3 conseils pour obtenir rapidement une place en crèche pour votre enfant

Le 24 juin 2020
creche enfant - 3 conseils pour obtenir rapidement une place en crèche pour votre enfant

Obtenir une place en crèche pour son enfant peut vite s’apparenter à un parcours du combattant. Les listes d’attente sont longue et la demande est aujourd’hui largement supérieure à l’offre. Pour réussir à inscrire son enfant dans les meilleures conditions, il est recommandé de s’armer de patience et de volonté ! Quelques astuces peuvent peut être également vous aider : voici 3 conseils pour vous faciliter la tâche et être bien préparé(e)s pour vos démarches.

1) Bien préparer son dossier d’inscription

L’obtention d’une place en crèche nécessite au préalable le dépôt d’un dossier de pré-inscription.

Un pré-requis valable quel que soit le type de structure choisi : crèche municipale, privée, micro-crèche, crèche d’entreprise…

Ce dossier devra être déposé par les parents auprès de la mairie, de la crèche ou de la municipalité et contenir un certain nombre de pièces justificatives.

Parmi ces dernières : un justificatif de domicile, la déclaration de revenus du foyer, les dernières fiches de paie, le certificat de grossesse (ou le livret de famille et l’acte de naissance si l’enfant est déjà né).

Pour être sûr(e) de fournir un dossier complet et d’éviter les oublis, il est possible de s’adresser directement à la crèche, auprès de la direction ou d’un éducateur jeune enfant qui sera en mesure d’indiquer précisément les pièces justificatives demandées.

2) Faire preuve d’anticipation

Pour optimiser ses chances d’obtenir une place en crèche, il est recommandé d’effectuer sa demande d’inscription au plus tôt.

Les délais peuvent varier en fonction des établissements : certaines crèches n’acceptent pas les dossiers de pré-inscription avant le 6ème mois de grossesse, d’autres préconisent au contraire de l’envoyer dès que la grossesse est connue.

L’idéal étant de faire une demande d’inscription auprès de plusieurs crèches dans un périmètre de proximité en fonction du lieu de résidence de la famille.

Se renseigner sur les modalités d’admission et les documents à fournir permet d’être bien préparé(e) en amont et de ne pas se retrouver sur le carreau le jour J…!

3) S’informer sur les critères d’admission

Ces derniers ne sont pas toujours les mêmes en fonction des établissements.

Néanmoins, on peut en citer quelques uns parmi les plus fréquemment pris en compte :

  • Les deux parents doivent être en situation d’emploi (même si certaines crèches acceptent le fait qu’un des deux parents soit au chômage)
  • La crèche dans laquelle les parents déposent le dossier de pré-inscription doit être située dans la même commune que celle où réside l’enfant
  • Les familles mono-parentales et les foyers à faible revenus peuvent être prioritaires en fonction des structures
  • Les enfants issus d’une fratrie (famille nombreuse, jumeaux, triplés) peuvent également être prioritaires pour permettre à la mère de retrouver ou maintenir son activité professionnelle

Inscrire son enfant en crèche est une étape importante dans la relation parent-enfant. Si elles sont bien préparées en amont, les démarches administratives peuvent être vécues de façon plus sereine et éviter d’ajouter une charge supplémentaire au stress et aux émotions intenses souvent liés à la séparation avec bébé !

Pour le petit rappel, si vous vivez dans une grande ville, que votre enfant est plutot né en début d’année alors vous aurez plus de chance de trouver une place en crèche ! Il en est de même pour les familles nombreuses, elles sont parfois prioritaires.