Les 4 étapes pour construire sa maison plus sereinement

Activé 27 juillet 2021
construire sa maison

Des premières recherches à la remise finale des clés, la construction de votre maison est une aventure excitante et pleine d’émotions, mais qui doit aussi répondre à une succession d’étapes toutes aussi importantes les unes que les autres. Pour vivre plus sereinement votre projet de construction, il est nécessaire de dresser la liste de tous les éléments à prendre en compte et de faire appel aux bons professionnels dans tous les domaines de votre projet, qu’ils soient financiers, techniques ou de main-d’œuvre.

1) Prendre le temps de vous informer au maximum

Plus vous vous informerez sur les questions d’architecture, d’aménagement, de confort et d’énergie, plus vous pourrez mener votre besoin à bien tout en évitant les problèmes. C’est ainsi que vous pourrez comprendre le parcours à venir : choix de la ville et du terrain, rendez-vous avec des conseillers, élaboration de plans, processus administratifs, choix du financement, des travaux, des assurances, des garanties…

Certaines spécificités et dispositifs peuvent tout de même apparaître en fonction des villes. Si vous recherchez un Architecte à Paris par exemple, il existe un guide complet spécifique sur le site d’Héméa, ce qui vous permet de vous faciliter la tâche et de confier votre projet de rénovation ou de construction aux mains de professionnels qualifiés.

2) Définir son budget

Construire une maison a un prix auquel il faut donner une limite. Celui-ci peut varier selon la complexité architecturale et les prestations demandées. Il faut se donner une marge assez large et ne pas sous-estimer les frais supplémentaires qui finissent toujours par se greffer à votre projet.

Avec votre banquier, prenez en compte les dépenses d’aménagement de tout ce qui entre dans le projet : le coût du terrain, les taxes, les honoraires de l’architecte et de l’ingénieur, la construction de la maison, le mobilier intérieur, du jardin, les aménagements du terrain, les décorations finales…

3) Le choix du terrain

Décidez de l’endroit où la maison sera construite, que ce soit un terrain vierge ou un terrain avec une maison délabrée à rénover. Posez vous les bonnes questions. Où voudriez-vous habiter ? Où voulez-vous évoluer dans l’avenir ? Quel est votre projet professionnel et familial à long terme ? Quels efforts êtes vous prêts à faire quotidiennement ? Vous devez faire un compromis entre vie idéale et vie réaliste. p

Les terrains cotés sont souvent synonyme de plus de sécurité et d’une meilleure qualité de vie, mais certains endroits moins bien cotés représentent de bons investissements. Ne vous fiez pas à la première impression que vous donne un terrain, réfléchissez plus loin et imaginez ce que cela pourrait donner si vous le transformiez selon vos objectifs.

Avant de signer quoi que ce soit, il faut s’assurer que le terrain est bien constructible et viabilisé (ou viabilisable). Il faut aussi penser à étudier certains documents comme le cahier des charges, le règlement du lotissement, le plan local d’urbanisme, la carte communale…

Pour une étude du sol, vous pouvez faire appel à un bureau d’études géotechniques, ce qui est très utile surtout dans certaines régions.

4) Trouver son équipe et choisir sa maison

Si vous avez des connaissances dans la construction, vous pouvez coordonner vous-même votre équipe d’artisans pour votre projet maison. Sinon, il est nettement préférable de faire appel à un architecte (obligatoire pour les surfaces de plancher de plus de 150 m²) qui s’occupera de tout cela, dans l’optique de concevoir votre future habitation.

En fonction des entreprises, on vous proposera soit du sur-mesure, soit une personnalisation de modèles de base. Si vos goûts, les tendances artistiques et votre budget sont très importants, il faut veiller avant tout à la sécurité, aux normes réglementaires et à la configuration du terrain. Vous signerez ensuite le contrat de construction qu’il faut bien-sûr prendre le temps d’étudier. Vous bénéficierez ensuite d’un permis de construire si votre demande a été acceptée en mairie (c’est en général l’architecte ou la société de construction qui s’occupe de cette formalité).

Le chantier commencera ensuite et vous deviendrez propriétaire à l’achèvement de la construction si toutefois vous n’émettez pas de réserves et signez le procès-verbal. Il est préférable à ce moment-là de venir accompagné d’un expert.

Voilà !  Vous n’aurez plus qu’à vous occuper des assurances pour mieux protéger votre maison, vos biens et ses habitants, et à emménager sereinement !