Décryptez les étiquettes pour trouver des produits de beauté bio

Le 10 novembre 2017
24413ba20c49541404bba69992d213ac - Décryptez les étiquettes pour trouver des produits de beauté bio

Les consommateurs ont été malmenés depuis quelques années à cause des scandales dans le monde de l’hygiène. Les fabricants ont redoublé d’effort pour supprimer les ingrédients pointés du doigt, ils ont ainsi conçu une gamme bio très sympathique. 

Lisez attentivement les étiquettes avant d’acheter des cosmétiques

Les produits de beauté bio sont réputés puisqu’ils n’entachent pas votre peau tout en respectant la planète. En comparant les étiquettes avec des références classiques, vous constaterez que les ingrédients les plus nocifs ont été relégués aux oubliettes. Un avantage considérable pour les consommateurs soucieux de leur hygiène et de leur santé. Avant d’acquérir une crème, une lotion, un shampoing ou un masque, vous devez lire ces fameuses étiquettes. 

Les produits de beauté bio sont respectueux de votre santé

Les ingrédients sont obligatoirement affichés depuis 1998, mais soyez tout de même vigilant, car les fabricants, très rusés peuvent détourner votre attention. Un produit nocif peut avoir plusieurs appellations, ce qui est susceptible d’induire en erreur les clients. Les cosmétiques bio et naturels sont généralement à base de plantes, les enseignes communiquent donc aisément sur ces ingrédients respectueux de votre organisme. Il n’est pas très complexe de dénicher ces références puisqu’elles sont affichées sous le label bio. Cela vous permet de les repérer plus facilement dans les boutiques en ligne ou les commerces physiques. 

À la recherche des substances nocives pour votre santé

Les produits de beauté bio sont de plus en plus sollicités, car certains composants ont disparu. Si vous avez un doute concernant un ingrédient, il suffit d’effectuer une recherche sur le Web, vous serez immédiatement informé. En inscrivant par exemple le propylparaben, vous constaterez qu’il s’agit d’une substance toxique qui était autrefois utilisée dans les cosmétiques pour les bébés, mais elle est désormais interdite pour les moins de 3 mois. Les parents doivent être vigilants lors de leurs achats.