Comment accéder au métier du funéraire ?

Le 8 octobre 2018
df156964680ae90fa86093bc24d5eb10 800x450 - Comment accéder au métier du funéraire ?

Vous cherchez du travail ? Avez-vous une grande capacité d’écoute et un sens relationnel ? Le travail du funéraire peut alors vous intéresser.

Un secteur méconnu

Le secteur funéraire est un domaine très peu connu, et il est rare qu’une personne qui commence dans le monde du travail y pense. Pourtant, apprendre le métier du funéraire offre des débouchés intéressants. La grande majorité des personnes qui évoluent dans ce secteur exercent par passion. En effet, travailler dans ce domaine est synonyme de grand volume d’horaire de travail, de grande disponibilité et de possession de plusieurs qualités indéniables. Néanmoins, des professionnels qui ont accédé à ce secteur par hasard ou par nécessité de reconversion professionnelle ne manquent pas non plus.

Plusieurs débouchés

Bien qu’il n’existe pas de cursus spécial pour travailler dans le monde du funéraire, plusieurs formations permettent d’acquérir des compétences et d’expériences nécessaires pour accéder aux différents métiers. Le nombre des entreprises de pompes funèbres ne cesse de s’accroître, ce qui participe à l’essor de ce secteur. Les métiers funéraires traditionnels sont pourvoyeurs d’emplois. Cela concerne les métiers se rapportant à l’activité des pompes funèbres, à la prise en charge du corps du défunt et à la marbrerie. Les plus connus sont les maîtres de cérémonie, les conseillers ou assistants funéraires, le marbrier, le porteur, le conseiller prévoyance. Mais d’autres métiers sont moins connus comme la gestion de l’agence funéraire.

Des qualités primordiales

Suite à un décès, la famille touchée a besoin d’empathie et de soutien. Le professionnel doit donc savoir comprendre les différents sentiments et émotions éprouvés par les proches du défunt. Les qualités primordiales que doivent avoir les professionnels sont la capacité d’accueil et d’écoute, ainsi que l’ouverture au monde extérieur. Un bon équilibre psychologique est également important pour évoluer dans ce domaine, mais aussi une grande disponibilité. Mais le métier requiert avant tout de la passion pour pouvoir accompagner les familles et côtoyer le défunt tout en restant professionnel.