La spiruline : super aliments aux super pouvoirs ?

Le 20 août 2018
190c0bfcf58aaa5be7370c7859f81e75 - La spiruline : super aliments aux super pouvoirs ?

Proclamée par l’Organisation Mondiale de la Santé comme « meilleur aliment pour l’Humanité » du XXI° siècle, la spiruline présente de nombreux atouts indéniables. Petit tour d’horizon des propriétés étonnantes de ce géant vert, mais pas par sa taille. 

Une histoire atypique

La spiruline est certes un géant pour ses étonnantes propriétés bien qu’elle soit en effet toute petite. De forme spiralée, la spiruline appartient à la famille des cyanobactéries filamenteuses ou micro-algues bleues-verts. Pour la petite histoire, elle se développe naturellement en eau douce et chaude, plus particulièrement au Mexique, en Équateur, en Asie, au Tchad, mais aussi en Inde. Bien qu’elle créée le buzz aujourd’hui, elle est connue depuis bien plus longtemps. En effet, les femmes au Tchad la récoltent et la consomment depuis des générations et elle servait de base pour l’alimentation chez les Aztèques. On l’appelle d’ailleurs l’algue des Incas.

Une composition hors norme

Disponible dans le commerce sous forme de poudre déshydratée, séchée, de filaments, de gélules ou de comprimés, quelle qu’en soit la forme : sa composition reste la même. Aliment très peu calorique, elle a la particularité de renfermer une grande variété et une surtout, une grande quantité de nutriments. Selon son origine – le procédé de culture et la méthode de séchage – la spiruline contient entre 55 et 70 % de protéines. Mais sa composition nutritionnelle ne s’arrête pas là. Considérée comme un super-aliment, elle contient également des acides aminés, des glucides, des vitamines – A, B9, E ou encore C – et renferme aussi des oligo-éléments comme le fer, le calcium, le potassium, le manganèse, le cuivre, le chrome, le phosphore, le sodium, le sélénium, mais aussi les fameux oméga-6 ! Les autres composants intéressants de la spiruline sont la chlorophylle et la phycocynanine. Bref, elle est certes petite, mais la spiruline est un concentré de nutriments.

Une série sans fin de vertus extraordinaires

Au vu de sa composition de qualité, la spiruline contient les huit acides aminés essentiels au fonctionnement de l’organisme. Elle présente également des vertus antioxydantes, détoxifiantes et stimulantes du système immunitaire. La spiruline a aussi une action antivirale. Idéale donc pour être bien, purifier le corps, accroître les performances sportives tout en favorisant la minceur de par son effet satiétant. Bien entendu, il convient d’adopter une bonne hygiène de vie en mangeant de manière saine, équilibrée et variée tout en pratiquant une activité sportive régulière pour garder la silhouette. Quoi qu’il en soit, la spiruline contribue à arborer un meilleur teint. Et pour cause, elle ralentit le vieillissement de la peau et lui apporte souplesse, élasticité et douceur. Exit donc les crèmes du commerce qui contiennent pour la plupart de nombreuses substances chimiques dangereuses pour l’organisme et pour l’environnement. La spiruline, elle est naturelle et ses nutriments sont rapidement et facilement assimilés par toute la tribu. 

Bref, la spiruline est aussi excellente contre les carences, pour combattre et diminuer les problèmes de peau, les troubles liés aux affections intestinales, le cholestérol, l’anémie, la fatigue, les troubles de la thyroïde, le diabète, pour détoxifier le foie et perdre du poids, mais aussi réduire les effets des rayons gamma. Bref, elle est indispensable ! Et, pour celle et ceux qui n’apprécient pas son goût certes d’algue, mélangés à du jus de pommes, cela se boit comme du petit lait. Seuls 10 grammes de spiruline suffisent par jour pour assurer une alimentation saine. Et, à l’image de tous les aliments, mieux vaut s’assurer au préalable qu’il n’y ait pas de contre-indication.

Un aliment 100% green

La production de spiruline nécessite 30 fois moins de surface de culture que le soja, 40 fois moins que le maïs et surtout 300 fois moins que la viande de bœuf. Elle demande 3 fois moins d’eau douce que le soja, 6 fois moins que pour le maïs, 50 fois moins que pour la viande de bœuf. Et côté énergie, son rendement énergétique est 5 fois supérieur à celui du soja, 2 fois supérieur à celui du maïs et 150 fois supérieur à celui de la viande de bœuf. Finalement, la spiruline a tout d’une grande. Ne nécessitant ni traitement ni cuisson, outre le fait d’être l’avenir de l’alimentation saine, elle préserve l’environnement. D’ailleurs elle est déjà employée par les ONG pour lutter contre la malnutrition en Afrique.