Quel piercing est le plus douloureux ?

Par Jasmine Mansouri , le 26 août 2022 - 5 minutes de lecture
douloureux piercing - Quel piercing est le plus douloureux ?

Le piercing peut se faire à différents endroits du corps : oreille, ventre, nez, bouche, langue, etc. Toutefois, il est important de savoir qu’il peut être plus ou moins douloureux selon la zone ciblée. Dès lors, connaître les piercings les plus douloureux et ceux qui le sont le moins vous permettra de mieux faire votre choix et de savoir à quoi vous attendre.

Les piercings daith et rook

Les piercings daith et rook font partie des plus douloureux lorsqu’il s’agit de l’oreille. Le piercing daith est réalisé dans la partie de l’hélix la plus proche du conduit externe avec une aiguille courbée. La douleur pendant le perçage est considérable et il faut prévoir plusieurs semaines de récupération. Ensuite, la durée de cicatrisation est estimée entre 4 et 12 mois. L’emplacement de ce piercing est difficile et il peut engendrer une très grande pression, sans compter que le cartilage est plus épais dans cette zone.

Quant au piercing rook, il passe à travers deux couches de cartilage ; raison pour laquelle il figure parmi les plus douloureux. Il est percé sur le repli du cartilage intérieur, c’est-à-dire au-dessus du daith. Il faut compter entre un an et un an et demi pour sa cicatrisation.

Le piercing au nombril et au téton

picture douloureux piercing quel plus est - Quel piercing est le plus douloureux ?

Le nombril et le téton sont des zones très sensibles du corps. Leurs piercings sont par conséquent très douloureux. La peau du mamelon étant fine, il arrive souvent que des saignements surviennent les premiers jours qui suivent le perçage. La douleur peut être aggravée par le port de soutien-gorge ou encore l’accrochage du bijou dans les vêtements.

Il en est de même pour le piercing nombril qui a d’ailleurs la plus longue durée de cicatrisation complète. Sans compter que celle-ci peut être retardée en fonction de certains facteurs comme l’appui pendant le sommeil, les frottements et accrochages, le stress… La qualité du bijou est également d’une importance capitale. Vous devez donc choisir avec soin votre site de vente de piercing nombril et vous assurer qu’il soit fiable.

Le piercing au lobe est le moins douloureux de tous

Saviez-vous que le lobe de l’oreille est la partie la plus percée dans le monde ? Et ce choix n’est pas anodin puisque c’est le piercing le moins douloureux et il se cicatrise très rapidement. En réalité, la zone percée est charnue et ne comporte pas de cartilage. Bien que la douleur soit subjective et variable d’une personne à une autre, il n’y a pas lieu de vous inquiéter. Vous ressentirez un pincement léger durant quelques secondes, le temps que le perceur traverse la peau et insère un bijou.

Le lobe est une partie de l’oreille très vascularisée, cela facilite la cicatrisation et accélère le processus de régénération des cellules lésées. Vous avez le choix entre différentes options de trous : piercing lobe simple, piercing lobe 2e trou et piercing lobe 3e trou. Attention, ce dernier est plus douloureux que les autres et prend plus de temps à cicatriser, car, il est réalisé au début du cartilage, dans la continuité du lobe.

Quels soins pour une bonne cicatrisation du piercing ?

Pour favoriser la cicatrisation de votre piercing, quel que soit son emplacement, vous devez en prendre soin.

Pour commencer, il faut éviter de toucher votre piercing sans vous être lavé les mains en amont. En règle générale, retenez qu’il faut réduire autant que possible les contacts pour ne pas altérer la cicatrisation.

Vous devez aussi vous servir de produits adaptés pour une cicatrisation optimale du piercing. L’idéal est d’utiliser un savon doux au pH neutre, un sérum physiologique et un antibactérien sans alcool. Pour l’application, faites mousser le savon sur vos doigts puis appliquez-en sur le piercing et nettoyez les contours. Rincez avec de l’eau chaude et laissez sécher. Utilisez le sérum physiologique et laissez sécher également. Enfin, l’antibactérien est à appliquer durant deux semaines seulement.

N’essayez pas d’enlever les croûtes qui se forment sur le piercing au risque de créer des lésions qui rendront la durée de cicatrisation plus longue. C’est pourquoi vous ne devez pas faire tourner votre bijou. Les croûtes se ramolliront d’elles-mêmes sous la douche ou avec de l’eau chaude.

Enfin, pendant au moins un mois, évitez de vous rendre dans les endroits comme les hammams, les piscines, les spas ou les saunas, car le taux d’humidité y est élevé. En outre, les bactéries aiment les lieux chauds et humides où elles peuvent se multiplier rapidement.

Au moment de choisir la partie où vous souhaitez faire votre piercing, prenez en compte la douleur ainsi que la durée de cicatrisation. Tous les piercings peuvent vous convenir, à condition qu’ils soient entretenus minutieusement.