Faire des économies sur son budgets couches pour bébé

Le 16 juin 2017
de2165f00b6115e100b831e19e8ff4bb - Faire des économies sur son budgets couches pour bébé

Les jeunes parents rencontrent des frais supplémentaires à l’arrivée de leur premier enfant. Les couches jetables sont parmi les éléments qui consomment le plus le budget du ménage. En effet, elles sont relativement onéreuses, car il y a beaucoup d’exigences auxquelles elles doivent répondre.

Choisir les couches pour bébé

La gamme de couches pour bébé est large. Certaines s’enfilent comme des enveloppes, d’autres comme des culottes. Les différents types de couches dépendent des stades de développement de l’enfant. Ainsi on ne choisit pas nécessairement le même type de couche pour un jeune nourrisson ou pour un grand bébé qui sait déjà marcher et qui doit aller au pot par lui-même. De nombreuses marques sont disponibles sur le marché, des plus réputés jusqu’à celles commercialisées par les grandes enseignes de distribution. Malgré le regain croissant pour les couches lavables, ces dernières demandant un temps d’entretien supplémentaire, elles ne sont pas toujours choisies par les jeunes parents. De plus, elles sont peu pratiques lorsque l’on voyage ou que l’on est en déplacement. C’est la raison pour laquelle les couches jetables continuent d’attirer autant de personnes.

Comment moins dépenser pour l’hygiène du bébé ?

Couches jetables, lingettes à usage unique, crème pour les fesses, talc, ou encore cotons pour peaux sensibles… chacun de ces objets est une ligne de plus sur les dépenses. Afin de faire des économies, nous vous conseillons d’acheter des quantités relativement importantes notamment grâce à des lots. Lisez bien les étiquettes pour voir si votre stratégie d’achat est assez rentable. Certains sites sont spécialisés produits d’hygiène de marques à moindre coût. C’est une astuce idéale notamment lorsque le bébé a une peau sensible et qu’il doit disposer de produits sélectionnés avec attention. L’acné de bébé, l’urticaire, et les sécheresses cutanées sont en effet monnaie courante. N’hésitez pas donc à demander à votre médecin pédiatre ou dermatologue les marques vers lesquelles vous tourner.