Le jour J, premier jour d'école

Le 1 septembre 2012
Le jour J premier jour d école

Le jour J premier jour d %C3%A9cole - Le jour J, premier jour d'écoleOn te l’avait dit, pourtant, que ça passait vite. Tu n’avais pas voulu y croire (« pff, ces vieilles radoteuses !»). On te l’avait dit, tu avais pensé très fort que toi, tu vivrais tellement intensément chaque moment avec ton bébé que le temps passerait moins vite, forcément.

A la vitesse de la lumière

Sauf que ça ne marche pas comme ça ! Et là, ton tout petit bébé, ton petit poids plume de 2,7 kilos à la naissance, eh bien il mesure presque 1 mètre et il pèse plus de 16 kilos ! Il a deux ans et demi, déjà, et il explore le monde de manière jubilatoire, en développant chaque jour un peu plus son vocabulaire.

Arf, mais ça passe trop vite ! C’est pas possible ! Hier, tu l’emmenais chez sa première nounou, la larme à l’œil (non, en vrai, tu étais un torrent de larmes), et là, ton petit bout de chou va faire son entrée en maternelle !

Un nouveau monde La maternelle…

Le début de sa longue carrière scolaire, que, en bonne maman poule, tu espères sans trop d’accrocs. Mais tu sais bien que la cour d’école peut parfois être cruelle, tu l’as hélas expérimenté dans ta jeunesse. Ouh la, il ne faut pas faire de transfert sur ton fiston, non, non, non.

Alors, ce premier jour qui approche à grands pas, tu vas le laisser venir avec sérénité. Tu vas raconter à ton garçon toutes les jolies choses qu’il va découvrir à l’école : « tu vas apprendre les chiffres : 1, 2, 3, 4, 5… », « tu vas connaître toutes les lettres : G, K, Q, R… », « tu vas faire de jolis coloriages » (non, non, j’ai pas dit gribouillis)…

Tellement de choses à explorer ! Et puis surtout, mon cœur, tu vas te faire plein de copains, certaines amitiés dureront peut-être même toute ta vie, qui sait ? Alors rien que pour ça, mon garçon, je suis une maman heureuse ; j’ai confiance en toi et je sais que tu feras ton petit bonhomme de chemin dans l’apprentissage de la vie.

La rentrée ? Même pas peur !

Et la première rentrée de vos enfants, vous l’avez vécue comment, vous ?!

Fabienne Bizet