Khloé Kardashian raconte son expérience de mère porteuse

Par Jade Tran , le 4 novembre 2022 , mis à jour le 4 novembre 2022 — People - 5 minutes de lecture
khloe kardashian - Khloé Kardashian raconte son expérience de mère porteuse

Après un passage dans l’émission « The Kelly Clarkson Show », la célèbre actrice et jeune mère de la téléréalité Kardashians, Khloe Kardashian revient sur un moment de sa vie : ses expériences avec une mère porteuse. Actuellement mère de deux enfants, d’une petite fille de 4 ans qu’elle a eu avec son ex- compagnon Tristan Thompson, Khloe Kardashian, n’a pas encore révélé le nom de son petit garçon. Vous devez savoir que pour son deuxième enfant, Khloe Kardashian a fait appel à une mère porteuse. Focalisons-nous sur les raisons qui ont poussé la cadette de la famille Kardashian, Khloe Kardashian, à avoir recours à une mère porteuse pour son deuxième enfant.

Famille Kardashian : les naissances

Devenir mère est le rêve de toutes les femmes, qu’elles soient une célébrité ou une femme inconnue. Quelques fois, certaines femmes ont des problèmes médicaux ou autres, ce qui implique le fait qu’elles ne puissent pas avoir d’enfants. Heureusement, les possibilités de donner naissance à des enfants sont nombreuses, parmi ces moyens, vous pouvez compter sur :

  • L’insémination artificielle ;
  • La fécondation in vitro avec transfert d’embryon ;
  • La participation d’une mère porteuse.

Les raisons d’avoir à ces recours sont nombreuses, notamment :

  • Des raisons physiques ;
  • En raison d’infertilité chez la femme ;
  • Des raisons de santé.

Pour ce qui est de la star de la téléréalité Khloe Kardashian, elle a choisi de faire appel à une tierce reproductrice. Sur les conseils de sa sœur aînée, Kim Kardashian, Khloe a donc choisi cette voie. Pour rappel, Kim Kardashian avait opté pour le même procédé en ce qui concerne son quatrième enfant. La raison de ce choix s’avère être un problème médical pour Kim Kardashian. En effet, la célèbre animatrice radio souffre de placenta accréta. À titre d’information, le placenta accréta signifie que le placenta est collé au muscle utérin.

S’il y a quelques années, Kim et Khloe Kardashian et Kylie Jenner étaient tombées enceintes au même moment, Kendall Jenner ne pense pas encore à devenir mère à son tour. En effet, elle a assuré, malgré l’insistance de sa maman Kris Jenner, qu’avoir des enfants n’est pas encore dans son programme. Contrairement à ses sœurs Kim, Khloe, Kourtney et Kylie, elle profite de la vie. Kris Jenner devra encore patienter en ce qui concerne sa fille Kendall. Pour le moment, elle se contentera de ses petits-fils, les garçons de Khloe Kardashian et de Kylie Jenner.

Khloé Kardashian et son choix

Pour la naissance de son petit dernier, l’actrice de la téléréalité et animatrice radio Khloe Kardashian a donc choisi de faire porter son bébé par une tierce personne. L’arrivée de son petit garçon était prévue au mois d’août dernier. Et c’est ainsi que pendant un bref passage dans le « Kelly Clarkson Show » la célébrité se remémore ses expériences récentes.

Khloe Kardashian 1 - Khloé Kardashian raconte son expérience de mère porteuse

Khloe Kardashian raconte son expérience

En ce qui concerne les expériences de Khloe, elle se souvient de chaque angoisse durant la grossesse. L’actrice de téléréalité se confie, notamment :

  • Sur la confiance à donner à cette inconnue ;
  • Sur l’alimentation de cette maman inconnue qu’elle a engagée pour porter son bébé.

Autant de questions et de soucis qui lui viennent à l’esprit. C’est ce qui a fait que cette grossesse ait été un peu difficile pour Khloe Kardashian. Elle avoue qu’elle a un côté maniaque, notamment sur le contrôle des personnes. L’actrice de la célèbre téléréalité et femme d’affaires avoue qu’elle exige à chaque fois que la mère reproductrice se trouve à ses côtés.

Un autre point à mentionner est que Khloe Kardashian avoue être soulagée de ne pas affliger à son corps la pression d’une grossesse.

Mis à part la raison médicale et le risque d’une grossesse difficile, Khloe Kardashian, en tant qu’égérie, espère bien garder une ligne parfaite pour son public.

Kim Kardashian : un pilier pour Khloe durant la grossesse

Durant la période de grossesse, Khloe Kardashian reconnaît que sa sœur Kim a été son plus grand soutien. En effet, comme Kim Kardashian a également fait appel à cette méthode, pour des raisons de santé, elle soutient sa sœur durant tout le processus. Et de même que Kim, Khloe Kardashian est forcée de suivre cette voie pour des raisons en majorité liées à sa santé. Ce qui explique le fait que Kim soit son meilleur soutien durant l’épreuve.

Si Kim Kardashian soutient sa sœur durant la grossesse, tous les membres de la famille Kardashian sont présents pour Khloé, notamment sa mère Kris Jenner, Kourtney Kardashian, ses demi-sœurs Kendall et Kylie Jenner et son frère Robert Kardashian.

Ainsi, tout est bien qui finit bien. Khloe Kardashian peut aujourd’hui profiter de son fils après les diverses angoisses. Toujours durant son passage, Khloe Kardashian raconte qu’elle ne veut plus avoir d’autres enfants puisqu’elle a eu une fille puis un petit garçon. Alors la pression retombe sur Kendall qui pense ne pas tomber enceinte pour le moment. Une résolution qui ne fait pas l’unanimité de Kris Jenner, sa mère.