Des Souris et des hommes au Théâtre du Palais Royal

Le 31 décembre 2015
e43b3476b403dd03c7177c6aac7125b9 - Des Souris et des hommes au Théâtre du Palais Royal

e43b3476b403dd03c7177c6aac7125b9 - Des Souris et des hommes au Théâtre du Palais Royal
Des souris et des hommes au Théâtre du Palais Royal

La période des fêtes est à mon sens le moment idéal pour programmer des sorties : Comédies musicales, ballets de renommée mondiale, expositions et programmations théâtrales font leur show pour notre plus grand plaisir. 

La pièce Des souris et des hommes qui se joue actuellement au Théâtre du Palais royal, est à mon avis, l’une des meilleures adaptations du roman de l’écrivain américain John Steinbeck, (« Of Mice and Men » datant de 1937)

 

L’intrigue :

 

Pendant la grande dépression des années 30, deux hommes, George et Lennie, parcourent les grands espaces californiens à la recherche de travail. Leur amitié repose sur des liens assez particuliers tissés depuis leur adolescence. George, petit, vif et réfléchi, est le protecteur de Lennie, un colosse simple d’esprit, au caractère doux mais dont la force dévastatrice leur attire souvent des histoires qui les obligent à fuir et à différer leur rêve : acquérir assez d’argent pour acheter une petite ferme, synonyme de liberté et de paix.

Ce fameux « rêve américain » qui ne se réalisera malheureusement jamais…

La pièce :

 

Lors de sa création en 2002 au Théâtre 13 à Paris Des souris et des hommes a connu un immense succès, un record de fréquentation à l’époque, qui s’est renouvelé lors des reprises en 2010 et 2012 au Théâtre du Petit Saint-Martin et au Théâtre 14. Après 6 tournées à guichets fermés, le spectacle est joué à Paris au Théâtre du Palais Royal depuis le début de l’année 2015 et ce jusqu’au 2 janvier 2016.

Ce sont les deux metteurs en scène Jean-Philippe Evariste (George) et Philippe Ivancic (Lennie) qui interprètent les deux rôles principaux.

Pour donner la réplique à ces deux comédiens de talent, huit autres comédiens au jeu tout aussi remarquable, dirigés par Anne Bourgeois.

Des thèmes intemporels et universels : violence, racisme, rejet de l’autre mais aussi l’histoire d’une amitié profonde avec en toile de fond, un monde machiste, violent, implacable, celui de ces travailleurs désabusés forcés à vivre ensemble malgré eux.

Certains rêvent encore d’un avenir meilleur (comme ce vieil ouvrier épuisé, au regard hagard qui voudrait donner un sens à sa vie avant de finir six pieds sous terre) tandis que d’autres ayant perdu toute illusion tentent d’oublier leur présent en dilapidant leur paye chez les prostituées.

Ces dix comédiens (accompagné d’un chien !) au jeu d’une authenticité extraordinaire nous dévoilent sans fard la réalité d’un pays .

On est bien loin du rêve américain…

Et puis on s’achemine petit à petit vers la scène finale : un dialogue déchirant et émouvant qui conduit à une chute inéluctable …

Du très bon théâtre.

Mon avis : Une interprétation magistrale et une mise en scène extraordinaire.

De toutes les adaptations que j’ai pu voir de ce chef d’oeuvre de John Steinbeck, y compris celle pour le cinéma, celle-ci est de loin la meilleure.

Allez-y vite si vous ne l’avez pas encore vue et si vous avez la chance de trouver des places car les représentations se terminent le 2 janvier !

Infos pratiques : « Des souris et des hommes », jusqu’au 2 Janvier 2016  au Théâtre du Palais-Royal
38 rue Montpensier- 75001 Paris

Vous pouvez réserver vos places ICI

Pour ne rien rater de notre actualité, suivez nous sur Facebook, Twitter et Google + et abonnez-vous à notre Newsletter.

Crédits photos : Théâtre du Palais Royal