Harrow County, Bitch Planet, deux nouvelles séries BD chez Glénat Comics !

Le 28 juillet 2016
40 coupes de cheveux moyennes avec la frange les plus universelles 5e414be5ba2b4 - Harrow County, Bitch Planet, deux nouvelles séries BD chez Glénat Comics !

32471962ccd05089282d048584f0d227 - Harrow County, Bitch Planet, deux nouvelles séries BD chez Glénat Comics !
Bitch Planet

Glénat Comics nous propose deux nouvelles séries très très prometteuses !

 

Harrow County

 

Harrow 4f83d - Harrow County, Bitch Planet, deux nouvelles séries BD chez Glénat Comics !

 

Dans la petite bourgade du sud des États-Unis de Harrow County, Emmy a toujours su au fond d’elle que les bois qui entourent sa maison étaient peuplés de fantômes, gobelins et autres zombies. Mais le jour de son dix-huitième anniversaire, elle va découvrir qu’elle est connectée à ce lieu, et aux monstres qu’il renferme, d’une façon qu’elle n’aurait jamais imaginée… Peu à peu, elle sent d’étranges pouvoirs naître en elle. Est-elle prête à affronter tous les mystères de Harrow County ? Désignée meilleure série de l’année 2015 par le légendaire Mike Mignola, Harrow County est la quête initiatique d’une jeune fille dans une société nimbée de surnaturel.

Premier tome d’une série prometteuse cette BD est une belle découverte. L’ambiance d’Harrow County, pesante, lourde de mauvais présage est superbement mise en place. J’ai particulièrement aimé la mythologie mise en place, on part d’un village maudit pour aller bien plus loin.

Le dessin est à la hauteur de ce premier tome qui donne très envie d’attendre la suite.

Ma note : 8/10

 

 

 

Bitch planet

 

Bitch f16c5 - Harrow County, Bitch Planet, deux nouvelles séries BD chez Glénat Comics !

Le futur. Le monde est gouverné par le diktat des hommes. Les femmes qui ne se plient pas aveuglément à leur volonté doivent être « rééduquées ». À l’issue d’un discours évangélisateur psalmodié en boucle dans leur sommeil, elles sont expédiées dans l’établissement auxiliaire de conformité, une prison pour femmes en orbite au-dessus de la Terre. Ces rebelles qui rejettent les règles masculines vont ainsi découvrir les joies de la vie carcérale dans cette boîte de métal que l’on appelle « Bitch Planet ». Entre pamphlet social, miroir de notre bonne vieille société patriarcale et récit d’aventure futuriste enlevé, Bitch Planet nous invite à découvrir un monde où les femmes se rebellent contre l’injustice et les disparités du consumérisme moderne.

Gros coup de coeur pour Bitch Planet, l’histoire va à cent à l’heure et elle est très originale. Dans ce futur proche les femmes ont juste le droit de se taire, au moindre écart elles peuvent être dénoncées.

Les plus rebelles, les non conformes, se retrouve sur Bitch Planet où elles devront se battre pour survivre.

Le scénario est riche, efficace et très bien emmené, on s’attache tout de suite à cette bande de combattantes et on a hâte de connaître la suite.

Les dessins sont très classes avec un côté Pulp qui leur confère un effet vintage réussi.

Et cette édition Glénat Comics est remplie de bonus : une couverture inédite, un appareil critique sur le féminisme et la culture populaire rédigé par Pia-Victoria Jacqmart, des interviews exclusives des auteurs, des fausses-pubs, et plein d’autres surprises !

Ma note : 9/10

 

Pour ne rien rater de notre actualité, suivez-nous sur FacebookTwitter et Google + et abonnez-vous à notre Newsletter.

Crédits photos : Glénat Comics