notre corps ? Et quelles protections choisir pour générer le moins de déchets pour l’environnement ?

 Bien vivre sa période de menstruation

Le bien-être des femmes, leur santé, leur confort sont un sujet fondamental, c’est pour cela qu’il faut veiller à utiliser les meilleures protections en période de règles pour une hygiène intime totalement respectée. Il existe trop de produits sur le marché qui nuisent aux adolescentes et aux femmes, et il est temps de les protéger et les préserver en renonçant aux serviettes hygiéniques classiques composées de substances toxiques et dangereuses. Il est temps d’opter pour des serviettes hygiéniques bio, des tampons bio ( car ils ne contiennent pas de pesticides ni d’autres substances chimiques dangereuses ), des culottes menstruelles lavables ou une coupe menstruelle.
La coupe menstruelle en silicone d’ailleurs séduit de plus en plus de femmes et est une des meilleures alternatives aux serviettes hygiéniques classiques ou aux tampons utilisés pendant les menstruations. Elle est recommandée par les spécialistes pour être une option saine et pour éviter les infections d’ordres dermatologiques et  gynécologiques, les réactions allergiques et pour empêcher  bactéries et germes de proliférer.
Les protections hygiéniques bio, la culotte et la coupe menstruelle n’altèrent donc pas la flore vaginale et elles écartent également l’apparition d’odeurs favorisées par l’utilisation de produits chimiques et industriels.

Menstruation et environnement, un sujet à prendre en compte

L’utilisation de serviettes et de tampons hygiéniques a un fort impact environnemental, car ils sont utilisés chaque jour et partout dans le monde et génèrent des tonnes de déchets. Aujourd’hui de plus en plus de femmes optent pour une attitude solidaire et éco-responsable, il en va du sort de la planète.
C’est pourquoi les protections hygiéniques bio, sans produits chimiques, toxiques et sans parfum sont une solution pour réduire le niveau de pollution. Les culottes menstruelles aussi sont très prisées pour les femmes soucieuses de l’environnement, tout en bénéficiant du côté pratique et confortable qu’elles apportent à notre corps
Et si vous souhaitez ne produire aucun vraiment déchet, sachez alors qu’une seule coupe menstruelle peut durer plusieurs années, ce qui réduit considérablement l’impact environnemental, car moins de déchets sont générés et moins d’eau est nécessaire pour le nettoyage.

Mieux vivre ses règles, pour les femmes qui n’ont pas cette chance

Nous pouvons en parler librement, le sujet des règles n’est plus une chose taboue et qu’il faut cacher. Les femmes aujourd’hui ont conscience de leur corps et de ce qui est bien pour leur santé intime, et elles revendiquent ce droit au bien-être. C’est pourquoi le marché des protections intimes a connu un renouveau révolutionnaire ces derniers temps, de façon à servir la cause des femmes. En discuter entre nous et autour de nous, permet aux femmes de ne plus considérer les règles comme un problème. Des marques engagées luttent contre la précarité menstruelle et l’isolement des femmes. Elles s’associent aux associations humanitaires et permettent notamment aux femmes de mieux gérer leur hygiène menstruelle et intime tout en sensibilisant à ces sujets au niveau national et international.
Il est vrai que la précarité menstruelle touche de nombreuses personnes menstruées dans le monde. Trop de jeunes filles et de jeunes femmes sont dans l’incapacité financière de bien vivre leur période de règles et sont parfois victimes de violences à cette occasion. Préserver l’intégrité et la santé des personnes menstruées est un vrai devoir, et il est temps que ce phénomène de délaissement et d’abandon soit totalement éradiqué.

Aujourd’hui, les femmes et les personnes menstruées ont conscience qu’il faut utiliser des protections hygiéniques et des produits de santé intime qui soient bénéfiques pour leur corps. Ce changement radical de choix de consommation est aussi politique : en faisant confiance à ces nouvelles protections intimes à la fois confortables, sûres et saines, elles se battent aussi pour le droit de tous(tes) à la santé menstruelle.