Protection de la maison : les équipements les plus performants

Par Jasmine Mansouri , le 25 février 2022
protection de la maison les equipements les plus performants - Protection de la maison : les équipements les plus performants

La question de la sécurité figure parmi les principaux centres de préoccupation de chaque foyer. Cette raison explique l’apparition de divers dispositifs de protection de plus en plus pointilleux afin de mieux répondre aux besoins des utilisateurs. Les outils de sécurité mis en vente sur le marché correspondent désormais aux critères technologiques de notre ère. Découvrez ci-après les plus performants des équipements de sécurité à installer chez vous.

Protégez votre logement avec les alarmes anti-intrusion

Considérée comme un très efficace système de sécurité pour la maison, l’alarme anti-intrusion est une technologie de prévention performante. Elle s’installe dans n’importe quel type de bâtiment et connaît un franc succès auprès des lieux résidentiels. Ce système se décline en deux types, à savoir le filaire et le sans-fil, mais de nos jours, la technologie sans fil est beaucoup plus appréciée.

Le principe de fonctionnement d’une alarme anti-intrusion

Une alarme anti-intrusion fonctionne grâce à différents composants, dont les détecteurs. Ces derniers ont des principes de fonctionnement différents en fonction de leur nature :

  • il existe le détecteur capteur de mouvement qui, comme son nom l’indique, se déclenche suite aux déplacements d’un individu,
  • il y également le détecteur d’ouverture qui quant à lui se met en marche lorsque les portes ou les fenêtres s’ouvrent.

L’alarme anti-intrusion contient aussi une centrale d’alarme. Ce composant du dispositif reçoit les signaux émis par le détecteur suite à un mouvement ou à l’ouverture d’une porte ou d’une fenêtre.

Dans la majorité des cas, l’appareil est muni d’une sirène qui hurlera en cas d’alerte. Le son a pour objectif de faire fuir l’intrus et de prévenir le voisinage. Les systèmes les plus performants sont munis d’une technologie permettant d’alerter le propriétaire grâce à un transmetteur GSM.

performants equipements - Protection de la maison : les équipements les plus performants

Les bons endroits pour installer votre alarme anti-intrusion

Les endroits clés restent les zones de passage tels que les entrées et les couloirs. Équiper ces lieux en priorité optimisera la sécurité de votre maison. Cela dit, il est toutefois recommandé de bien étudier la configuration du bâtiment. Cette petite étude vous permettra de détecter et de sécuriser les lieux favorisant les entrées par effraction.

Assurez-vous que les alarmes soient bien installées de manière discrète. Elles ne doivent pas être perceptibles depuis l’extérieur de la maison.

Utilisez une caméra de surveillance sans fil

La caméra wifi fait partie des modèles de caméra sans fil les plus appréciés du moment. Placé à l’intérieur ou à l’extérieur de votre logement, cet appareil vous permet de surveiller continuellement votre domicile. La surveillance peut éventuellement se faire en temps réel. Alors qu’elle a l’avantage d’être sans fil, la caméra wifi va nécessiter une connexion internet bien opérationnelle afin de fonctionner correctement.

Les bons endroits pour installer sa caméra

Alors que la caméra de surveillance est souvent installée à l’intérieur, il est également judicieux d’en mettre à l’extérieur. La porte d’entrée est l’un des meilleurs endroits pour la placer, car cela vous permet de surveiller les entrées et sorties. Les zones de passage telles que les couloirs, la cour, l’allée extérieure doivent aussi être couvertes par la caméra. Il en est de même pour les zones assez sombres et sans surveillance de votre domicile. À cela s’ajoutent évidemment les lieux que vous souhaitez particulièrement surveiller : la chambre de votre enfant, par exemple.

Bien installer une caméra de surveillance

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la caméra de surveillance ne doit pas être placée trop haut. En effet, une hauteur élevée risque de réduire le champ de vision et de nuire à l’efficacité de l’infrarouge. Idéalement, la caméra doit être installée à 2 à 3 mètres du sol en couvrant efficacement les zones ciblées. Si besoin est, n’hésitez pas à bien incliner l’appareil vers le bas afin d’obtenir des images bien précises. Assurez-vous par ailleurs qu’il n’y ait aucun angle mort à l’avantage des intrus ou de leurs activités malveillantes.

On a souvent tendance à s’orienter vers les modèles de caméras wifi qui captent la connexion même à plusieurs centaines de mètres. Notez toutefois que l’appareil parvient à capter seulement à condition que les signaux ne soient pas perturbés par des obstacles tels que des murs, des cloisons, etc. Tout cela pour vous signifier que vous devez installer la caméra à la bonne distance de votre box wifi.

Des points à retenir

Le fait d’avoir un équipement de vidéosurveillance chez soi est encadré par la loi. Voici donc quelques points que vous devez retenir concernant cela :

  • l’utilisation de la caméra doit se limiter à une sphère personnelle,
  • afin de respecter la vie privée des autres, assurez-vous que l’appareil ne filme que votre propriété. Évitez que le champ de vision de l’objectif n’atteigne les propriétés de vos voisins ni la voie publique,
  • même si la caméra est placée à l’intérieur de votre maison, veillez à ne pas porter atteinte à la vie privée des gens filmés.

visuel performants equipements protection maison plus - Protection de la maison : les équipements les plus performants

Adoptez un simulateur de présence

Le simulateur de présence est une technologie récente utilisée par de nombreuses personnes. Le système consiste à reproduire vos activités quotidiennes quand vous êtes absent dans le but de simuler votre présence. L’objectif final de la technologie est de sécuriser votre maison en dissuadant toute tentative de cambriolage.

Le principe de la simulation de présence

La base de la simulation de présence est la domotique. Pour information, cette technologie est une technique vous permettant de piloter à distance ou même d’automatiser les différents appareils dans votre maison. La domotique est ce qui confère à votre habitation son caractère « intelligent ».

Afin de simuler votre présence, vous contrôlez à distance vos différents appareils à partir d’un smartphone, d’une tablette ou d’un ordinateur. Cette technologie vous permet de reproduire exactement vos habitudes, une fonction intéressante si vous prévoyez une longue absence.

Les appareils pouvant être impliqués dans la simulation de présence

Dans la plupart des cas, le contrôle de l’éclairage de la maison est le moyen le plus efficace de simuler sa présence. Il est par exemple possible d’allumer les lumières de certaines pièces de votre maison la nuit tombée.

Vous pouvez également mettre en route la télévision, la radio, ou même le système d’arrosage automatique. Si vous avez des stores connectés, vous avez aussi la possibilité de jouer sur ces matériels.

Le détecteur de fumée

Le détecteur de fumée fait partie des équipements de sécurité incontournables d’une maison. D’ailleurs, l’installation de cet appareil dans les bâtiments est obligatoire depuis mars 2015.

Comme son nom l’indique, cet équipement détecte la présence de particules de fumée dans l’air ambiant. Après sa détection, l’appareil vous avertit d’un départ d’un incendie grâce à une alarme sonore.

Le principe de fonctionnement des détecteurs de fumée

Il existe deux grands types de détecteurs de fumée se distinguant par leur fonctionnement :

  • le détecteur optique ou photoélectrique,
  • le détecteur ionique.

Le détecteur optique est le seul recommandé pour un usage domestique. L’appareil est muni d’une diode électroluminescente LED et d’une cellule photoélectrique. En temps normal, la lumière émise par la LED n’atteint pas la cellule. En revanche, en présence de fumée, le faisceau se réfléchit sur les particules de fumée et atteint par conséquent la cellule photoélectrique. Suite à cela, la lumière captée se transforme en courant électrique et déclenche le signal sonore pour alerter l’entourage.

Concernant le détecteur ionique, l’appareil est muni d’une chambre contenant deux électrodes. Grâce à l’ionisation de l’air dans la chambre, ces deux électrodes produisent de la tension. En présence de fumée, le courant généré se retrouve perturbé, phénomène déclenchant ainsi l’alerte sonore. Il est à noter que les détecteurs de fumée ioniques sont interdits aux particuliers et aux commerces, car ils sont dangereux à cause de leurs composants radioactifs.

Les meilleurs endroits pour installer un détecteur de fumée

Sachant que la fumée a naturellement tendance à monter, le détecteur doit être installé en hauteur. Il est recommandé de le placer soit au plafond au centre d’une pièce, soit en haut d’un mur. Pour cette deuxième option, l’appareil doit être au moins à 30 centimètres du plafond. Notez également que vous devez respecter une distance minimale 3 mètres entre le détecteur et toute autre source de chaleur ou de vapeur. Cela permettra de limiter les fausses alertes.

L’un des meilleurs lieux pour installer un détecteur de fumée est le couloir. Cet endroit est plus stratégique dans le sens où tous les occupants de la maison ont plus de chance d’entendre le signal et de réagir au plus vite en cas d’alerte. Cela s’avère plus avantageux surtout si l’alerte se déclenche durant la nuit.

Il est également recommandé d’installer un détecteur dans les lieux « à risque ». C’est par exemple le cas des chambres à coucher équipées de divers équipements électriques ou encore la cuisine. Le risque d’incendie dans ces pièces est plus élevé.

Notre conclusion sur les équipements de protection de votre maison

Nous ne serons jamais à l’abri des risques d’insécurité, qu’ils soient liés à des accidents domestiques ou aux cambriolages. Afin de vous protéger et de protéger votre maison, n’hésitez pas à user de la technologie. Vous avez désormais accès à une large gamme de choix en matière d’équipements de sécurité pour la maison. En plus des produits cités dans cet article, sachez qu’il existe encore bien d’autres matériels technologiques que vous pourrez utiliser : les détecteurs infrarouges, les détecteurs d’inondation, les détecteurs de monoxyde de carbone, etc.