Guide pour bien choisir sa chaussure homme

Par Nadia Belkacem , le 30 août 2018 - 3 minutes de lecture

Il paraît que tout ce qui brille n’est pas de l’or ! On pourrait également dire que toute chaussure qui brille n’est pas nécessairement de bonne qualité ! Lors de votre achat, ce serait une erreur de vous limiter à l’aspect du produit. Ce n’est pas parce que les chaussures sont bien rutilantes qu’elles sont haut de gamme. Cependant, il faut reconnaître que lorsqu’on n’a pas un œil avisé, il n’est pas aisé de faire une distinction entre différents modèles. Par conséquent, un guide pour bien choisir sa chaussure homme ne sera pas de trop ! Nous vous listons les détails sur lesquels il faudra vous attarder.

Examinez la qualité du cuir de la chaussure

Pour bien choisir ses chaussures pour homme, le premier élément qu’il faudra observer est l’aspect du cuir. Il existe un moyen très simple pour apprécier la qualité de ce dernier. Essayez la chaussure, puis pliez votre pied. Si vous constatez que des plissements apparaissent au niveau de la paire, alors ne l’achetez surtout pas ! Ce n’est pas de la bonne qualité !

Cela signifie que le cuir a perdu sa fleur, et qu’il a été rendu homogène grâce à une matière plastique. Ainsi, la chaussure a une belle apparence, mais elle s’usera facilement avec le temps. Faites plutôt votre choix entre du cuir rigide ou souple. En outre, votre option d’achat sera fonction de la somme dont vous disposez. Car les prix varient suivant les modèles.

Soyez attentif à l’épaisseur de la semelle

Bien que les chaussures à la semelle épaisse fassent partie des tendances qui réapparaissent, elles ne sont pour autant pas à privilégier. La raison en est qu’elles n’ont pas un réel esthétisme. Ce type de chaussure peut influer négativement sur l’aspect général de votre port vestimentaire. 

Vérifiez le type de montage de la chaussure

Il existe deux types de couture pour des semelles de chaussures pour homme. On distingue le montage « blake » offrant une beauté remarquable. Cette sorte de couture est moins résistante. Sa particularité réside dans le fait que les semelles interne et externe sont montées ensemble ; elles ne sont pas cousues séparément. Un tel montage n’assure pas une bonne protection contre l’humidité.

Pour le montage de type « goodyear », il y a une séparation entre les semelles. On place une bandelette en cuir au niveau de l’intersection de ces dernières. Ce qui fait que la chaussure peut être réassemblée sans difficulté.