Les avantages du jeu pour les adultes

Les avantages du jeu pour les adultes

Dans la categorie: Cultiver le bonheur

Juste parce que nous sommes adultes, cela ne veut pas dire que nous devons faire de notre vie un travail. Découvrez comment le jeu peut être bénéfique pour vos relations, votre travail et votre humeur.

L’importance du jeu des adultes

Dans nos vies modernes et trépidantes, beaucoup d’entre nous se concentrent tellement sur leurs engagements professionnels et familiaux que nous ne semblons jamais avoir le temps de nous amuser. Quelque part entre l’enfance et l’âge adulte, nous avons cessé de jouer. Lorsque nous nous réservons du temps libre, nous sommes plus enclins à nous installer devant la télévision ou l’ordinateur qu’à nous livrer à des jeux amusants et rajeunissants comme dans notre enfance. Mais le jeu n’est pas seulement essentiel pour les enfants ; il peut aussi être une source importante de détente et de stimulation pour les adultes. Jouer avec votre partenaire romantique, vos amis, vos collègues, vos animaux domestiques et vos enfants est un moyen sûr (et amusant) d’alimenter votre imagination, votre créativité, votre capacité à résoudre des problèmes et votre bien-être émotionnel. Le jeu des adultes est un moment où l’on oublie le travail et les engagements, et où l’on se socialise de manière créative et non structurée.

Jouer peut être simplement faire une gaffe avec des amis, partager des blagues avec un collègue, lancer un frisbee sur la plage, se déguiser pour Halloween avec ses enfants, construire un bonhomme de neige dans la cour, jouer à aller chercher un chien, faire des charades lors d’une fête, ou faire une promenade à vélo avec son conjoint sans destination précise. Il n’est pas nécessaire que l’activité ait un autre but que de s’amuser et de s’amuser. En vous donnant la permission de jouer avec le joyeux abandon de l’enfance, vous pouvez récolter des tas de bienfaits pour la santé tout au long de la vie.

Les bienfaits du jeu

Si le jeu est crucial pour le développement d’un enfant, il est également bénéfique pour les personnes de tout âge. Le jeu peut ajouter de la joie à la vie, réduire le stress, stimuler l’apprentissage et vous mettre en contact avec les autres et le monde qui vous entoure. Le jeu peut également rendre le travail plus productif et plus agréable.

<

Vous pouvez jouer seul ou avec un animal de compagnie, mais pour de plus grands bénéfices, le jeu doit impliquer au moins une autre personne, loin de la surcharge sensorielle des gadgets électroniques.

Le jeu aide:

Réduire le stress. Le jeu est amusant et peut déclencher la libération d’endorphines, les substances chimiques naturelles du corps qui lui permettent de se sentir bien. Les endorphines favorisent un sentiment général de bien-être et peuvent même soulager temporairement la douleur.

Améliorer la fonction cérébrale.

>>Fort>Jouer aux échecs, compléter des puzzles ou pratiquer d’autres activités amusantes qui sollicitent le cerveau peut aider à prévenir les problèmes de mémoire et à améliorer les fonctions cérébrales. L’interaction sociale en jouant avec la famille et les amis peut également aider à prévenir le stress et la dépression.

<Stimuler l’esprit et stimuler la créativité. </Les jeunes enfants apprennent souvent mieux lorsqu’ils jouent, un principe qui s’applique également aux adultes. Vous apprendrez mieux une nouvelle tâche quand elle est amusante et que vous êtes d’humeur détendue et ludique. Le jeu peut également stimuler votre imagination, vous aider à vous adapter et à résoudre des problèmes.

Améliorer les relations et votre connexion avec les autres. Partager le rire et le plaisir peut favoriser l’empathie, la compassion, la confiance et l’intimité avec les autres. Le jeu n’a pas besoin d’inclure une activité spécifique ; il peut aussi être un état d’esprit. Développer une nature ludique peut vous aider à vous détendre dans des situations stressantes, à briser la glace avec des étrangers, à vous faire de nouveaux amis et à nouer de nouvelles relations d’affaires.

Veillez à vous sentir jeune et énergique. Pour reprendre les mots de George Bernard Shaw, « On n’arrête pas de jouer parce qu’on vieillit ; on vieillit parce qu’on arrête de jouer. Le jeu peut stimuler votre énergie et votre vitalité et même améliorer votre résistance aux maladies, vous aidant ainsi à fonctionner au mieux de vos capacités.

Le jeu et les relations

Le jeu est l’un des outils les plus efficaces pour garder des relations fraîches et excitantes. Jouer ensemble apporte de la joie, de la vitalité et de la résilience aux relations. Le jeu peut également guérir les ressentiments, les désaccords et les blessures. En jouant régulièrement, nous apprenons à nous faire confiance et à nous sentir en sécurité. La confiance nous permet de travailler ensemble, de nous ouvrir à l’intimité et d’essayer de nouvelles choses. En faisant un effort conscient pour incorporer plus d’humour et de jeu dans vos interactions quotidiennes, vous pouvez améliorer la qualité de vos relations amoureuses, ainsi que vos relations avec vos collègues, les membres de votre famille et vos amis.

Le jeu aide à développer et à améliorer les compétences sociales. Les compétences sociales s’acquièrent dans le cadre de concessions mutuelles. Pendant le jeu, les enfants apprennent la communication verbale, le langage corporel, les limites, la coopération et le travail d’équipe. En tant qu’adulte, vous continuez à affiner ces compétences par le jeu et la communication ludique. Le jeu enseigne la coopération avec les autres. Par le jeu, les enfants apprennent à « jouer gentiment » avec les autres – à travailler ensemble, à suivre des règles convenues d’un commun accord et à se socialiser en groupe. En tant qu’adultes, vous pouvez continuer à utiliser le jeu pour faire tomber les barrières et améliorer vos relations avec les autres.

Le jeu peut guérir les blessures émotionnelles. En tant qu’adultes, lorsque vous jouez ensemble, vous adoptez exactement les mêmes modèles de comportement qui façonnent positivement le cerveau des enfants. Ces mêmes comportements ludiques qui prédisent la santé émotionnelle des enfants peuvent également conduire à des changements positifs chez les adultes. Si une personne en insécurité émotionnelle joue avec un partenaire en sécurité, par exemple, cela peut aider à remplacer des croyances et des comportements négatifs par des suppositions et des actions positives.

Réparer les problèmes relationnels par l’humour et le jeu

<

Le jeu et le rire jouent un rôle essentiel dans l’établissement de relations solides et saines en rapprochant les gens, en créant un lien positif et en résolvant les conflits et les désaccords. Dans les nouvelles relations, le jeu et l’humour peuvent être un outil efficace non seulement pour attirer l’autre personne, mais aussi pour surmonter toute gêne ou embarras qui survient au cours du processus de rencontre et de prise de connaissance. Le flirt est un excellent exemple de la façon dont le jeu et l’humour sont utilisés dans les interactions entre adultes. Dans les relations à long terme, le jeu peut garder votre relation excitante, fraîche et vibrante, tout en approfondissant l’intimité. Il peut également vous aider à surmonter les différences et les petites irritations qui peuvent s’accumuler au fil du temps.

Play at work

<

De nombreuses entreprises point-com ont depuis longtemps reconnu le lien entre la productivité et un environnement de travail agréable. Certaines encouragent le jeu et la créativité en proposant des cours d’art ou de yoga, en organisant régulièrement des fêtes, en proposant des jeux tels que le baby-foot ou le ping-pong, ou en encourageant les employés à faire des pauses pendant la journée de travail pour s’amuser et se défouler. Ces entreprises savent que plus de jeu au travail se traduit par une plus grande productivité, une plus grande satisfaction professionnelle, un meilleur moral sur le lieu de travail et une diminution du nombre d’employés qui s’absentent du travail et de la rotation du personnel.

Si vous avez la chance de travailler pour une telle entreprise, adoptez la culture ; si votre entreprise n’a pas d’éthique du jeu, vous pouvez toujours injecter votre propre sens du jeu dans les pauses et les heures de déjeuner. Gardez un appareil photo ou un carnet à croquis à portée de main et faites des pauses créatives quand vous le pouvez. Faites des blagues avec vos collègues pendant les pauses café, soulagez le stress du déjeuner en tirant au panier, en jouant aux cartes ou en complétant ensemble des puzzles de mots. Cela peut renforcer le lien que vous avez avec vos collègues et améliorer vos performances professionnelles. Pour les personnes qui ont un emploi banal, le fait de garder le sens du jeu peut faire une réelle différence dans la journée de travail en aidant à soulager l’ennui.

Utiliser le jeu pour stimuler la productivité et l’innovation

La réussite au travail ne dépend pas du temps que vous passez à travailler, elle dépend de la qualité de votre travail. Et la qualité de votre travail dépend fortement de votre bien-être.

Prendre le temps de se ressourcer par le jeu est l’un des meilleurs moyens d’aider votre carrière. Lorsque le projet sur lequel vous travaillez rencontre un sérieux problème, prenez le temps de jouer et de vous amuser un peu. Faire une pause pour jouer fait bien plus que vous détourner du problème. Lorsque vous jouez, vous faites appel au côté créatif de votre cerveau et faites taire votre « éditeur interne », cette barrière psychologique qui censure vos pensées et vos idées. Cela peut souvent vous aider à voir le problème sous un nouveau jour et à trouver des solutions nouvelles et créatives.

Jouer au travail :

  • vous garde fonctionnel en cas de stress
  • rafraîchit votre esprit et votre corps
  • encourage le travail d’équipe
  • augmente l’énergie et prévient l’épuisement professionnel
  • déclenche la créativité et l’innovation
  • aide à voir les problèmes sous un nouvel angle

Conseils aux dirigeants et aux employeurs

<

Il est tentant de penser que la meilleure façon de faire face à une charge de travail toujours croissante est de pousser vos employés à travailler plus longtemps et plus dur. Cependant, sans temps de loisir, il est plus probable que le travail en pâtisse et que vos employés soient chroniquement dépassés et épuisés. En revanche, encourager le jeu crée une atmosphère de travail plus légère qui, à son tour, encourage les employés à prendre des risques plus créatifs.

    <
  • Fournir des opportunités d’interaction sociale entre les employés. Organiser des fêtes, mettre un panier de basket sur le parking, organiser un tournoi de golf miniature, organiser une chasse au trésor dans les bureaux.
  • Encourager la pensée créative ou simplement détendre l’atmosphère des réunions en gardant des puzzles tactiles sur la table de la salle de conférence.
  • Encourager les employés à prendre des pauses régulières de leur bureau, et à passer quelques minutes à se livrer à une activité amusante, comme un jeu de mots ou de chiffres.

Jouer avec vos enfants

Rouler par terre avec votre bébé ou se mettre à genoux pour jouer avec un jeune enfant est d’une importance vitale, tant pour le développement de votre enfant que pour votre propre santé.

Le jeu est essentiel au développement des aptitudes sociales, émotionnelles, cognitives et physiques des enfants. En fait, loin d’être une perte de temps ou une simple distraction amusante, le jeu est un moment où votre enfant apprend souvent le plus. Qu’il s’agisse d’un nourrisson qui joue à « faire coucou », d’un bambin qui joue à faire semblant ou d’un enfant plus âgé qui joue à un jeu de société, le jeu développe les aptitudes sociales, stimule l’imagination de l’enfant et le rend mieux adapté, plus intelligent et moins stressé.

En plus de favoriser le développement de votre enfant, le jeu peut également vous rapprocher et renforcer le lien parent-enfant qui durera toute la vie.

Comment jouer avec votre enfant

<

Même si les enfants ont besoin de temps pour jouer seuls et avec d’autres enfants, il est également important de jouer avec leurs parents. Voici quelques conseils utiles pour encourager le jeu:

Etablissez des horaires de jeu réguliers. Cela peut être pendant vingt minutes avant le dîner chaque soir ou chaque samedi matin, par exemple. N’oubliez pas que ce temps passé à jouer ensemble est bénéfique pour vous deux.

Accordez à votre enfant toute votre attention. Éteignez la télévision et votre téléphone portable et prenez le temps de jouer avec votre enfant sans vous distraire. Avoir toute votre attention fait que votre enfant se sent spécial.

Mettez vous à son niveau. Cela peut vouloir dire se mettre à genoux ou s’asseoir par terre. Faites correspondre l’intensité de votre enfant pendant le jeu – si votre enfant est bruyant et énergique, soyez bruyant et énergique aussi.

<Répétition de l’étreinte. C’est peut-être ennuyeux pour vous, mais pas pour votre enfant. Les enfants apprennent par la répétition. Laissez votre enfant jouer le même jeu encore et encore. Votre enfant passera à autre chose quand il sera prêt.

Laisser vos enfants prendre la tête. Faites partie de leur jeu plutôt que d’essayer de leur dicter le jeu. Dans le jeu de simulation, laissez votre enfant prendre les décisions, établir les règles et déterminer le rythme du jeu. Posez des questions et suivez-les. Vous serez probablement attiré par de nouveaux mondes imaginatifs qui vous amuseront aussi.

>>Fort>Ne forcez pas le jeu et n’essayez pas de le prolonger. La meilleure façon d’enseigner une nouvelle compétence est de montrer aux enfants comment quelque chose fonctionne, puis de prendre du recul et de leur donner une chance d’essayer. Lorsque votre enfant se fatigue d’une activité, il est temps de passer à quelque chose de nouveau.

Faites en sorte que le jeu soit adapté à l’âge de l’enfant et tenez compte de la sécurité. Si un jeu est trop dur ou trop facile, il perd son sens du plaisir et de l’amusement. Aidez votre enfant à trouver des activités adaptées à son âge et à comprendre les règles de sécurité du jeu. Rien ne gâche plus vite un jeu amusant qu’un enfant qui se blesse.

Comment jouer plus

Intégrer plus de plaisir et de jeu dans votre vie quotidienne peut améliorer la qualité de vos relations, ainsi que votre humeur et vos perspectives. Même dans les moments les plus difficiles, prendre le temps de s’éloigner de vos problèmes pour jouer ou rire peut vous aider à vous sentir mieux. C’est vrai ce qu’on dit : le rire est vraiment le meilleur remède. Le rire vous fait sentir bien. Et le sentiment positif qui découle du rire et de l’amusement reste avec vous même après que les rires se soient calmés. Le jeu et le rire vous aident à conserver une attitude positive et optimiste dans les situations difficiles, les déceptions et les pertes.

Développez votre côté ludique

Il n’est jamais trop tard pour développer votre côté ludique et humoristique. Si vous vous retrouvez à limiter votre côté ludique, il est possible que vous soyez gêné et préoccupé par votre apparence et votre image aux yeux des autres lorsque vous essayez d’être enjoué. La crainte d’être rejeté, embarrassé ou ridiculisé lorsque vous essayez d’être enjoué est compréhensible. Les adultes craignent souvent qu’en jouant, on les qualifie d’enfants. Mais qu’y a-t-il de mal à cela ? Les enfants sont incroyablement créatifs, inventifs et apprennent constamment. Ne voudriez-vous pas être enfantin si c’est la définition ? Souvenez-vous que, enfant, vous étiez naturellement enjoué ; vous ne vous préoccupiez pas des réactions des autres. Vous pouvez vous réapproprier l’enfant qui est en vous en mettant de côté un temps de jeu régulier et de qualité. Plus vous jouez, plaisantez et riez, plus il vous est facile de le faire.

Essayez de libérer votre emploi du temps pour un après-midi ou une soirée, par exemple, puis éteignez votre téléphone, votre télévision, votre ordinateur et d’autres appareils. Donnez-vous la permission de faire ce que vous voulez pendant le temps qui vous est imparti. Soyez spontané, mettez de côté vos inhibitions et essayez quelque chose d’amusant, quelque chose que vous n’avez pas fait depuis votre enfance, peut-être. Et profitez du changement de rythme.

Créer des occasions de jouer

organiser une partie régulièreune soirée entre amis ou en famille.

organiser des soirées avec des collègues de travail: jouer au bowling, au billard, au golf miniature ou chanter au karaoké.

Programmer du temps dans un parc ou à la plage pour lancer un frisbee ou faire voler un cerf-volant avec des amis.

<Jouer avec un animal de compagnie. Les chiots, en particulier, font des compagnons de jeu très volontaires. Si vous n’avez pas le vôtre, empruntez-en un à votre refuge pour animaux local.

Entourez-vous de personnes enjouées. Elles vous aideront à vous détendre et seront plus susceptibles de soutenir vos efforts pour jouer et vous amuser.

<Jouez avec des étrangers à un arrêt de bus ou dans une file d’attente. Le temps passera plus vite et vous pourrez même nouer de nouvelles amitiés.

Visitez un magasin de magie et apprenez quelques tours. Vous pouvez aussi investir dans des fournitures artistiques, des jouets de construction ou des kits scientifiques et créer quelque chose de nouveau.

<Jouez avec les enfants. En faisant des farces avec les enfants, vous découvrirez le plaisir de jouer de leur point de vue. Si vous n’avez pas de jeunes enfants, organisez un rendez-vous de jeu avec vos petits-enfants, neveux, nièces ou autres jeunes parents.

A lire aussi

Femme Magazine