Compléter vos revenus en devenant Vendeuse à Domicile

Le 31 août 2019
financial advisor 3318769 640 - Compléter vos revenus en devenant Vendeuse à Domicile

Vous avez sans doute entendu parler des réunions upperware où un animateur ou animatrice vient chez vous faire des démonstrations d’accessoires culinaires en votre présence et de celle de vos amies.  Ils en existent maintenant dans tous les domaines comme la lingerie, la cosmétiques ou des appareils d’électroménager…. Vous aussi vous pouvez participer et animer des réunions pour bénéficier d’un complément de revenu.

Vendeur à Domicile Indépendant, c’est quoi?

Reconnu comme étant un véritable professionnel de la vente et connaissant parfaitement bien le produit, le Conseiller VDI joue un rôle très important quant au succès de l’agence pour laquelle il travaille. Il développe le réseau de l’entreprise. vous êtes indépendante. D’où le statut VDI : Vendeuse à Domicile Indépendante. En d’autres termes, vous n’avez pas de supérieur hiérarchique. Vous fixez vous-même vos propres objectifs. Aussi, la rémunération varie d’une personne à l’autre.

Comment devenir VDI ?

C’est très simple. Vous choisissez la société pour laquelle vous allez vendre ou distribuer des produits, il en existe des dizaines et couvrent quasiment tous les secteurs .Vous pouvez vendre des produits de cosmétique, du prêt-à-porter, de la lingerie, des aspirateurs-nettoyeurs super-puissants (Thermostar), d’abonnement à de l’énergie (Direct Energie), de l’électroménager (termomix) .

Une fois que vous vous êtes bien renseigné sur les sociétés, vous contactez celles qui vous semblent le plus convenir à vos aspirations afin de recevoir plus d’informations : sur leurs produits ou services évidemment, mais aussi sur les outils mis à disposition, les modèles de rémunération, l’assistance administrative procurée, etc. Ensuite vous aurez à signer un contrat en tant que VDI.La seule formalité administrative à accomplir est la déclaration de début d’activité auprès du CFE de l’URSSAF. Cette déclaration est obligatoire que ce soit pour les VDI mandataires ou pour les VDI acheteurs/revendeurs, en complément d’une autre activité ou comme activité principale.

En moyenne, un vendeur réalisant 3 réunions par mois gagnent autour de 300 euros à 400 euros.